(HS) La Bibliothèque Verte

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Ligne de but, Poteau gauche, Poteau droit, Barre transversale

zigzag
Messages : 168
Inscription : 21 févr. 2016, 17:41

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par zigzag » 24 févr. 2019, 17:16

Le druide a écrit :
22 nov. 2018, 21:38
Terminé "A l'Est d'Eden" de Steinbeck. Au top : l'écriture, l'histoire, la réflexion sous-jacente très contemporaine. Du haut niveau.

Terminé également un roman de William Faulkner
Image

Eh bé, je ne sais pas ce qui a valu tous les louanges sur ce livre... Sa structure avant-gardiste peut-être, mais sur le fond... 4 parties : la 1ère dans la tête d'un attardé mental, la seconde dans celle d'un dépressif qui se suicide, et 2 autres plus "normales". Mais sans les "aides" sur ce livre, bien malin celui qui arrive à comprendre vraiment ce qu'il s'est passé. C'est fouilli, le style est assez lourd : une phrase de la 2ème partie peut faire 2 pages, ce qui est censé montrer l'état confus du dépressif...Il n'a jamais trop du être dépressif lui-même pour le coup. On prend l'histoire à un moment, on l'a laisse à un autre moment, sans qu'il ne se soit passé grand chose au final. Très déçu pour ma part de ce livre.

je suis néanmoins resté aux écrivains américains, en débutant un roman d'Hemingway
Image
L'histoire se déroule en Espagne, pendant la guerre civile. On suit un jeune dynamiteur américain derrière les lignes "fascistes". Très intéressant pour le moment.
Si je peux me permettre, concernant Le bruit et la fureur, quand on bute sur l'un des plus grands romans jamais écrits, c'est peut-être la faute du lecteur et non celle de l'auteur. La littérature est toujours une remise en question. On peut aimer ou pas mais la qualité de l'oeuvre, quand elle nous échappe, est bien souvent une faiblesse de notre part...

Michel-Ange
Messages : 2268
Inscription : 04 juin 2016, 21:00

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Michel-Ange » 24 févr. 2019, 18:18

Faulkner est quand même un auteur difficile, et les traductions en français ne sont pas toujours de très bonnes qualités. Toujours difficile d'apprécier en traduction des textes qui reposent beaucoup sur le style.

Dans un autre genre, pour info aux amateurs, le "Une vie, une œuvre" de cette semaine est sur John Fante :
https://www.franceculture.fr/emissions/ ... -1909-1983

zigzag
Messages : 168
Inscription : 21 févr. 2016, 17:41

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par zigzag » 24 févr. 2019, 19:22

Michel-Ange a écrit :
24 févr. 2019, 18:18
Faulkner est quand même un auteur difficile, et les traductions en français ne sont pas toujours de très bonnes qualités. Toujours difficile d'apprécier en traduction des textes qui reposent beaucoup sur le style.

Dans un autre genre, pour info aux amateurs, le "Une vie, une œuvre" de cette semaine est sur John Fante :
https://www.franceculture.fr/emissions/ ... -1909-1983
Il l'est tout aussi difficile en anglais... ! Mais c'est son apparente difficulté qui fait sa richesse et sa grandeur.

Le druide
Messages : 6093
Inscription : 28 juil. 2005, 15:29

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Le druide » 25 févr. 2019, 12:17

zigzag a écrit :
24 févr. 2019, 17:16
Si je peux me permettre, concernant Le bruit et la fureur, quand on bute sur l'un des plus grands romans jamais écrits, c'est peut-être la faute du lecteur et non celle de l'auteur. La littérature est toujours une remise en question. On peut aimer ou pas mais la qualité de l’œuvre, quand elle nous échappe, est bien souvent une faiblesse de notre part...
Je dirais qu'en considérant l'écriture en tant qu'art, celle-ci est subjective. Elle va parler à certain, et pas à d'autres. Parfois, elle va parler ou non à la même personne selon qu'elle relit le texte à différents moments de sa vie. "Le bruit et la fureur" m'a personnellement laissé un goût très inachevé, que le livre soit considéré comme un grand roman ou non. C'est le second "chef d’œuvre" qui me laisse cette impression, après "Voyage au bout de la nuit". Je ressors en me disant : "oui, et ?".

