home

Un terrain Loïc Perrin (3)

19/04/2018
bookmark bookmark
share share

Image

 

Loïc Perrin, qui a inauguré hier un terrain à son nom à l'Etivallière, a livré dans la foulée ses impressions au Progrès. Extraits.

 

"Cela me touche. C’est beaucoup d’émotions. Je sais d’où je viens. Le FC Saint-Charles Vigilante est le club qui m’a permis d’intégrer l’ASSE. J’y ai passé des années fantastiques. Apparemment, c’est rare d’avoir un terrain à son nom, donc je suis encore plus honoré. Ça permet de parler de tous les clubs amateurs et les bénévoles et de remercier les gens qui œuvrent pour les enfants passionnés de foot. Mes souvenirs au FC Saint-Charles-Vigilante, c’est beaucoup de tournois. On adore ça, avec la barquette de frites entre les matches c’était top. On a aussi fait des tournois à l’étranger, on est partis en Allemagne. J’avais fait un premier club à Périgneux, mais j’étais plus petit, j’ai moins de souvenirs. Là, quand on a une dizaine d’années, on s’en souvient, j’ai rencontré mes potes. Quand Serge le président, a dit que c’était dur d’annoncer mon départ, je m’en souviens encore. C’était très compliqué, parce que je n’avais pas envie de quitter mes potes."

Potins
22/01 07:32
Nantes-Sainté reporté ?
22/01 07:25
Un penalty de merde
22/01 07:16
Le Sphinx positive
22/01 07:04
Une Coupe en chocolat pour le Gaulois
21/01 21:25
Stevens Leleux l'heureux bleu
21/01 21:05
Dieu en colère après Kolo (2)
21/01 20:41
Haddadi l'a dit
21/01 16:10
Schneider pour retrouver la lumière ?
21/01 13:07
Les pénaltys selon Ennjimi
21/01 10:29
Un record malgré la défaite
Articles
20/01/2019
Hantés, hantés ....
19/01/2019
En forme olympique ?
18/01/2019
On dit merci qui ?
16/01/2019
Nouzaret : "Les Verts peuvent le refaire"
16/01/2019
Fournier : "Le Chaudron va bouillir contre les Olympiques !"
15/01/2019
Olympique de Marseille ou Olympique de Marcel ?
13/01/2019
Dumas : "Khazri et Ruffier, c'est très fort !"
13/01/2019
Un brin de reussite
11/01/2019
En avant la victoire !
10/01/2019
Bridonneau : "Sainté restera gravé en moi à vie"

Partager