24 novembre 1973 : Naissance de Sébastien Perez  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

U19: les Verts rament pour l'entame

20/08/2017

 

Image

 

 

Les U19 se sont lourdement inclinés à domicile en fin de matinée sur le score de 4 buts à 1 face à une redoutable équipe niçoise.

Les Azuréens ont rapidement démontré une belle maîtrise collective mais ont fait la différence sur deux exploits individuels. Une frappe de 25 mètres (0-1, 25ème) et un coup-franc (0-2, 32ème) en pleine lucarne ont fait mettre un genou à terre aux Stéphanois. Les Verts ont entretenu l’espoir grâce à un but de Habib Koné (photo) qui a su profiter d’un télescopage entre le gardien niçois et un de ses défenseurs, pour pousser le ballon au fond des filets (1-2, 37ème).

La pause était atteinte sur cet avantage mérité pour les Niçois. Lilian Compan décidait alors d’agir et transformait le 4-3-3 initial en un 3-4-3 pour revenir au score.

Les Verts se sont procurés de très nombreuses occasions en deuxième période, frappant entre autres trois fois la barre, et auraient dû bénéficier d’un penalty pour une main dans la surface de réparation mais faute de réalisme ils ont cédé à deux reprises dans le dernier quart d’heure sur penalty d’abord (1-3, 75ème) puis à la suite d’un cafouillage (1-4, 85ème).

 

La composition : Crémillieux – Grange, Halaimia, Saliba, Mohamed (Bangoura G., 72ème) – Fleury, Fofana, Mersel – Abi, Koné (Etchebar, 75ème), Djouahra (Touati, 46ème).

 

La réaction de Lilian Compan : « On a couru tout le match après le résultat. Les Niçois ont affiché une meilleure maîtris en première période mais après les ajustements tactiques de la pause, on est allé les chercher plus haut, on a mis beaucoup plus d’impact.  On s’est procuré beaucoup d’occasions franches. Et pas des petites : trois fois la barre, des situations seul à trois mètres du but… Il a manqué l’efficacité. Le score est très sévère, pas mérité compte tenu de la seconde période. Avec au moins dix occasions franches sur le match, on peut être déçus même si Nice a été plus fort collectivement. Compte tenu du contenu du match il faut prendre du recul par rapport à cette défaite et ne pas baisser la tête. »

   


A venir

26/11/2017 12:00

[U17] ASSE - Saint-Priest



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com