Je ne réfute pas le fait que je suis sans doute passé, en tout cas pour toi, à côté de l’œuvre. J'ai juste évoqué le fait qu'il ne m'avait absolument pas touché : la forme est surprenante, mais le fond est, pour moi, assez basique : on prend en cours de route une famille, dont un enfant se suicide, puis on la laisse en cours de route. Mon seul véritable "intérêt" dans le livre se porte d'ailleurs plus sur les employés de maison, la description sous-jacente de leurs personnages que sur la famille principale et son histoire.

Mais nul doute que je considère certains livres comme de très grands romans alors que tu n'y a trouvé qu'un intérêt relatif. C'est d'ailleurs le but de ce topic, d'échanger, de donner ses points de vues. D'ailleurs, j'aimerais si le temps le permet, que tu évoques pourquoi tu le considères comme "un des plus grands romans jamais écrits".

Robeberic 1er
Messages : 1346
Inscription : 03 oct. 2016, 11:53

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Robeberic 1er » 25 févr. 2019, 12:57

Le druide a écrit :
25 févr. 2019, 12:17
zigzag a écrit :
24 févr. 2019, 17:16
Si je peux me permettre, concernant Le bruit et la fureur, quand on bute sur l'un des plus grands romans jamais écrits, c'est peut-être la faute du lecteur et non celle de l'auteur. La littérature est toujours une remise en question. On peut aimer ou pas mais la qualité de l’œuvre, quand elle nous échappe, est bien souvent une faiblesse de notre part...
Je dirais qu'en considérant l'écriture en tant qu'art, celle-ci est subjective. Elle va parler à certain, et pas à d'autres. Parfois, elle va parler ou non à la même personne selon qu'elle relit le texte à différents moments de sa vie. "Le bruit et la fureur" m'a personnellement laissé un goût très inachevé, que le livre soit considéré comme un grand roman ou non. C'est le second "chef d’œuvre" qui me laisse cette impression, après "Voyage au bout de la nuit". Je ressors en me disant : "oui, et ?".

Je ne réfute pas le fait que je suis sans doute passé, en tout cas pour toi, à côté de l’œuvre. J'ai juste évoqué le fait qu'il ne m'avait absolument pas touché : la forme est surprenante, mais le fond est, pour moi, assez basique : on prend en cours de route une famille, dont un enfant se suicide, puis on la laisse en cours de route. Mon seul véritable "intérêt" dans le livre se porte d'ailleurs plus sur les employés de maison, la description sous-jacente de leurs personnages que sur la famille principale et son histoire.

Mais nul doute que je considère certains livres comme de très grands romans alors que tu n'y a trouvé qu'un intérêt relatif. C'est d'ailleurs le but de ce topic, d'échanger, de donner ses points de vues. D'ailleurs, j'aimerais si le temps le permet, que tu évoques pourquoi tu le considères comme "un des plus grands romans jamais écrits".
Pardon mais je vois pas pourquoi on DOIT aimer un livre, qu'il soit considéré comme un chef d'oeuvre ou non. Ce n'est jamais une faute d'aimer ou de ne pas aimer.
Ce genre de vision verticale et hiérarchisée de la culture est extrêmement réductrice à mon sens et elle explique, aussi, pourquoi bon nombre de personnes n'osent pas se confronter à la pseudo "grande culture" de peur de ne rien y comprendre.

Personnellement j'adore Faulkner, Lumière d'Aout est un de mes livres favoris et j'ai adoré Sanctuaire. Le Bruit et la Fureur ça m'a fait chier, et je vois pas pourquoi cet avis serait une faiblesse ou une faute.

Il n'y a pas d'oeuvre de qualité ou d'autre de mauvaise qualité. Il y a des oeuvres qu'on aime et d'autre qu'on aime pas.

