home

Dithyrambiques sur Beric

13/01/2018
bookmark bookmark
share share
Image

 

Dans la Pravda du jour, Robert Beric reçoit les éloges de l'Ange Vert, de son agent et d'un ex-coéquipier d'Anderlecht.

 

Dominique Rocheteau : "Je vais être dythirambique. Robert, c'est une crème qui fait l'unanimité dans le club. Quand il est parti en prêt cet été, on l'a senti très affecté car c'est un sensible. C'est un très bon joueur et j'ai toujours considéré qu'on avait fait un bon coup en le prenant. Malheureusement, on connaît la suite... Il était en total manque de confiance cet été mais a retrouvé le chemin des filets dès son retour. Contre Nîmes, il a marqué un but à son image. Depuis qu'il est revenu, ce n'est plus du tout le même. Il se bat, il est généreux, il court et joue pour les autres. Sa bonne bouille à la Tintin est en décalage avec son sunom de Terminator. J'étais un peu comme ça, ça ne veut rien dire. On peut être doux dans la vue et un tueur devant le but."

 

Amir Ruznic : "Avec Oscar Garcia, il savait qu'il ne jouerait pas. On a donc opté pour Anderlecht. Mais si on avait su que ça se passerait ainsi, jamais il ne serait allé là-bas. Pour être honnête, je n'ai pas de réponse, pas d'explication. Ils l'ont pris pour aider leur club, marquer des buts et jamais ils ne lui ont donné sa chance. C'est le fils que toutes les mamans aimeraient avoir."

 

Sofiane Hanni : "A Anderlecht, ça chauffait pour le coach, qui ne voulait prendre aucun risque. Il y a bien une chose qu'on ne pourra jamais reprocher à Robert, c'est qu'il n'a jamais lâché. Il réalisait de superbes entraînements. On ne faisait pas beaucoup de jeu donc c'est difficile de le juger sur ce plan. Mais dans les exercices devant le but, dans la finition, c'était le meilleur. Il était dans une situation frustrante mais il se donnait à fond quand on faisait appel à lui. J'en ai vu des gars mis à l'écart qui lâchaient ou qui influançaient le vestiaire, pas lui. Franchement, c'est un bon gars qui n'a pris la tête à personne."

Potins
11/12 11:22
Un trophée pour Wahbi ?
11/12 07:31
L'Olympique euphorique
11/12 07:06
Loïc, un retour qui tombe à pic
10/12 23:09
Le bonheur est dans le prêt ?
10/12 22:57
Le marronnier Gourcuff
10/12 21:24
Sainté chez le petit poucet
10/12 20:59
Kolo parti pour rester ?
10/12 20:21
Jo, Allan et Ruben dans les 20
10/12 19:22
Léonard chez les Nissarts
10/12 08:14
Chapron tacle l'ASSE
Articles
08/12/2018
Cauchemardesque
06/12/2018
VARum ?
04/12/2018
Après avoir bouffé du Canari, buvons du Bordeaux !
03/12/2018
Tholot : "Mon coeur sera marine et vert"
02/12/2018
La référence ?
30/11/2018
A défaut de Lyon, bouffons du Canari !
29/11/2018
Garande : "Sainté-Nantes, c'était bouillant !"
29/11/2018
Tintin, si proche si loin
28/11/2018
Ils ont perdu gros
26/11/2018
Chavériat : "Nimes, un petit Saint-Etienne"

Partager