21 juin 1955 : Naissance de Michel Platini  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Doukansy a verdi

13/01/2018

 

Les suiveurs des équipes de jeunes ont été surpris de voir dans la composition des U19 vainqueurs de Toulon, dimanche dernier, le nom de Brahima Doukansy, au poste de milieu défensif. Qui est ce jeune joueur (il est né le 21 août 1999) dont l'arrivée à l'ASSE se solde par 2 victoires, la dernière en Gambardella contre nos vilains voisins ?

 

Rachid Aloui, ancien Directeur technique du Solitaires Paris Est FC, et désormais, depuis l'été 2017, recruteur en charge de la région parisienne pour le RC Lens, nous en dit plus sur cette recrue du centre de formation de l'ASSE :

"Brahima a fait sa formation au FC Solitaires avant d'intégrer le centre de formation d'Amiens où il faut bien dire que ça ne s'est pas bien passé. Déçu par ce qu'on peut appeler les aléas du football, freiné dans sa progression, perturbé dans le développement de sa carrière, il a abandonné le football durant pratiquement 2 ans. Il était alors en pleine réflexion quant à l'orientation à donner à sa carrière. Il était dégoûté de son échec. Au FC Solitaires, il a fallu le persuader, lui faire comprendre qu'il avait du talent, sans pour autant lui vendre du rêve.

 

Il a donc repris le football durant l'été 2016 avec les U19 et, en 6 mois, on l'a remis sur pied. C'est un joueur à grand gabarit, imposant, athlétique et il manquait évidemment de rythme. On lui a redonné le goût de la compétition, on lui a forgé un nouveau mental, et, comme c'est un garçon intelligent, il a assimilé toutes ces choses. De mon passage à Valenciennes, je connaissais David Le Frapper qui entraîne la réserve de l'OM. Je l'ai appelé pour lui parler de Brahima. Il a fait un essai à Marseille et cet essai s'est avéré concluant. Il est donc parti en janvier 2017, et a joué avec la réserve. 

 

Il a sûrement séduit car, dès la reprise estivale, en juin 2017, il a été convié par Rudi Garcia à l'entraînement des pros. Il faisait même partie des 3 jeunes retenus pour suivre le 2ème stage des pros. Il a malheureusement loupé son train, ce qui ne lui a pas permis de participer à ce stage. Il n'avait pourtant pas trahi la confiance de ses dirigeants, c'était une étourderie de jeunesse. Il a regretté qu'on ne lui ait pas tendu la main, il a intériorisé. Il n'a pas trouvé à l'OM la bienveillance qu'il aurait souhaitée. Le lien était rompu. 

 

Comment est-il venu à Saint-Etienne ? Lors du match retour U19, Saint-Etienne - Marseille (NDP2 : le 19 mars 2017), il avait été excellent, et même désigné par un journal comme l'homme du match. Il avait sûrement tapé dans l'oeil d'un coach stéphanois qui lui avait dit : "Au match aller, tu n'étais pas là, toi !". La voie était entrouverte pour sa venue à l'ASSE.

 

Brahima a un profil identique à celui de Paul Pogba. Il ne craint pas l'impact, ne rechigne pas à l'effort. Athlétique, puissant, élégant balle au pied, très très doué techniquement, habile avec les 2 pieds (Il a beaucoup pratiqué le futsal), il a un gros volume de jeu et une intelligence au-dessus de la moyenne. Il est fait pour le haut niveau mais il faut qu'il soit en confiance. Il a encore des progrès à faire dans le jeu sans ballon, le déplacement, le replacement. Et en plus, c'est un gars bien !

 

Précisons que Rachid Aloui a une belle expérience de formateur et de recruteur, puisqu'il avait repéré dès 2009 le Burkinabé Bertrand Traoré alors qu'il était scout pour Valenciennes.  

   


A venir

29/06/2018 10:00

Reprise de l'entrainement



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com