Kreuzigue
Messages : 532
Inscription : 02 août 2010, 12:11
Localisation : Sainté

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Kreuzigue » 25 févr. 2019, 14:05

Robeberic 1er a écrit :
25 févr. 2019, 12:57
Le druide a écrit :
25 févr. 2019, 12:17
zigzag a écrit :
24 févr. 2019, 17:16
Si je peux me permettre, concernant Le bruit et la fureur, quand on bute sur l'un des plus grands romans jamais écrits, c'est peut-être la faute du lecteur et non celle de l'auteur. La littérature est toujours une remise en question. On peut aimer ou pas mais la qualité de l’œuvre, quand elle nous échappe, est bien souvent une faiblesse de notre part...
Je dirais qu'en considérant l'écriture en tant qu'art, celle-ci est subjective. Elle va parler à certain, et pas à d'autres. Parfois, elle va parler ou non à la même personne selon qu'elle relit le texte à différents moments de sa vie. "Le bruit et la fureur" m'a personnellement laissé un goût très inachevé, que le livre soit considéré comme un grand roman ou non. C'est le second "chef d’œuvre" qui me laisse cette impression, après "Voyage au bout de la nuit". Je ressors en me disant : "oui, et ?".

Je ne réfute pas le fait que je suis sans doute passé, en tout cas pour toi, à côté de l’œuvre. J'ai juste évoqué le fait qu'il ne m'avait absolument pas touché : la forme est surprenante, mais le fond est, pour moi, assez basique : on prend en cours de route une famille, dont un enfant se suicide, puis on la laisse en cours de route. Mon seul véritable "intérêt" dans le livre se porte d'ailleurs plus sur les employés de maison, la description sous-jacente de leurs personnages que sur la famille principale et son histoire.

Mais nul doute que je considère certains livres comme de très grands romans alors que tu n'y a trouvé qu'un intérêt relatif. C'est d'ailleurs le but de ce topic, d'échanger, de donner ses points de vues. D'ailleurs, j'aimerais si le temps le permet, que tu évoques pourquoi tu le considères comme "un des plus grands romans jamais écrits".
Pardon mais je vois pas pourquoi on DOIT aimer un livre, qu'il soit considéré comme un chef d'oeuvre ou non. Ce n'est jamais une faute d'aimer ou de ne pas aimer.
Ce genre de vision verticale et hiérarchisée de la culture est extrêmement réductrice à mon sens et elle explique, aussi, pourquoi bon nombre de personnes n'osent pas se confronter à la pseudo "grande culture" de peur de ne rien y comprendre.

Personnellement j'adore Faulkner, Lumière d'Aout est un de mes livres favoris et j'ai adoré Sanctuaire. Le Bruit et la Fureur ça m'a fait chier, et je vois pas pourquoi cet avis serait une faiblesse ou une faute.

Il n'y a pas d'oeuvre de qualité ou d'autre de mauvaise qualité. Il y a des oeuvres qu'on aime et d'autre qu'on aime pas.
J'aime The Sound and the Fury, je pense que c'est un livre important... Et pourtant je me place résolument du côté du druide et de Robeberic. Il y a beaucoup d'oeuvres parmi les "plus grands romans jamais écrits" qui ne m'ont personnellement pas touché, qui me sont même parfois tombés des mains. Je n'ai jamais trop compris le succès interplanétaire de Kafka alors que j'adore ses deux influences majeures, Edgar Allan Poe et -surtout- Robert Walser. Au final des romans moins connus, moins unanimement salués se retrouvent dans ma liste des "plus grands romans jamais écrits" à moi... Par exemple je n'ai pas besoin que Le Mérinos de Calet ou Paese Tuoi de Pavese figurent dans la liste officielle des classiques de la littérature européenne pour les considérer comme des sommets absolus qui n'ont pas pris une ride -en fait chacun a sa propre liste et cette liste en dit autant sur nous que sur les oeuvres choisies.
Je suis certain que zigzag a beaucoup lu et qu'il a très bon goût mais je pense qu'il faut se méfier de ces listes toutes faites des "plus grands romans jamais écrits" et -par dessus tout- je crois vraiment que ce n'est JAMAIS la "faute du lecteur" ou une "faiblesse de notre part" quand un roman ne nous touche pas "comme il le faudrait".
"J'y crois encore, on est vivant quand on est fort."
-F. Nietzsche

zigzag
Messages : 168
Inscription : 21 févr. 2016, 17:41

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par zigzag » 25 févr. 2019, 15:33

