17 août 2001 : Grenoble 1-0 ASSE  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Vieira ne viendra pas (8)

17/07/2018

Image

 

Alors qu'il avait décliné le poste d'entraîneur des Verts l'été dernier, Patrick Vieira sera cette saison sur le banc des Aiglons. Le champion du monde s'en explique aujourd'hui dans France Football. Extraits.

 

"J’étais bien à New York, à l’aise dans le groupe City. Je savais que je reviendrais un jour en Europe. Quand on se lance dans ce métier, c’est un endroit qui a valeur de test par rapport à soi-même. Mais je n’avais pas de priorité : l’Angleterre, l’Italie, la France... Ce qui m’intéressait, c’était un projet. Travailler avec des gens avec qui je me sentirais bien. Avec Nice, j’ai eu le feeling.

 

Ce qui a fait pencher la balance pour le Gym, c’est la confiance que m’ont inspirée les discours des dirigeants. Avant de parler de foot, ils m’ont parlé des hommes, de leur manière de travailler sur les six dernières années, de Claude Puel jusqu’à Lucien Favre. Pour moi, ce qu’ils faisaient était cohérent. Après, on a parlé de foot. Et là, j’ai eu l’impression que les mecs me connaissaient très bien. Moi en tant que personne, mais aussi la manière dont je travaille. Eux sont venus me voir à New York quand d’autres clubs me téléphonaient en me disant : “Quand tu es à Paris, on se voit.” Vous saisissez la différence ?

 

Quand un nouvel entraîneur arrive dans un club, il doit en apprendre la vie. À mon sens, il ne doit pas non plus repartir de zéro. À Nice, depuis Claude Puel, le club a franchi des paliers. Et il y a une continuité dans le jeu. Moi, je rentre dans le même état d’esprit que mes prédécesseurs au niveau du jeu. J’arrive pour perpétuer quelque chose, pas pour tout recommencer. Ici, il y a un suivi important. Je trouve un club en bon état, sain, et je m’y adapte. J’arrive avec des idées, que je veux cultiver, mais sans bousculer ce qui a été mis en place."

   


A venir

18/08/2018 18:00

[Nat2] ASSE - Trelissac



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com