home

Alonzo fan de Gasset et Ruffier

22/02/2018
bookmark bookmark
share share
Image

 

Jérôme Alonzo encense l'entraîneur et le gardien des Verts dans la dernière édition du Progrès. Extraits.

 

"Jean-Louis est un vrai coach. Il a l’expérience, a entraîné des grands joueurs. Il a un réseau, il sait parler aux personnes. Il possède aussi un vrai sens tactique et un sens du management. Ici, il a tout de suite compris que l’ASSE n’était pas un club lambda Il y a une approche émotionnelle, populaire. Jean-Louis est quelqu’un de très humain et ça se perd un peu. Si tu n’amènes pas cette dimension humaine dans le vestiaire, tu es mort. Il est l’une des dernières personnes dans notre métier qui te dit les choses en face. À un moment de ma carrière, il m’a beaucoup parlé. Dans ma vie d’homme, ça n’allait pas non plus. Il m’a reçu chez lui. La deuxième partie de ma carrière, je l’ai réussie grâce à Jean-Louis.

 

J'adore Stéphane car il allie efficacité et spectacle. Personnellement, je regrette qu'il ait mis entre parenthèses sa carrière internationale. Surtout qu’en valeur absolue, il n’est pas du tout largué dans la course. Il aurait sa place dans les 3. Le problème de Stéphane c’est qu’il a mis la barre très haut. Il est tellement bon qu’il nous a habitués à être tout le temps à 8 ou 9 sur une échelle de 10. Quand il devient normal, humain et qu’il redescend à 6, ça fait bizarre. On attend de Stéphane l’excellence à chaque fois parce qu’il est excellent. Mais un gardien ne peut pas toujours faire des exploits et avoir des 9 toute la saison. Cela n’existe pas."

Potins
09/12 23:24
U15 : trois points à Bourgoin
09/12 22:35
Les U17R se sortent des griffes de Montchat
09/12 21:51
Mirallas à l'arrache
09/12 21:18
Milla et Mayi n'ont pas failli
09/12 16:25
U17N : Lhery sauve le derby !
09/12 14:34
Subotic, c'est bon pour Dijon ?
09/12 11:21
L'admirable Nelson
09/12 10:08
Aleksic et Sebaihi claquent en Turquie
09/12 10:05
Les Amazones grillent les sardines
09/12 09:32
Bosquier regrette Brandao
Articles
08/12/2018
Cauchemardesque
06/12/2018
VARum ?
04/12/2018
Après avoir bouffé du Canari, buvons du Bordeaux !
03/12/2018
Tholot : "Mon coeur sera marine et vert"
02/12/2018
La référence ?
30/11/2018
A défaut de Lyon, bouffons du Canari !
29/11/2018
Garande : "Sainté-Nantes, c'était bouillant !"
29/11/2018
Tintin, si proche si loin
28/11/2018
Ils ont perdu gros
26/11/2018
Chavériat : "Nimes, un petit Saint-Etienne"

Partager