home

Les vertes amours de Naulleau (2)

31/10/2013
bookmark bookmark
share share

Dans la lignée de son interview  publiée dans le magazine Surface en janvier 2010, Eric Naulleau revient sur ses vertes amours sur le site du Journal du Dimanche. Extraits.

 

"Quand Dominique Rocheteau a marqué le but de la qualifiaction contre Kiev, j’ai eu la sensation de vivre un moment d’histoire dont on allait parler pendant longtemps. En revoyant ce match chez un ami, j’ai été projeté dans le passé, ça m’a beaucoup troublé. Dans les années 70, alors que l’équipe nationale prenait défaite sur défaite, il y a eu soudain le miracle Saint-Etienne, spécialiste des retournements de situations, avec des types qui se défoncent sur le terrain. C’était très romanesque. Quand on voit cela et qu’on a 15 ans, c’est la folie ! Et puis, les footeux de l’époque nous ressemblaient, comme Rocheteau et sa dégaine de rocker, ses cheveux mi-longs… On vibrait, il valait vraiment mieux, pour la musique et le rock, avoir 15 ans en 1976 plutôt qu’en 2013 !  L’élimination de Saint-Etienne contre Liverpool, c’était un deuil total."

Potins
21/05 01:05
Gasset va rentrer à Montpellier
21/05 00:45
Le sacre du Printant ? (2)
21/05 00:30
Gasset en avait assez
21/05 00:19
Le HSV fait une croix sur Lacroix
20/05 22:11
Hervé Revelli craint une hémorragie
20/05 21:18
Le sacre du Printant ?
20/05 20:41
Nanard explique le départ de Gasset
20/05 19:48
Gourna mûr pour Berlin
20/05 19:34
Les Verts au pays du billet vert ! (3)
20/05 18:20
Merci Jean-Louis !
Articles
20/05/2019
Batlles royal (2)
19/05/2019
Objectif atteint !
17/05/2019
Volons dans les plumes des Aiglons
12/05/2019
Une minute qui restera gravée
10/05/2019
Mettez la concurrence à la poubelle !
08/05/2019
Nouzaret : "Je mettrais plutôt une pièce sur les Verts"
07/05/2019
On signe où ?
04/05/2019
Pierre-Gabriel : "J'espère que les Verts vont dépasser Lyon"
03/05/2019
Où conduit l'escalier ?
29/04/2019
Et la série continue

Partager