Kreuzigue a écrit :
25 févr. 2019, 14:05
Robeberic 1er a écrit :
25 févr. 2019, 12:57
Le druide a écrit :
25 févr. 2019, 12:17
zigzag a écrit :
24 févr. 2019, 17:16
Si je peux me permettre, concernant Le bruit et la fureur, quand on bute sur l'un des plus grands romans jamais écrits, c'est peut-être la faute du lecteur et non celle de l'auteur. La littérature est toujours une remise en question. On peut aimer ou pas mais la qualité de l’œuvre, quand elle nous échappe, est bien souvent une faiblesse de notre part...
Je dirais qu'en considérant l'écriture en tant qu'art, celle-ci est subjective. Elle va parler à certain, et pas à d'autres. Parfois, elle va parler ou non à la même personne selon qu'elle relit le texte à différents moments de sa vie. "Le bruit et la fureur" m'a personnellement laissé un goût très inachevé, que le livre soit considéré comme un grand roman ou non. C'est le second "chef d’œuvre" qui me laisse cette impression, après "Voyage au bout de la nuit". Je ressors en me disant : "oui, et ?".

Je ne réfute pas le fait que je suis sans doute passé, en tout cas pour toi, à côté de l’œuvre. J'ai juste évoqué le fait qu'il ne m'avait absolument pas touché : la forme est surprenante, mais le fond est, pour moi, assez basique : on prend en cours de route une famille, dont un enfant se suicide, puis on la laisse en cours de route. Mon seul véritable "intérêt" dans le livre se porte d'ailleurs plus sur les employés de maison, la description sous-jacente de leurs personnages que sur la famille principale et son histoire.

Mais nul doute que je considère certains livres comme de très grands romans alors que tu n'y a trouvé qu'un intérêt relatif. C'est d'ailleurs le but de ce topic, d'échanger, de donner ses points de vues. D'ailleurs, j'aimerais si le temps le permet, que tu évoques pourquoi tu le considères comme "un des plus grands romans jamais écrits".
Pardon mais je vois pas pourquoi on DOIT aimer un livre, qu'il soit considéré comme un chef d'oeuvre ou non. Ce n'est jamais une faute d'aimer ou de ne pas aimer.
Ce genre de vision verticale et hiérarchisée de la culture est extrêmement réductrice à mon sens et elle explique, aussi, pourquoi bon nombre de personnes n'osent pas se confronter à la pseudo "grande culture" de peur de ne rien y comprendre.

Personnellement j'adore Faulkner, Lumière d'Aout est un de mes livres favoris et j'ai adoré Sanctuaire. Le Bruit et la Fureur ça m'a fait chier, et je vois pas pourquoi cet avis serait une faiblesse ou une faute.

Il n'y a pas d'oeuvre de qualité ou d'autre de mauvaise qualité. Il y a des oeuvres qu'on aime et d'autre qu'on aime pas.
J'aime The Sound and the Fury, je pense que c'est un livre important... Et pourtant je me place résolument du côté du druide et de Robeberic. Il y a beaucoup d'oeuvres parmi les "plus grands romans jamais écrits" qui ne m'ont personnellement pas touché, qui me sont même parfois tombés des mains. Je n'ai jamais trop compris le succès interplanétaire de Kafka alors que j'adore ses deux influences majeures, Edgar Allan Poe et -surtout- Robert Walser. Au final des romans moins connus, moins unanimement salués se retrouvent dans ma liste des "plus grands romans jamais écrits" à moi... Par exemple je n'ai pas besoin que Le Mérinos de Calet ou Paese Tuoi de Pavese figurent dans la liste officielle des classiques de la littérature européenne pour les considérer comme des sommets absolus qui n'ont pas pris une ride -en fait chacun a sa propre liste et cette liste en dit autant sur nous que sur les oeuvres choisies.
Je suis certain que zigzag a beaucoup lu et qu'il a très bon goût mais je pense qu'il faut se méfier de ces listes toutes faites des "plus grands romans jamais écrits" et -par dessus tout- je crois vraiment que ce n'est JAMAIS la "faute du lecteur" ou une "faiblesse de notre part" quand un roman ne nous touche pas "comme il le faudrait".
Ce que j'essayais juste de dire c'est qu'il existe des oeuvres qui par leur amplitude, par l'influence qu'elles ont exercé sur leur siècle, par le fait que le Temps les a préservé, leur confère une espèce de respectabilité que notre humeur de lecteur ne saurait remettre en cause. Si je n'apprécie pas La Comédie Divine de Dante, c'est forcément de ma faute, pas celle du livre. Je n'ai pas la culture, l'intelligence nécessaire pour que cette oeuvre me parle. Je suis le seul fautif.

