home

Un Souici de santé

13/09/2018
bookmark bookmark
share share
Image

 

Prêté cette saison à l'Entente Sannois-Saint-Gratien où il a reçu les éloges de son entraîneur ("Il a une intelligence de jeu qui va lui permettre de gravir les échelons, il a les qualités pour jouer en Ligue 1"), Rayan Souici révèle dans Le Parisien qu'un souci de santé a freiné sa progression à Sainté. Extraits.

 

"On m’a prévenu de la mort de William Gomis à 6 heures du matin lundi. C’est dur à encaisser. On avait intégré en même temps, à 14 ans, le centre de formation. Je le voyais plus que mes parents, au foot mais aussi en dehors. On allait au ciné, au resto ensemble… C’était un frère, pas un simple coéquipier ! Deux jours avant les faits, je l’avais encore eu au téléphone…

 

Sous contrat jusqu’en 2021 avec Saint-Etienne où j'ai signé pro il y a trois ans, je suis de retour dans le Val-d’Oise. En National, c’était l’Entente et rien d’autre. L'idée de rejoindre Drancy, club partenaire des Verts, n’a jamais été évoquée. Chacun son parcours, je n’ai aucun regret, que 20 ans et si je me donne les moyens, je pourrai encore percer.

 

Mon ascension a été freinée en fin d’année 2016. J'ai été victime d’un choc septique lié à une infection, ça  a provoqué une défaillance circulatoire aiguë. J’ai passé deux semaines à l’hôpital lors des vacances de Noël. J’avais perdu 8 kilos et ça a été difficile de retrouver la forme."

Potins
19/03 22:39
Muriel Robin se souvient
19/03 22:32
Vagner se wahbise
19/03 22:13
Les anciens Verts à Bonal
19/03 21:09
Pélissier évoque ses vertes années
19/03 21:07
Gasset : stop ou encore ?
19/03 17:32
Gambardella : Semaoun et Sebedo, c'est Bordeaux !
19/03 08:18
Vada dédie son but à Sala
19/03 07:54
Une manita historique (2)
19/03 07:38
La bible honore Honorat, Cabella et Hamouma
18/03 23:10
Roro est confiant
Articles
19/03/2019
Trop simple ?
18/03/2019
Mastres & Compagnie n°152 : Vert Mouthe
16/03/2019
Raid chez les Vikings
15/03/2019
Compan : "Je vois un petit nul"
14/03/2019
Mazure : "Gasset est un homme de parole"
13/03/2019
Maladroits
08/03/2019
Moussilou : "Debuchy, on l'appelait Benjamin Castaldi"
08/03/2019
Soyons prêts pour la lutte anti-dogue !
06/03/2019
Pas d'âme pas d'âme ...
05/03/2019
Un peu plus d'ambition

Partager