home

Cabella pas encore là (2)

11/06/2018
bookmark bookmark
share share
Image

 

S'il n'est pas encore acquis que Rémy Cabella restera stéphanois la saison prochaine, le principal intéressé évoque cette probabilité aujourd'hui sur le site Corse Net Infos. Extraits.

 

"Je pense que l’on a fait une deuxième partie de saison de très haut niveau. Sur la deuxième moitié, nous sommes dans les premiers. Après, nous avions un capital points important à combler et c’est dommage d’échouer de quelques points à deux ou trois journées de la fin dans la course à l’Europe. Personnellement, je pense avoir réalisé une bonne saison dans l’ensemble. Le nouveau coach m’avait laissé libre sur le terrain et c’est dans cette configuration que je me sens le mieux.

 

Pour l’heure, je vais savourer mes vacances en famille. Ensuite, je sais que les dirigeants stéphanois souhaitent me conserver. Nous discuterons avec les dirigeants marseillais pour voir ce qu’ils proposent. C’est vrai que j’ai vécu de beaux moments cette saison dans un club qui reste mythique et une ambiance de folie. Je l’avais connue en tant qu’adversaire. Quand tu joues pour le club c’est encore autre chose. Enfin, nous verrons…Si je quitte l’OM, ce sera sans doute pour Sainté."

Potins
15/12 10:25
Lambert attend au stade des Allées les Verts
15/12 09:54
Penalty pour Nice ?
15/12 09:14
Une réserve aux abois à Blois ?
15/12 08:49
La positive attitude de Salibur
14/12 20:50
Double ration de sardines dans le Chaudron !
14/12 16:48
Nice Sainté : Match nul 7-4 !
14/12 14:33
Dieu revient parmi les siens
14/12 12:27
Sur les tirs, au milieu, c'est vrai que ça craint un peu...
14/12 11:57
Meité pisté par Sainté ?
14/12 08:06
Kolo kiffe Gasset et GG
Articles
12/12/2018
Bauthéac : "Cette année, j'aime beaucoup Sainté"
08/12/2018
Cauchemardesque
06/12/2018
VARum ?
04/12/2018
Après avoir bouffé du Canari, buvons du Bordeaux !
03/12/2018
Tholot : "Mon coeur sera marine et vert"
02/12/2018
La référence ?
30/11/2018
A défaut de Lyon, bouffons du Canari !
29/11/2018
Garande : "Sainté-Nantes, c'était bouillant !"
29/11/2018
Tintin, si proche si loin
28/11/2018
Ils ont perdu gros

Partager