Grax score sur un nouveau tapis vert

20/07/2019
bookmark bookmark
share share
Image

S’il n’a guère fait parler la poudre sous le maillot vert (1 but en 17 matchs, marqué en Europa League face au Werder), l’ancien attaquant Sébastien Grax score un peu plus souvent depuis qu’il a mis fin à sa carrière professionnelle à 30 ans en 2014. Mais cette fois sur un autre tapis vert, celui des tables de poker !

Le natif du Creusot s’est en effet notamment réorienté dans cette autre carrière, celle de joueur de poker, avec un honnête succès.
Depuis 2014 il a ainsi enregistré des places payées dans des tournois de No-Limit Hold’em en France mais aussi du côté de Monaco, l’Espagne, l’Italie, la Tchéquie, et Las Vegas.
Son palmarès comporte une seule victoire, dans un tournoi à 500€ et 203 joueurs à Cannes en 2014. Mais l’ancien buteur affiche aujourd’hui quelques 190 000 $ de gains en tournois live (44 places payées avec un beau ratio de 16 tables finales), ce qui le place dans le Top 500 français.
Il a réussi son plus gros gain (près de 50 000 $) avec une 2è place sur 779 joueurs dans un tournoi au casino Wynn de Las Vegas en décembre dernier.

C’est justement à Las Vegas que les World Series of Poker 2019 viennent de se terminer. Les WSOP c'est un peu la Coupe du Monde de poker, une grand-messe annuelle qui a enregistré plus de 186 000 entrées cette année au gré des 90 tournois au programme, avec plus de 300 millions de dollars de dotation redistribuée.

Avec 6 places payées Sébastien Grax fait partie des 10 joueurs français ayant réussi le plus de cashs cet été.
Pas de grosse performance avec une 207e place en guise de meilleur résultat, mais 16 329 $ de gains au total qui le placent quand même à la 68e place sur 361 Français rentrés dans l’argent au moins une fois dans ces Series.
C’est en tout cas sa meilleure année aux World Series of Poker, puis qu’il n’y avait jusque-là obtenu qu’une place payée en 2017.

A noter que l'ancien Troyen n’est pas le seul footballeur à tenter de remporter l’un des si désirés bracelets en or mis en jeu, puisqu’on peut aussi régulièrement y voir l’ancien Sochalien, Bordelais et Monégasque Camel Meriem, ou l’ancien international allemand Max Kruse.
En revanche si vous voyez le nom de Saliba dans les listes de joueurs, non William ne s’est pas échappé de la reprise, il s’agira plus sûrement de sa presque homonyme, la jeune pro brésilienne Vivian Saliba !

 

Merci au potonaute G. Van W. pour ce potin !

Potins
07/12 19:03
Puel bat même Batteux
07/12 18:27
Le petit pont de Perrin et Debuchy
07/12 16:54
Le nouveau Tor de Toto
07/12 10:39
Lacroix nouvelle tête de Turc ?
07/12 10:25
On en a mis quatre à Nice, que devient Katranis ?
07/12 09:20
Un ancien vilain passé par la case prison de la Talau
07/12 08:41
Chergui retrouve Michon
07/12 08:15
David contre Goliath (2)
06/12 21:25
Papy reprendrait bien une coupe !
06/12 20:59
David contre Goliath
Articles
06/12/2019
Voir du jeu
03/12/2019
Première pour Puel
29/11/2019
Invaincus, mais éliminés
25/11/2019
Un match chiant (à jouer)
23/11/2019
Match capital pour les Verts des monts ?
21/11/2019
Mastres & Compagnie n°154 : Yannou
11/11/2019
La victoire des nouveaux
05/11/2019
Solution tactique
02/11/2019
Faites souffrir leur portier !
01/11/2019
On a regardé pour vous...

Partager