home

Les Aiglons ont des crocs !

20/01/2018
bookmark bookmark
share share
Image

 

Il y a trois semaines, l'entraîneur nîmois Bernard Blaquart nous apprenait que les Crocodiles avaient des plumes. Dans la dernière édition du quotidien Nice-Matin, le milieu de terrain azuréen Pierre Lees-Melou fait une autre troublante révélation zoologique qui nous cloue le bec : les Aiglons ont des crocs !

 

"Ce but pris en fin de match à Monaco nous reste toujours en travers de la gorge mais c'est le foot, il faut penser à dimanche et à ce match contre Saint-Etienne. On avait senti des Verts soudés au match aller lors de la première journée. Ils sont dans une période de moins bien mais ça ne veut rien dire. On l'a connue aussi. Mais ils se sont bien renforcés au mercato avec M'Vila et Ntep, ils vont avoir les crocs. Nous aussi, parce que le match de Monaco est encore dans nos têtes et qu'on a envie de poursuivre, chez nous, la bonne série. J'espère que Mario Balotelli va continuer à nous faire gagner des matches. C'est un grand joueur, capable de nous sortir de n'importe quelle situation. Il est toujours au bon endroit pour faire le geste qu'il faut. Chaque entraînement, il m'impressionne. Dans la finition, on a l'impression que c'est facile pour lui, c'est inné."

Potins
14/11 15:25
ASM dans le gotha européen
14/11 13:27
En Normandie pour la coupe à moustache
14/11 11:08
Khazri Ole
14/11 09:33
Ribeyra retourne dans le Finistère
14/11 01:12
Sainté s'est battu pour garder Saliba
14/11 00:44
Castaner à vif
13/11 23:10
Encore Debuchy et Khazri
13/11 22:29
The both of Yoann
13/11 17:14
Sainté, rentabilité ?
13/11 13:31
Les Verts muets à Saint-Pryvé (2)
Articles
12/11/2018
Parfait pour la confiance
10/11/2018
Faites-nous déboucher le champagne !
07/11/2018
Guion : "Le Chaudron, c'est mythique !"
05/11/2018
Un scénario fou
03/11/2018
Il faudra SCOrer
29/10/2018
Sanlaville donne son avis
28/10/2018
A moitié maîtrisé
27/10/2018
Horjak a dit...
26/10/2018
En faire des sacs à main
25/10/2018
Ponsard : "Comme si on lançait onze taureaux dans l'arène"

Partager