25 septembre 1957 : ASSE 2-1 Glasgow Rangers - 16e de finale retour de C1   
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Ruffier c'est Yachine, pas la Chine !

10/01/2017


Image

 

Sur le plateau de beIN Sport, l'entraîneur stéphanois et son gardien numéro un ont évoqué ce lundi soir le marché chinois. Extraits.

 

Christophe Galtier : "J'ai vécu une expérience d'un an en Chine. J'étais à la recherche d'un club, quasiment en reconversion. Il y avait Fabrice Grange là-bas, c'est le cousin de Florian Maurice que j'ai eu à l'OM quand j'étais entraîneur adjoint. On m'a proposé de jouer en Chine. Il y avait l'aspect financier, mais c'était sans commune mesure avec les sommes astronomiques dont on parle actuellement. Je n'avais pas envie d'arrêter et j'y ai joué une saison. C'était dur physiquement et mentalement."

 

Stéphane Ruffier : Le marché chinois ? C'est embêtant, ils ne prennent pas de gardien ! (rires)

 

Christophe Galtier : Bonne remarque de Stéphane ! L'année où je me suis retrouvé en Chine, Fabrice Grange a été très bon, il a prolongé son contrat là-bas. Et d'un coup il y a eu une interdiction d'avoir un gardien étranger dans les équipes. Il y avait des problèmes car tous les entraîneurs prenaient des gardiens étrangers, en équipe nationale, il n'y avait plus de gardien. Je ne sais pas si le règlement a changé. Stéphane ?

 

Stéphane Ruffier : Je ne sais pas mais j'ai vu qu'Axel Witsel est parti en Chine, où on lui propose 18 M€ par an. C'est une somme qui ne se refuse pas. Après, il n'a que 27 ans et avait une proposition de la Juve. Je ne suis pas dans sa tête mais aujourd'hui, c'est moi, je vais à la Juve. A 27 ou 30 ans, on a le temps de jouer. Signer à la Juve, c'est jouer chaque année la Champions League, pouvoir chaque année aller loin dans une coméptition comme ça, être champion, gagner des trophées aussi. On joue au foot pour ça aussi, pas que pour l'argent. Bien sûr, ça en fait partie. Mais je pense que s'il continue d'être bon à la Juve, il aurait eu à 33 ou 34 ans la même proposition pour finir sa carrière avec un petit chèque à la clé. Mais on joue au foot pour vivre des grands moments. Je pense que ce n'est pas en jouant en Chine qu'on les a.

 

Christophe Galtier : J'ai discuté récemment avec Aubame, il a eu une approche de 41 M€ par an, avec à la clé pour Dortmund une offre de 150 M€ de transfert. Il a refusé clairement. Son rêve, c'est de jouer dans l'un des plus grands clubs du monde, il l'a dit et répété. Je trouve qu'à un certain moment, ils ne doivent pas chercher à être les plus riches. On sait tous qu'à un certain moment, avec l'âge, la carrière s'arrête. Quand on est bien physiquement, bien mentalement, on va vivre de grandes émotions dans de grands clubs pour pouvoir jouer de grandes compétitions."

   


A venir

30/09/2017 18:00

[Nat3] Vaulx-en-Velin - ASSE



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com