21 novembre 1953 : Naissance de Daniel Sanchez  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

L'Ange Vert enfin chez les Diables Rouges ! (2)

16/02/2017

Image

 

L'Ange Vert, qui avait affronté les Red Devils mais pas dans leur antre, évoque le match des Verts à Manchester dans Le Figaro.

 

"Je n’ai jamais joué à Old Trafford, et c’est un petit regret, mais j’ai eu l’occasion d’assister à quelques rencontres là-bas depuis. Notamment lors de l’Euro 1996 et pour un Manchester United -Lyon en Ligue des champions, en 2008. Christophe était d’ailleurs sur le banc de l’OL en tant qu’adjoint d’Alain Perrin. C’est fabuleux de pouvoir affronter Manchester United. Plus on joue des rencontres internationales, et notamment contre de grands clubs, plus on apprend. On a déjà rencontré l’Inter Milan, la Lazio Rome ou le FC Dnipro, mais, là, c’est encore un cran au-dessus.

 

MU est certes 6e en Premier League, mais toujours en course pour se qualifier en Ligue des champions. Ce n’est pas n’importe qui, cette équipe est plus forte que ces dernières années. On sait comment rivaliser : il faut mettre tous les ingrédients nécessaires à un match de Coupe d’Europe, en particulier l’intensité. On a démontré en Ligue Europa et en Ligue 1, comme récemment lors du derby contre Lyon, qu’on était capable de se mettre au niveau des grandes équipes. Après, le talent fait la différence et on constate régulièrement en championnat que Manchester a des joueurs qui font la décision.

 

Le scénario parfait ? Que l’on se qualifie ! Face à de telles équipes, jouer le match retour à domicile est un avantage si l’on préserve ses chances à l’issue de la première manche, qui sera très importante. Sans minimiser l’ambiance des stades anglais, ce n’est plus celle que j’ai pu connaître dans les années 1970, comme à Anfield. Désormais, ce sont de grandes enceintes, magnifiques, mais un peu aseptisées. Nous, nous avons su garder cette ferveur. Au niveau ambiance pure, Geoffroy-Guichard est beaucoup plus impressionnant qu’Old Trafford. 42 000 supporters au retour, ça va faire du bruit !

 

Je vais essayer de transmettre votre expérience de la Coupe d’Europe. Je ne vais pas donner de conseils à Loïc, mais, quand je discuterai avec des jeunes, ce sera pour dédramatiser et évoquer le plaisir de jouer de telles rencontres. Il faut avoir en tête que cela ne se reproduit pas toujours : au début de ma carrière, j’ai disputé de grands matches européens, puis un peu moins au fil des années. Il faut prendre ce qu’il y a à prendre quand cela se présente."

 

Cloué au lit par une grippe, l'Ange Vert n'était pas dans la délégation stéphanoise qui a rejoint hier Manchester. "Nous lui avons réservé une place sur un des vols qui part jeudi. On espère qu’il sera rétabli pour se joindre à  nous" déclare Roro dans Le Progrès du jour.

   


A venir

24/11/2017 20:45

ASSE - Strasbourg



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com