home

Mevlut a parié sur Bafé

15/04/2018
bookmark bookmark
share share
Image

 

Avant de défier Bafé Gomis (Galatasaray) ce dimanche lors du match au sommet du championnat turc, Mevlut Erding (Basaksehir) lui rend hommage dans la dernière édition de la Pravda.

 

"Je suis arrivé dans un club "nouveau" en Turquie mais c'est sûrement le meilleur choix de ma carrière. même si je suis plus souvent remplaçant que titulaire, sportivement et humainement, ça se passe très bien. Si, à 31 ans, je deviens champion de Turquie, je serai le plus heureux. J'ai mis quatre buts à chaque fois après être entré. Ce déplacement à Galatasaray est une finale. Après, en Turquie, ça se joue au goal-average particulier, et on avait gagné 5-1 à domicile, ce qui pourrait compter.

 

À mon arrivée, j'avais fait un pari avec mon collègue de chambre, Alparslan Erdem, lors des mises au vert, sur le nombre de buts que Bafé marquerait. Lui m'avait dit pas plus de quinze. Je lui ai répondu : ''Tu verras, il en marquera trente-cinq !'' Il en est à vingt-cinq, là. Mon coéquipier me dit que le Championnat turc n'est pas aussi facile que ça... Je l'ai prévenu : Gomis est un buteur et dans une équipe comme Galatasaray, qui allait dominer tous ses adversaires, il aurait au moins trois occasions par match et il en concrétiserait au moins une ou deux."

Potins
20/02 14:03
Du Canari au menu en Gambardella (2)
20/02 13:51
Un DFCO sans défense
20/02 13:31
L'infirmerie se remplit
20/02 10:30
Allan à l'amende
20/02 09:47
Anfield, des frissons (3)
20/02 07:33
Vada chez les vilains
20/02 07:22
Le DFCO aura les crocs
20/02 07:10
Les Verts se brisent dans le money time
20/02 04:47
Carvalho ne lâche pas Roro (15)
19/02 22:32
Elie a toujours envie
Articles
19/02/2019
Allez, allez, oh oh !
14/02/2019
Parlons foot
13/02/2019
Battre Strasbourg en pleine bourre pour ne pas etre à la bourre
12/02/2019
Forts dans la tête
12/02/2019
Putain de camion !
08/02/2019
Surtout pas d'échec à Rennes !
02/02/2019
Saadi : "Pas vraiment de favori à l'heure actuelle"
02/02/2019
Ce n'était pas la fête
31/01/2019
Guillou : "Vada et Sainté, ça, peut matcher !"
30/01/2019
Garande : "Aït Bennasser a les armes"

Partager