home

Evence, violence

14/01/2018
bookmark bookmark
share share
Image

 

Dans la Pravda du jour, le préfet de la Loire Evence Richard fustige à nouveau le comportement des supporters stéphanois.

 

"Ce n’est quand même pas de ma faute si ce sont les responsables de ces groupes qui ont enfreint les consignes de la Ligue. Les interdictions adminsitratives de stade ne sont jamais prises au hasard. Elles font l’objet d’une procédure contradictoire, avec généralement un entretien avec les intéressés. Les personnes convoquées ont toujours été formellement identifiées. Force est de constater que, ni du côté lyonnais ni du côté stéphanois, les engagements pris pour le dernier derby n’ont été respectés. Et je constate que depuis un peu plus de deux mois, les matches à Saint-Étienne génèrent une violence insupportable. Si on continue comme ça, la seule image qu’on aura de Saint-Étienne, ce ne sera plus la gloire des années 1970. Ce sera la violence."

 

Avocat des Magic Fans, Pierre Barthélémy déplore l'attitude du préfet.

 

"En avril dernier, après l'action des ultras lors du match à huis clos contre Rennes, le préfet a aussitôt tenu une communication très agressive, confondant sanctions et police administrative. Il était furax d’avoir fait déplacer des forces de l’ordre au stade le dimanche du premier tour de l'élection présidentielle. Pour rien. Car il n’y a eu ni infraction ni trouble grave à l’ordre public ni effraction. Il a prononcé des interdictions administratives de stade  contre dix leaders MF et dix leaders GA. Trois cents supporters étaient présents. Soit tout le monde a troublé l’ordre public, soit personne. Les personnes interdites de stade ont clairement été ciblées. Notamment en tant que signataires des PV d’assemblées générales des deux groupes. Alors que toutes n’étaient pas présentes ce jour-là. Plus personne ne veut être leader et assumer la responsabilité du dialogue par crainte de devenir une cible du préfet. Lors des débordements constatés à la fin du dernier derby, on a vu qu’il n’y avait plus personne pour canaliser des jeunes supporters plus impulsifs. Les décisions préfectorales ont déstructuré les tribunes."

Potins
18/09 20:51
Lucas sera Bleu ! (2)
18/09 14:13
Dépenser plus pour gagner plus
18/09 13:32
Les Verts à l'honneur dans la presse anglaise
18/09 07:21
L'attaque tique ? Garande rapplique !
18/09 07:04
Un énorme Nordin balaye Romorantin (3)
18/09 06:54
Debuchy a bûché seul
17/09 23:47
Rivière coule Béziers
17/09 23:14
Bafé la panthère en Arabie Saoudie
17/09 22:44
Samedi, c'est Ruddy !
17/09 21:58
Garande croit en Gasset
Articles
16/09/2018
Un sentiment de déjà vu
14/09/2018
Sandjak a dit
13/09/2018
Paris Blues ?
13/09/2018
Bathenay : "Les poteaux carrés sont bien conservés"
11/09/2018
Mastres & Compagnie n°151 : Kishizo
05/09/2018
Un puzzle à résoudre
01/09/2018
Yannis vu par Idriss
01/09/2018
La Somme de toutes les peurs
30/08/2018
Douline : "Honorat ne passe pas inaperçu"
26/08/2018
Pas concluant

Partager