home

Les amours de Naulleau

14/01/2010
bookmark bookmark
share share

Ancien attaquant du FC Vaucresson reconverti en tacleur chez Ruquier, Eric Naulleau voque son amour des Verts dans le dernier numro du bimestriel Surface.

 

"A 14 ans, il n'y avait rien de plus important pour moi que le match venir de Saint-Etienne. Je me souviens d'avoir regard le 17 mars 1976 le match des Verts contre le Dynamo Kiev dans le noir absolu. J'habitais Garches l'poque et ce soir-l, la maison, tout le monde dormait. Je regardais a comme une tragdie antique, a cisaillait de tous les cts mais les joueurs n'arrtaient pas de courir. Quand Rocheteau marque le troisime but, il y a un retournement de situation invraisemblable, comme dans une tragdie de Shakespeare. Toute ma chance tait recouverte de posters de joueurs de l'AS Saint-Etienne : de Rocheteau Platini, en passant par Piazza. Sans oublier les vignettes Panini que je collectionnais depuis l'enfance avec une application absolue. Chaque anne, mon obsession, c'tait de trouver suffisamment de joueurs pour finaliser la page consacre aux Verts. J'avais du mal trouver la vignette de Robert Herbin : a ncessitait beaucoup d'changes avec mes camarades avant de mettre la main dessus.

 

De tte, je peux reconstituer l'quipe de Saint-Etienne des grandes annes parce que a ne bougeait pas. Aujourd'hui, on est entrs dans le domaine du capitalisme. Sans tre nostalgique d'une poque rvolue, d'un point de vue thique, je trouve que a devient excessif. Un joueur peut faire le match aller avec une quipe et le match retour avec une autre ! Ds qu'un jeune joueur bien form par nos clubs se fait reprer, il file en Angleterre. Le championnat anglais est vachement agrable regarder avec toutes ses constellations de stars mais c'est devenu un milieu o le pognon parle souvent plus fort que le jeu. D'une manire gnrale, je suis assez d'accord avec Platini, je crois qu'un peu de moralisation ne ferait pas de mal.

 

Aulas est entr de plain pied dans cette nouvelle re o rgne le capitalisme. Lyon s'inscrit depuis quelques annes dans une ligne trs anglaise : le club est par exemple ct en bourse. Mme quand Aulas dit des choses censes, on n'a pas envie d'tre d'accord, tellement il est antiptahique. C'est un peu comme Claude Allgre, il est tellement cassant qu'on n'a qu'une seule envie, celle de le contredire. Et puis bon, quand on est supporter de Saint-Etienne, on ne peut pas supporter le prsident de l'OL : ce sont les fondamentaux."

Potins
21/03 16:14
2019 > 2018
21/03 15:20
Sa Kurt histoire en Bleu
21/03 07:54
Les Sauvages à Geoffroy-Guichard (6)
21/03 07:15
Ramos dit calmos à Khazri
20/03 22:51
Vada en rêve, Saliba la bat
20/03 22:11
Captain Assane perd en Guinée
20/03 19:27
Abi bute sur la Pologne
20/03 18:38
Tyrone gagne contre l'Allemagne
20/03 17:23
On a eu Beccu, on aura Gadegbeku !
20/03 15:55
Selnaes chez les Chinois ! (14)
Articles
19/03/2019
Trop simple ?
18/03/2019
Mastres & Compagnie n°152 : Vert Mouthe
16/03/2019
Raid chez les Vikings
15/03/2019
Compan : "Je vois un petit nul"
14/03/2019
Mazure : "Gasset est un homme de parole"
13/03/2019
Maladroits
08/03/2019
Moussilou : "Debuchy, on l'appelait Benjamin Castaldi"
08/03/2019
Soyons prêts pour la lutte anti-dogue !
06/03/2019
Pas d'âme pas d'âme ...
05/03/2019
Un peu plus d'ambition

Partager