home

Stéphan attend les Stéphanois

07/02/2019
bookmark bookmark
share share
Image

Entraîneur du Stade Rennais, Julien Stéphan s'est confié ce soir sur RMC avant de recevoir les Verts ce dimanche à 17h00. Extraits.

"On a pris le parti pendant la trêve hivernale de laisser dix jours de vacances aux joueurs. On n'a eu que trois jours pour préparer le match de Brest. Même si on a remporté aux tirs au but ce 32e de finale de Coupe de France, ce match nous a fait un mal. On n'était pas préparé à ça, ça a laissé des traces dans les organismes des joueurs. On a fait des rotations ensuite mais on a eu des blessures, un coup de mou physique. On est en train de retrouver des sensations à ce niveau-là, du dynamisme. Si on l'a emporté contre Amiens à la 83e et contre Lille à la 90e, c'est aussi car il y a des raisons, une montée ne puissance à ce niveau-là.

On est sur une dynamique positive, on est encore engagé dans trois compétitions. On les joue avec un maximum d’ambitions en espérant aller le plus loin possible. On aborde les matchs en conséquence. On essaye de performer le plus possible. Ce n’est pas toujours évident. A Paris, on a essayé il y a une dizaine de jours de jouer, de produire quelque chose d'intéressant. Malgré tout on en a pris quatre mais c'est la philosophie qu'on essaye de mettre en place, on aborde les matches avec de l'ambition, avec la recherche du jeu quand on peut le faire. On estime que c'est de cette manière-là qu'on aura les meilleurs résultats.

On joue toutes les compétitions à fond, sinon j'aurais fait une autre composition d'équipe hier. J'ai mis la meilleure équipe possible contre Lille alors qu'on a pourtant un match très important dans trois jours contre Saint-Etienne. On a un effectif de qualité. On a certes quelques blessés en ce moment qui nous handicapent dans la rotation de joueurs mais on ne peut pas se cacher derrière cela. On a l’intention d’aller le plus loin possible dans toutes ces compétitions. On ne sait pas où cela nous mènera mais on ne se cachera pas derrière la multiplication des matchs ni derrière les blessures.

On va essayer d'enchaîner les bonnes performances en cette deuxième partie de saison. Quand je suis arrivé en poste début décembre, on était 14e, on n'avait que 17 points en 15 matches. On est parti avec du retard, on en a comblé une partie. On espère continuer à le combler dans les semaines qui arrivent pour terminer le plus haut possible. C'est compliqué de donner un objectif précis en championnat, quand on sait que tout va peut-être se jouer à deux ou trois points."

Potins
16/02 11:06
Les regrets de Laurey
16/02 10:27
Ducasse au menu de la réserve
16/02 10:10
Dieu futur DS ? (2)
16/02 09:49
Meunier privé de Moulin ? (2)
16/02 09:27
Dieu espère un miracle (2)
16/02 08:00
Absent, Valentin ? (2)
16/02 07:41
Dieu accorde sa miséricorde à Selnaes
16/02 00:29
Les facettes de RC7
15/02 22:51
Vagner claque face au HAC
15/02 22:16
Papy se prend pour Papin
Articles
14/02/2019
Parlons foot
13/02/2019
Battre Strasbourg en pleine bourre pour ne pas etre à la bourre
12/02/2019
Forts dans la tête
12/02/2019
Putain de camion !
08/02/2019
Surtout pas d'échec à Rennes !
02/02/2019
Saadi : "Pas vraiment de favori à l'heure actuelle"
02/02/2019
Ce n'était pas la fête
31/01/2019
Guillou : "Vada et Sainté, ça, peut matcher !"
30/01/2019
Garande : "Aït Bennasser a les armes"
30/01/2019
Il pleure sur Nantes

Partager