15 décembre 2001 : Louhans-Cuiseaux 1-0 ASSE - 32e de finale de Coupe de France  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Dabo a boudé l'OM

06/12/2017

Image

 

Né à Marseille comme son entraîneur Julien Sablé, Bryan Dabo rappelle aujourd'hui dans Le Progrès qu'il a boudé le club qu'il défiera ce dimanche soir au Vélodrome.

 

"Tout Marseillais est supporter de l’OM. C’est comme Loïc Perrin avec l’ASSE. Moi, j’ai débuté au FC Burel et j’en garde des supers souvenirs. Cela fait partie des meilleures années de ma vie. Ce sont celles qui forgent un homme. Le football est partout à Marseille. C’est une religion comme ici à Sainté. Ce sont deux villes populaires, il y a des similitudes. Quand on arrive dans des endroits comme Saint-Etienne, Marseille ou Lens, on n’est pas dépaysé. Le peuple vit pour le foot. Drogba m’a fait rêver. J’aimais sa spontanéité, sa façon de célébrer ses buts, la puissance de sa frappe de balle. C’est quelqu’un aussi qui a un gros cerveau.

 

J'ai failli y signer deux fois. D’abord en 2015 puis l’année d’après avant mon arrivée à l’ASSE. Il y a eu des contacts avancés mais cela ne s’est pas fait. Ce n’était pas le bon moment pour moi de revenir à Marseille. Quand je fais des choses, je les fais à fond. Dans quelques années, si l’opportunité se présente à nouveau ? On verra, j’ai le temps, j’y réfléchirai plus tard. Dimanche, il y aura comme toujours beaucoup d’émotions. C’est un match particulier pour moi mais dans la position dans laquelle on est, je n’ai pas le droit de mettre mes sentiments en avant."

   


A venir

15/12/2017 20:45

ASSE - Monaco



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com