home

Herbin reste sur sa faim

12/03/2018
bookmark bookmark
share share
Image

 

Le Sphinx revient sur le match nul des Verts à Rennes dans la dernière édition du Progrès. Extraits.

 

"Je trouve que l’on joue avec une certaine prudence. L’équipe est parfois trop attentiste. Elle n’a pas encore cette maîtrise collective qui lui permettrait de se transcender et de donner le meilleur d’elle-même à chaque match. On a toujours des périodes de réticence pendant lesquelles ça ronronne. Il faudrait qu’il y ait un joueur qui fasse autorité, qui rassure ceux qui le méritent et stimule ceux qui ne font pas les efforts nécessaires. Il manque un patron avec de la personnalité et ça ne date pas d’hier. C’est regrettable car cette équipe a de la qualité. Elle me donne l’impression d’avoir le potentiel pour bien jouer au football mais parfois il faudrait plus de détermination. J’ai lu que Jean-Louis Gasset a déclaré après le match « Engueuler mes joueurs ? Jamais ». C’est sa façon de faire mais ça n’était pas la mienne. Un point, ce n’est pas beaucoup."

Potins
17/11 05:41
Chedli toujours vert
17/11 05:16
Khazri pas verni en Alexandrie
17/11 04:29
Beric a failli battre Selnaes
16/11 15:12
Friday I'm in stress
16/11 12:24
Les Supporters au Musée ? (2)
16/11 11:12
Gasset s'active
16/11 10:43
Les Supporters au Musée ?
16/11 08:58
Non grata en banlieue
16/11 03:28
M'Vila, l'exception des interceptions
16/11 02:52
Abi et Saliba ont maté les Maltais (2)
Articles
12/11/2018
Parfait pour la confiance
10/11/2018
Faites-nous déboucher le champagne !
07/11/2018
Guion : "Le Chaudron, c'est mythique !"
05/11/2018
Un scénario fou
03/11/2018
Il faudra SCOrer
29/10/2018
Sanlaville donne son avis
28/10/2018
A moitié maîtrisé
27/10/2018
Horjak a dit...
26/10/2018
En faire des sacs à main
25/10/2018
Ponsard : "Comme si on lançait onze taureaux dans l'arène"

Partager