home

Poyet ne veut pas ployer

11/08/2018
bookmark bookmark
share share
Image

 

Ancien pensionnaire du centre de formation de l'ASSE et actuel entraîneur adjoint à l'Amiens SC, le natif du Coteau Romain Poyet évoque son prochain retour dans le Chaudron (le 2 septembre à 15h00) dans la dernière édition du Progrès. Extraits.

 

"On a été obligé de laisser partir Gaël Kakuta qui était vraiment important au milieu de terrain. Serge Gakpé nous a aussi quittés. C’est comme ça, on est un petit club. Avec un budget moins important on subit un peu le mercato. Ça va être dur, mais on est confiants, on travaille. On attend la fin du mercato pour peut-être avoir des joueurs qui attendent des réponses d’autres clubs avant de s’engager.

 

Je suis de la Loire donc forcément j’ai grandi en tant que supporter stéphanois. On joue à Lyon le premier match mais il faut mettre ça de côté. On va y aller pour faire de notre mieux et repartir avec un bon résultat. A Geoffroy-Guichard il y aura pas mal de gens de ma famille donc c’est différent. C’est un stade mythique, un club qui partage les mêmes valeurs que je défends mais, là aussi, il faudra mettre ça de côté et repartir avec le meilleur résultat possible.

 

Sainté a une équipe très solide. Son mercato est pour l’instant très bon. Avoir réussi à conserver les recrues de cet hiver plus enregistrer l’arrivée de Wahbi Khazri, c’est un très bon choix. Il lui manquera peut-être quelques joueurs pendant l’année mais ce sera un gros morceau sur qui il faudra compter."

Potins
11/12 07:31
L'Olympique euphorique
11/12 07:06
Loïc, un retour qui tombe à pic
10/12 23:09
Le bonheur est dans le prêt ?
10/12 22:57
Le marronnier Gourcuff
10/12 21:24
Sainté chez le petit poucet
10/12 20:59
Kolo parti pour rester ?
10/12 20:21
Jo, Allan et Ruben dans les 20
10/12 19:22
Léonard chez les Nissarts
10/12 08:14
Chapron tacle l'ASSE
10/12 07:54
Laurey VAR de rage
Articles
08/12/2018
Cauchemardesque
06/12/2018
VARum ?
04/12/2018
Après avoir bouffé du Canari, buvons du Bordeaux !
03/12/2018
Tholot : "Mon coeur sera marine et vert"
02/12/2018
La référence ?
30/11/2018
A défaut de Lyon, bouffons du Canari !
29/11/2018
Garande : "Sainté-Nantes, c'était bouillant !"
29/11/2018
Tintin, si proche si loin
28/11/2018
Ils ont perdu gros
26/11/2018
Chavériat : "Nimes, un petit Saint-Etienne"

Partager