home

Herbin reste sur sa faim

12/03/2018
bookmark bookmark
share share
Image

 

Le Sphinx revient sur le match nul des Verts à Rennes dans la dernière édition du Progrès. Extraits.

 

"Je trouve que l’on joue avec une certaine prudence. L’équipe est parfois trop attentiste. Elle n’a pas encore cette maîtrise collective qui lui permettrait de se transcender et de donner le meilleur d’elle-même à chaque match. On a toujours des périodes de réticence pendant lesquelles ça ronronne. Il faudrait qu’il y ait un joueur qui fasse autorité, qui rassure ceux qui le méritent et stimule ceux qui ne font pas les efforts nécessaires. Il manque un patron avec de la personnalité et ça ne date pas d’hier. C’est regrettable car cette équipe a de la qualité. Elle me donne l’impression d’avoir le potentiel pour bien jouer au football mais parfois il faudrait plus de détermination. J’ai lu que Jean-Louis Gasset a déclaré après le match « Engueuler mes joueurs ? Jamais ». C’est sa façon de faire mais ça n’était pas la mienne. Un point, ce n’est pas beaucoup."

Potins
24/09 00:05
Bakary courtisé
23/09 23:23
Ça stagne !
23/09 22:54
Les prêtés pas à la fête
23/09 21:22
Amaury l'arbitre !
23/09 21:05
U17R : pas de bol à Echirolles
23/09 19:39
Janko enquille
23/09 17:45
U17N : Sainté balance son avance à Valence
23/09 17:13
U19 : posséder n'est pas gagner
23/09 17:03
Khazri a encore jauni
23/09 16:53
Les Mbengue aiment se flinguer
Articles
23/09/2018
Une saison enfin lancée ?
22/09/2018
C'est Caen le bonheur ?
20/09/2018
Compan : "Toujours supporter des Verts"
16/09/2018
Un sentiment de déjà vu
14/09/2018
Sandjak a dit
13/09/2018
Paris Blues ?
13/09/2018
Bathenay : "Les poteaux carrés sont bien conservés"
11/09/2018
Mastres & Compagnie n°151 : Kishizo
05/09/2018
Un puzzle à résoudre
01/09/2018
Yannis vu par Idriss

Partager