14 décembre 1980 : Naissance de Didier Zokora  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Les U17N à l'attaque contre les Basques

13/08/2017

Halkan Kiran reçoit la coupe

 

Hier, se déroulait à Périgueux, un match amical entre les U17 Nationaux de Razik Nedder et leurs homologues de la Real Sociedad. Ce match amical avait été initié par Julien Sablé, qui, avait effectué un stage dans le club basque lors de son cursus de formation. C'est à un festival de buts qu'ont pu assister les spectateurs puisque le match s'est terminé sur le score nul de 3-3, mais comme le club de Périgueux Foot, qui a remarquablement bien organisé cette rencontre, avait prévu une coupe, les tirs au but ont été nécessaires. Les Verts ont excellé dans cet exercice puisqu'aucun jeune n'a raté son tir, et la séance s'est terminée par 9 à 8. 

 

Le match, disputé dans de bonnes conditions, si ce n'est une pelouse un peu trop haute qui ralentissait les transmissions, débutait par une courte période d'observation, mais les Verts ne tardaient pas à prendre l'ascendant sur une équipe où opéraient pourtant 4 joueurs U18. Ils ouvraient le score suite à un centre d'Azdine Bellakhdar repris en 2 temps par Bilal Benkhedim (1-0, 14ème).

Le dispositif tactique mis en place avec une défense à 3, 2 joueurs de couloir, un triangle avec une pointe haute, et 2 attaquants qui permutaient, était bien respecté et apprécié par Julien Sablé qui avait tenu à accompagner les jeunes. Bilal Benkhedim s'illustrait par ses prises de balle, ses slaloms. Un bloc haut, des passes verticales dans les intervalles, des rushs de Steven Leleux et Dylan Durivaux sur les côtés : les espagnols étaient confinés dans leur moitié de terrain. Ils résistaient néanmoins mais craquaient une nouvelle fois sous le pressing de Tyrone Tormin qui profitait d'un loupé du gardien pour marquer. (2-0, 40ème). C'était le score au repos, et cette avance était largement méritée.

 

De nombreux changements intervenaient à la mi-temps, et le temps de la mise en place, les Espagnols, à la suite d'un ballon perdu côté droit par les Verts, suivi d'un centre repris par l'attaquant central réduisaient l'écart. (2-1, 47ème).

Ils récidivaient quelques minutes plus tard : un centre venu de la droite était converti d'une tête au ras du poteau. (2-2, 60ème)

Ils auraient même pu prendre l'avantage à la 78ème, sur un tir lointain que Corentin Bariol, un peu avancé, réussissait à claquer en corner. Les Verts avaient un peu perdu leur allant du 1er acte, allongeant trop le jeu, faisant preuve d'imprécision dans les passes. Essayant d'arracher la victoire, ils réagissaient bien par une longue montée de Clément Roubat, fauché aux 25 mètres, mais le coup-franc de Victor Petit ne donnait rien, ce même Victor Petit qui, une minute plus tard, débordait sur le côté droit, alertait Tyrone Tormin dont le tir trouvait la barre. ensuite c'est Dylan Durivaux qui échouait sur le gardien. La Real Sociedad procédait par contres : sur l'un d'eux, un attaquant perçait dans l'axe, et Corentin Bariol ne pouvait qu'éfleurer le tir qui terminait dans les filets. (2-3, 86ème)

Les Verts trouvaient quand même les ressources pour arracher l'égalisation par Azdine Bellakhdar reprenant un tir de Tyrone Tormin, tir qui avait trouvé le poteau. (3-3, 88ème).

Une interminable épreuve de tirs au but allait clôturer cette rencontre : elle était quasiment parfaite des 2 côtés, les Basques n'échouant qu'au 9ème tir. Les Verts l'emportaient donc par 9 à 8, avec des réalisations de Bilal Benkhedim, Victor Petit, Clément Roubat, Marvin Tshibuabua, Halkan Kiran, Azdine Bellakhdar, Tyrone Tormin, Samy Messili, Stefan Bajic.

Halkan Kiran recevait la coupe offerte par le club de Périgueux Foot, dont tout le monde a apprécié l'accueil chaleureux.

 

La composition : (1ère mi-temps) : Bajic - Chaigneau, Tshibuabua, Roubat - Durivaux, Leleux - Kiran, Petit, Benkhedim - Tormin, Bellakhdar

La composition : (2ème mi-temps) : Bariol - Leleux, Tshibuabua, Roubat - Bardel (Chaigneau 78ème), Bernocolo (Durivaux 67ème) - Gago (Petit 65ème), Aymar (Kiran 75ème), Benkhedim (Messili 78ème) - Messili (Bellakhdar 65ème), Urie (Tormin 75ème).

 

 

 

 

   


A venir

15/12/2017 20:45

ASSE - Monaco



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com