home

Avec Beric et Subotic, petite alerte pour Loïc

08/01/2019
bookmark bookmark
share share
Image

Envoyé spécial à L'Etrat, le potonaute Thomas a assisté à l'entraînement du jour. Un grand merci à lui pour ce compte rendu !

Devant une très faible affluence (seulement 15 spectateurs), la séance a débuté à 15h sous un temps gris et faiblement pluvieux, avec 4 petit degrés au thermomètre.

Le groupe : Ruffier, Moulin, Bajic, Vermot, Cremillieux - Perrin, Subotic, Saliba, Gabriel Silva, Polomat Mbengue - M'Vila, Selnaes, Diousse, Camara, Benkhedim, Kenny - Salibur, Hamouma, Khazri, Gueye, Nordin, Beric.

Diony, Cabella et Monnet-Paquet ont fait un footing à part, Debuchy et Kolodziejczak étaient absents.

Échauffement :

Petit échauffement musculaire de 5 minutes. Petite course tranquille.
Puis deux groupes de 9 pour des toros bien engagés surtout pour le groupe : Selnaes, Beric, M'Vila, Perrin, Salibur, M'Bengue, Hamouma, Khazri, Subotic.

Printant anime et donne de la voix. Il balance quelques piques bien placées. Notamment à Cabella, Khazri et Selnaes.

Premier exercice :

Deux groupes de neuf (les mêmes que pour le toro). Chaque groupe sur un demi terrain. Même atelier pour les deux équipes.

Principe du jeu : Un ailier remet le ballon au milieu défensif qui lui-même remet à sa défense. La défenseur doit ressortir le ballon en écartant sur le côté et en cherchant la profondeur. Chaque situation doit se terminer par un centre devant le but.. Le jeu s'effectue en deux touches de balle maximum.

Printant est toujours chambreur notamment avec Dieu et son plat du pied trop mou qu'il compare à "un chou sans crème"

Les trois jeunes gardiens ont participé à cet atelier. Pendant ce temps, Ruffier et Moulin continuaient un échauffement intense sous la houlette de Fabrice Grange toujours très aboyeur.

Loïc Perrin est rentré au vestiaire à la fin de cet exercice. Le kiné lui a demandé s'il a arrêté. Dieu a acquiescé en montrant son adducteur. Simple principe de précaution me semble t'il. A noter que les terrains sont très gras.

Second exercice

Le principe est le suivant. Un tiers de terrain, quatre cages (deux de chaque côté). Deux équipes de huit. Les blancs (Silva, Nordin, Diousse, Camara, Saliba, Gueye et Benkhedim) et les Verts (les autres sauf Rocha qui joue avec une chasuble orange un rôle de jocker. Il peut aider chaque équipe.) Les gardiens Moulin, Cremillieux, Vermot et Bajic gardent chacun une cage. Ruffier poursuivra pendant 10 minutes un entraînement solitaire avec Grange. Puis il regagnera les vestiaires.

Le but du jeu est simple, jouer en triangle, se démarquer, trouver la profondeur. Pour l'anecdote, victoire des Verts (5/2). Romain Hamouma a inscrit un triplé et ses compères Robert Beric et Neven Subotic sur un magnifique raid solitaire ont également scoré pour les verts. Doublé coup sur coup du jeune Mahdi Camara pour les blancs.

Printant est le principal animateur des séances. Gasset est là pour superviser.
Il d'ailleurs eu une discussion avec l'Ange vert sur l'état de la pelouse Aimé Jacquet. Il est d'ailleurs aller l'inspecter pendant le dernière exercice de l'entraînement.

Initialement ouverte au public, la séance de demain se déroulera à huis clos.

Potins
19/01 23:06
Wahbi se confie
19/01 22:55
Maupay claque contre Rodak
19/01 22:55
Hauts Lyonnais les Stéphanois !
19/01 22:29
Un vilain groupe presque complet (2)
19/01 22:25
Roussey plus fort que Fekir
19/01 21:46
A vingt-et-un pour manger des quenelles
19/01 19:57
Les Crocos ont croqué les Verts
19/01 18:43
Première pour Vagner
19/01 18:05
Un vilain groupe presque complet
19/01 17:29
Au complet contre les vilains !
Articles
19/01/2019
En forme olympique ?
18/01/2019
On dit merci qui ?
16/01/2019
Nouzaret : "Les Verts peuvent le refaire"
16/01/2019
Fournier : "Le Chaudron va bouillir contre les Olympiques !"
15/01/2019
Olympique de Marseille ou Olympique de Marcel ?
13/01/2019
Dumas : "Khazri et Ruffier, c'est très fort !"
13/01/2019
Un brin de reussite
11/01/2019
En avant la victoire !
10/01/2019
Bridonneau : "Sainté restera gravé en moi à vie"
09/01/2019
Gasset, la main verte avec les jeunes pousses ?

Partager