25 novembre 1951 : Naissance de Johnny Rep  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

On joue à l'emporte-pièce

22/10/2017

Image

 

On pouvait s'en douter, Robert Herbin n'a pas du tout apprécié le match des Verts contre Montpellier et il le fait savoir dans Le Progrès du jour. Extraits.

 

"Certains joueurs stéphanois n’auraient pas compris ce qu’attendait leur entraîneur. Ils auraient dû demander des explications et chercher des solutions sur le terrain. Ça m’a surpris qu’il n’y en ait pas quelques-uns qui prennent les choses en main. Il manque un milieu qui fasse autorité, donne l’exemple. Comme Matuidi l’a fait à une époque. Je n’ai pas vu la cohésion indispensable à une équipe. On joue à l’emporte-pièce. On s’en remet à Cabella, ses coéquipiers le regardent en pensant qu’il va faire un exploit et restent statiques. Ce n’est pas comme cela qu’on va s’en sortir. Lorsque Perrin n’est pas là, la relance est compliquée car ses partenaires de défense sont plutôt besogneux. L’entraîneur dit qu’il n’a pas les joueurs qu’il semble mériter. Il va devoir faire avec ceux qu’il a. Il y a des choses à corriger à l’entraînement, des combinaisons à peaufiner. Et puis, l’envie de jouer ensemble est-elle là ? Elle ne saute pas aux yeux…"

   


A venir

26/11/2017 12:00

[U17] ASSE - Saint-Priest



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com