home

Lavilliers revient sur ses vertes années

22/10/2017
bookmark bookmark
share share
Image

 

Encore sur la route pour promouvoir son nouvel album "5 Minutes au paradis", Bernard Lavilliers 71 ans) s'est confié à la Pravda. Plus très jeune mais toujours aussi large d'épaules, le chanteur stéphanois évoque ses vertes années.

 

"J’étais batailleur… Fallait pas me dire un mot de travers, attention ! J’étais en colère et assez turbulent. Disons que je n’avais pas peur. Alors il y a eu des bagarres de rue... Pas de règles. A l'époque j’étais tout maigrelet et asthmatique parce que Saint-Étienne était très polluée. Mes parents, dans leur grande tendresse, m’ont emmené à la campagne, à dix kilomètres de là, et je me suis rebecté. Quand on est revenus en ville, mon père m’a fait prendre des cours de boxe pour apaiser ma colère. J’avais douze ans et ça m’a fait du bien. La boxe m’a calmé, m’a appris la discipline.

 

J’étais gardien de but en minimes. Ce que j’aimais à l’école de foot, c’est que vous étiez encadrés. Vous faisiez des progrès. Vous vous faisiez engueuler. J’adore le foot ! Avec mon père et mon frère, fin des années 1950, début 1960, on allait à Geoffroy-Guichard voir les frères Michel et Richard Tylinski, Rachid Mekhloufi, Robert Herbin qui jouait demi-centre, un seigneur qui distribuait le jeu. Après, pendant la grande époque, j’étais déjà loin, sur les routes."

 

Potins
26/09 12:00
Janot prend du recul
26/09 10:25
Ça cartonne !
26/09 08:47
Casanova fidèle....à sa philosophie
26/09 08:41
Les regrets de Maxou
26/09 07:49
Vous avez dit Brisard ? (4)
26/09 07:34
Quand Yannis s'immisce
26/09 07:23
Loïs opportuniste
26/09 07:12
Gasset satisfait mais tout n'est pas parfait
25/09 23:44
Première réussie pour Saliba
25/09 23:16
Vainqueurs au Stadium, les Verts sur le podium !
Articles
25/09/2018
Ici, si tu cognes, tu gagnes
24/09/2018
Yahia : "Arnaud a fait l'amour à Mbengue"
23/09/2018
Une saison enfin lancée ?
22/09/2018
C'est Caen le bonheur ?
20/09/2018
Compan : "Toujours supporter des Verts"
16/09/2018
Un sentiment de déjà vu
14/09/2018
Sandjak a dit
13/09/2018
Paris Blues ?
13/09/2018
Bathenay : "Les poteaux carrés sont bien conservés"
11/09/2018
Mastres & Compagnie n°151 : Kishizo

Partager