Juju l'équilibriste

Juju l'équilibriste

Image

 

Julien Sablé s'est confié au Progrès avant d'aborder les trois derniers matches de l'année 2017. Extraits.

 

"Pour l’avoir vécu alors que j’étais joueur, il ne faut pas brusquer les choses lors d’un changement d’entraîneur. Je m’appuie sur les méthodes d’Oscar Garcia tout en appliquant progressivement les miennes. Notre première période contre Nantes est un motif de satisfaction. Après, ce fut plus difficile car nous n’avons pas la capacité de maintenir le même rythme sur la totalité d’un match. Mon groupe est réceptif, dur au mal. Et le mental est prépondérant. La priorité est de redonner confiance aux joueurs, de leur prouver au quotidien, sur le terrain, comme à travers diverses données scientifiques, qu’ils sont capables de faire mieux ou, au pire de refaire ce qu’ils ont fait de bien par moments depuis le début de saison.

 

Les joueurs ont besoin de souffler, cela se sent. Il y a la fatigue physique mais également mentale. Je m’inspire des entraîneurs que j’ai connus, bien évidemment, mais également de ce que j’ai appris durant ma formation. J’ai énormément lu pour approfondir les travaux des plus grands entraîneurs. Je ne vais pas inventer une tactique. Dans un premier temps, je veux tout simplement rassurer les joueurs, essayer de bien finir l’année et bien préparer la reprise. Je ne suis pas un extrémiste, je crois à l’équilibre entre le physique, la technique, le mental. Tout est question d’équilibre et de travail sans cesse répété."

plus de potins