Balaise, Blaise balaye les Belges

Balaise, Blaise balaye les Belges

 

La performance de Blaise Matuidi n'est passée inaperçue pour personne, profanes ou initiés. Pour sa 71ème sélection, l'ancien Stéphanois a été au (Jérôme) four et au (Jessy) moulin, avant de sortir suite au taquet d'Eden Hazard et d'être remplacé à la 86ème minute par l'ancien vilain Tolisso. C'est ce que confirment les statistiques de l'agence Opta, relayées par la Pravda. Extraits.

"Face aux Diables Rouges, il a réussi six tacles. Aucun joueur français n'en avait réussi autant sur un seul et même match de Coupe du monde depuis... Didier Deschamps contre l'Italie en 1998 (neuf en 120 minutes). Il a également réussi trois interceptions, plus que tout autre joueur. Surtout, il a remporté 12 des 14 duels disputés (85,7%), le total le plus élevé chez les joueurs français.

Il a notamment tenté le premier tir cadré du match d'une demi-volée cadrée et a été impliqué sur l'action qui amène le corner du but de Samuel Umtiti. Autre manifestation de cette volonté de porter le danger dans le camp adverse : il a tenté trois tirs et délivré deux passes avant un tir.


Sur le plan technique, le milieu de la Juventus n'a pas failli non plus, limitant son déchet (sept ballons perdus) et effectuant plusieurs mouvements en une touche bien sentis. Par sa capacité à enchaîner les efforts défensifs et offensifs, son match a parfois rappelé la prestation de Moussa Sissoko en finale de l'Euro 2016. Ce Matuidi-là sera précieux pour les Bleus, qui imaginent bien sûr une autre issue à la finale de dimanche."

plus de potins