home

Fékir a fait le choix du coeur

05/08/2015
bookmark bookmark
share share

Dans France Football paru aujourd'hui, le vilain Nabil Fékir explique pourquoi il n'a pas cédé aux avances des Verts.

 

"A 14 ans, l'OL a décidé de ne pas me conserver. J'ai fait un stage à l'AS Cannes, ils ne m'ont pas pris. Je croyais pourtant avoir effectué un bon essai... Quand j'étais à Saint-Priest, j'avais aussi fait un essai à Caen. Ils ne m'avaient pas gardé : "Non concluant". Avec les U19 de Saint-Priest, j'ai fait une très bonne saison. Gérard Bonneau, l'un des patrons du recrutement de l'OL chez les jeunes, m'avait bien suivi, c'est grâce à lui que je suis revenu.

 

A mon retour à l'OL, je n'avais même pas de contrat, pas même comme stagiaire. J'avais juste une licence amateur. Du jour au lendemain, ils auraient pu de nouveau me dire au revoir. J'ai pris ce risque alors que Saint-Etienne me voulait. Comme Troyes et Nîmes, les Verts me proposaient quelque chose de plus fixe. Mais Lyon est ma ville et l'OL mon club de coeur. Il y avait un peu d'orgueil. Je voulais leur prouver qu'ils s'étaient trompés auparavant."

Potins
11/12 11:22
Un trophée pour Wahbi ?
11/12 07:31
L'Olympique euphorique
11/12 07:06
Loïc, un retour qui tombe à pic
10/12 23:09
Le bonheur est dans le prêt ?
10/12 22:57
Le marronnier Gourcuff
10/12 21:24
Sainté chez le petit poucet
10/12 20:59
Kolo parti pour rester ?
10/12 20:21
Jo, Allan et Ruben dans les 20
10/12 19:22
Léonard chez les Nissarts
10/12 08:14
Chapron tacle l'ASSE
Articles
08/12/2018
Cauchemardesque
06/12/2018
VARum ?
04/12/2018
Après avoir bouffé du Canari, buvons du Bordeaux !
03/12/2018
Tholot : "Mon coeur sera marine et vert"
02/12/2018
La référence ?
30/11/2018
A défaut de Lyon, bouffons du Canari !
29/11/2018
Garande : "Sainté-Nantes, c'était bouillant !"
29/11/2018
Tintin, si proche si loin
28/11/2018
Ils ont perdu gros
26/11/2018
Chavériat : "Nimes, un petit Saint-Etienne"

Partager