22 octobre 1975 : ASSE 2-0 Glasgow Rangers - Huitième de finale aller de C1  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Les U17R en leaders à Annecy

19/03/2017

Les U17 régionaux de Razik Nedder ont confirmé et même conforté leur place de leaders à Annecy, puisque leur dauphin l'Olympique de Valence a perdu contre les vilains. Pourtant tout ne fut pas facile contre un adversaire déterminé à sauver sa place en Honneur Ligue. Les Stéphanois sont sortis vainqueurs (2-3) d'un match âpre et engagé dans lequel ils n'ont pas concédé d'occasions dans le jeu.

 

Les Verts ont ouvert la marque par Victor Petit d'un maître coup-franc qui se logeait dans la lucarne opposée. (0-1, 7ème). Ils ont par la suite maîtrisé leur sujet, sortant proprement les ballons.
Les Hauts-Savoyards revenaient cependant dans le match sur un coup-franc excentré (1-1, 35ème).
Mais les Verts ne s'en laissaient pas conter et réagissaient immédiatement : Louka Aymar alertait Samy Messili, qui, déséquilibrant la défense, décalait victorieusement Idir Boutrif (photo). (1-2, 40ème).
Il a fallu attendre la 85ème pour voir les protégés de Razik Nedder faire le break par Hadrien Derkum qui reprenait de volée au 2ème poteau un coup-franc de Victor Petit. (1-3, 82ème).
Dans un ultime effort, Annecy parvenait à recoller, toujours sur coup de pied arrêté (2-3, 85ème), mais le résultat n'était pas remis en question et les Verts préservaient leur précieuse victoire;

 

La composition : Bariol - Leleux, Roubat, Petit - Durivaux (Dupord 45ème), Hammouche, Aymar (Gago 50ème), Bernocolo (Derkum 45ème) - Messili - Boutrif, Bellakhdar.

 

La réaction de Razik Nedder : "On a joué un match bien plus équilibré que les précédents face à une belle équipe d'Annecy. On a su faire preuve de maîtrise collective ce qui a forcé notre adversaire à jouer bas et contrer. On s'est mis le feu sur tous les coups de pied arrêtés, c'est dommage, car on n'a concédé aucune occasion dans le jeu. On aurait pu être plus dangereux en jouant plus juste dans les 30 derniers mètres, néanmoins, ça reste un bon match où les garçons ont, une nouvelle, fois, su mettre de l'intensité dans les courses. "

   


A venir

25/10/2017 21:00

Strasbourg - ASSE



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com