Ruffier, version 2.0 de Janot

22/10/2019
bookmark bookmark
share share
Image
 

Dans une longue interview parue ce jour sur le site Tellement foot, Jérémie Janot revient sur l'avènement de Stéphane Ruffier.

"Quand tu es joueur, le club ne t’appartient pas, il appartient aux dirigeants et aux supporters. Si la direction du club décide de prendre un autre gardien et que tu n’es pas content de cette décision, tu as trois choix : tu pars, tu rachètes le club ou tu fermes ta gueule et tu travailles. De mon côté, j’ai toujours pris la troisième option. Il a fallu qu’un très grand gardien me détrône à l’aube de mon crépuscule.

Je pensais vraiment que Jessy Moulin allait prendre la relève. Si Stéphane Ruffier n’arrive pas à l’ASSE, Jessy m’aurait pris la place dans l’année, car il était déjà en train de me manger pendant la préparation… Quand Stéphane Ruffier est arrivé, il a mis tout le monde d’accord. C’est aussi simple que cela. Dans la vie, il y a toujours plus fort que toi. Je me suis fait prendre ma place après 15 années, je peux m’estimer chanceux. Stéphane Ruffier était plus jeune, plus fort… J’avais l’impression que c’était une version 2.0 de moi.

J’ai toujours eu de superbes relations avec les gardiens. Pour l’anecdote, je fais partie des “djeuns” maintenant, car j’ai installé Snapchat pour délirer avec mes enfants et la première personne qui m’a envoyé un snap est Jody Viviani. J’ai également revu Vincent Planté, Ronan Le Crom et Jérôme Alonzo. C’est un plaisir de les revoir à chaque fois. On était en compétition, mais on s’amusait dans le vestiaire quand on enlevait les gants.

Ce qui est bien avec le sport, c’est que le meilleur joue. Tu ne peux pas tricher. Si l’autre gardien est plus fort, c’est parfois difficile à accepter, mais c’est la jungle : la loi du plus fort. Soit tu es mangé, soit tu manges. C’est ça le haut niveau. Quand tu es remplaçant, tu le sais parfaitement que le mec qui joue est meilleur que toi. Je ne connais pas un seul entraîneur qui va mettre un joueur sur le banc en pensant qu’il est plus fort que celui qui joue. C’est impossible à concevoir."

Potins
30/03 10:15
Le 30 juin n'est pas un frein ? (17)
30/03 07:31
Nanard est en guerre
30/03 07:03
L'ASSE, monument en péril ?
29/03 22:31
Eysseric tacle le Napoli et la Lazio
29/03 20:03
On a eu Chavériat, on aura Chabula ?
29/03 11:00
Bouanga tacle Zemmour
29/03 10:24
Le beau geste de Boudebouz
29/03 10:06
Avec Guillou, c'était la fête du slip !
29/03 09:54
Saint-Etienne - Kiev sur La Chaîne Parlementaire (2)
29/03 09:24
Canal -
Articles
17/03/2020
Avant le tunnel, la lumière
10/03/2020
Avec des milieux relayeurs
07/03/2020
Et Chavériat chavira
02/03/2020
Un derby ?
01/03/2020
Bayal : "Un derby, ça se gagne !"
01/03/2020
Une-deux avec Roby avant le derby
01/03/2020
Une pluie de centres
24/02/2020
Une fin cruelle
10/02/2020
Frustrés, mais pas abattus
06/02/2020
On regarde en bas

Partager