home

Dieu ambitieux

12/03/2018
bookmark bookmark
share share
Image

 

Dans Le Progrès du jour, Loïc Perrin carresse l'espoir de rattraper les Rennais et les Aiglons voire les Canaris. Extraits.

 

"Mis à part Nantes qui gagne à la fin, il n’y a eu que des matchs nuls samedi soir. Il y avait une très belle opération à faire, on pouvait notamment revenir à trois points de Rennes. On n’est pas passé très loin, c’est dommage. Maintenant, il reste encore des matchs, beaucoup de points à prendre. On veut déjà atteindre la barre des 40/42 points. Après, une fois qu’elle sera atteinte, on se laissera le droit de faire autre chose si jamais on peut bien sûr. On est à six longueurs de Nice et Rennes et sept de Nantes. C’est beaucoup mais il y a une période pas très lointaine où l’on avait beaucoup plus de retard que ça. Pour revenir, il faut gagner des matchs. Cela peut aller très vite mais il faut faire des séries. On est en train d’en faire une mais malheureusement, avec des matchs nuls, on n’avance pas trop. On va encore rencontrer pas mal d’équipes qui sont proches de nous. Ces matchs sont déterminants, à l’image de celui de Rennes qui aurait pu l’être."

Potins
17/11 05:41
Chedli toujours vert
17/11 05:16
Khazri pas verni en Alexandrie
17/11 04:29
Beric a failli battre Selnaes
16/11 15:12
Friday I'm in stress
16/11 12:24
Les Supporters au Musée ? (2)
16/11 11:12
Gasset s'active
16/11 10:43
Les Supporters au Musée ?
16/11 08:58
Non grata en banlieue
16/11 03:28
M'Vila, l'exception des interceptions
16/11 02:52
Abi et Saliba ont maté les Maltais (2)
Articles
12/11/2018
Parfait pour la confiance
10/11/2018
Faites-nous déboucher le champagne !
07/11/2018
Guion : "Le Chaudron, c'est mythique !"
05/11/2018
Un scénario fou
03/11/2018
Il faudra SCOrer
29/10/2018
Sanlaville donne son avis
28/10/2018
A moitié maîtrisé
27/10/2018
Horjak a dit...
26/10/2018
En faire des sacs à main
25/10/2018
Ponsard : "Comme si on lançait onze taureaux dans l'arène"

Partager