29 mars 1965 : Naissance de Kader Ferhaoui   
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Un choc pour Ruffier, un régal pour Galette !

10/01/2017

Image

 

Sur le plateau de beIN Sport, Stéphane Ruffier et Christophe Galtier ont évoqué hier soir le 16e de finale de l'Europa League qui les opposera aux Red Devils.

 

Ruff' : "Ce 16e de finale d'Europa League, c'est un énorme choc ! Déjà pour nos supporters, ça fait un petit moment qu'ils attendent une soirée aussi prestigieuse. Nous les joueurs, on n'a pas forcément encore la tête à Manchester, on a des matches importants avant. Quand ce sera le moment de préparer ce choc, on le préparera. Manchester United est un grand d'Europe, ils ont des individualités bien au-dessus des nôtres. A nous d'aller là-bas avec nos valeurs pour essayer d'aller les embêter chez eux pour prendre un point…  Enfin, le point positif c'est qu'on les reçoit après le deuxième match. Quoi dire quand on voit les noms qui composent cette équipe…  On va retrouver Ibra. Je ne me suis pas taquiné avec lui, c'est plus avec Bayal Sall je crois qu'ils se sont taquinés. Avec Zlatan, on s'est toujours respecté. Il y a du respect entre nous deux du fait de notre première confrontation où on s'était entrechoqué. C'est ce qui a fait partir tout ça entre nous. A chaque fois qu'on jouait le PSG, ce n'était pas Paris-Sainté, c'était Ruffier contre Zlatan."

 

Galette : "Comment je vois ce match ? Difficile mais quel régal ! Cette confrontation sera simple à préparer.  On a très peu de chances de se qualifier. Mais quand je dis très peu, ça veut dire qu'il y en a ! Saint-Etienne, la ville, le département souhaitaient une affiche. Je souhaitais moi sûrement un adversaire d'un autre calibre pour aller encore le plus loin possible dans cette compétition. On a cette affiche, il faut s'appuyer dessus.  On va vivre un grand moment là-bas, où à mon avis le stade ne sera pas plein car l'Europa League ne fait pas rêver Manchester United. On va recevoir cette équipe qui sera dans un calendrier chargé, très chargé, avec des adversaires importants pour la course  aux places européennes avant et après notre match. On va voir comment ils vont se présenter chez nous. Ce qui est sûr, c'est qu'il faudra être solide là-bas pour se donner une chance au match retour et laisser espérer les 42 000 spectateurs qui seront à Geoffroy-Guichard le jeudi 22 février."

   


A venir

01/04/2017 14:30

[U15] ASSE - Rhone Crussol



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com