Robeberic 1er
Messages : 1346
Inscription : 03 oct. 2016, 11:53

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Robeberic 1er » 25 févr. 2019, 18:26

zigzag a écrit :
25 févr. 2019, 15:33
Kreuzigue a écrit :
25 févr. 2019, 14:05
Robeberic 1er a écrit :
25 févr. 2019, 12:57
Le druide a écrit :
25 févr. 2019, 12:17
zigzag a écrit :
24 févr. 2019, 17:16
Si je peux me permettre, concernant Le bruit et la fureur, quand on bute sur l'un des plus grands romans jamais écrits, c'est peut-être la faute du lecteur et non celle de l'auteur. La littérature est toujours une remise en question. On peut aimer ou pas mais la qualité de l’œuvre, quand elle nous échappe, est bien souvent une faiblesse de notre part...
Je dirais qu'en considérant l'écriture en tant qu'art, celle-ci est subjective. Elle va parler à certain, et pas à d'autres. Parfois, elle va parler ou non à la même personne selon qu'elle relit le texte à différents moments de sa vie. "Le bruit et la fureur" m'a personnellement laissé un goût très inachevé, que le livre soit considéré comme un grand roman ou non. C'est le second "chef d’œuvre" qui me laisse cette impression, après "Voyage au bout de la nuit". Je ressors en me disant : "oui, et ?".

Je ne réfute pas le fait que je suis sans doute passé, en tout cas pour toi, à côté de l’œuvre. J'ai juste évoqué le fait qu'il ne m'avait absolument pas touché : la forme est surprenante, mais le fond est, pour moi, assez basique : on prend en cours de route une famille, dont un enfant se suicide, puis on la laisse en cours de route. Mon seul véritable "intérêt" dans le livre se porte d'ailleurs plus sur les employés de maison, la description sous-jacente de leurs personnages que sur la famille principale et son histoire.

Mais nul doute que je considère certains livres comme de très grands romans alors que tu n'y a trouvé qu'un intérêt relatif. C'est d'ailleurs le but de ce topic, d'échanger, de donner ses points de vues. D'ailleurs, j'aimerais si le temps le permet, que tu évoques pourquoi tu le considères comme "un des plus grands romans jamais écrits".
Pardon mais je vois pas pourquoi on DOIT aimer un livre, qu'il soit considéré comme un chef d'oeuvre ou non. Ce n'est jamais une faute d'aimer ou de ne pas aimer.
Ce genre de vision verticale et hiérarchisée de la culture est extrêmement réductrice à mon sens et elle explique, aussi, pourquoi bon nombre de personnes n'osent pas se confronter à la pseudo "grande culture" de peur de ne rien y comprendre.

Personnellement j'adore Faulkner, Lumière d'Aout est un de mes livres favoris et j'ai adoré Sanctuaire. Le Bruit et la Fureur ça m'a fait chier, et je vois pas pourquoi cet avis serait une faiblesse ou une faute.

Il n'y a pas d'oeuvre de qualité ou d'autre de mauvaise qualité. Il y a des oeuvres qu'on aime et d'autre qu'on aime pas.
J'aime The Sound and the Fury, je pense que c'est un livre important... Et pourtant je me place résolument du côté du druide et de Robeberic. Il y a beaucoup d'oeuvres parmi les "plus grands romans jamais écrits" qui ne m'ont personnellement pas touché, qui me sont même parfois tombés des mains. Je n'ai jamais trop compris le succès interplanétaire de Kafka alors que j'adore ses deux influences majeures, Edgar Allan Poe et -surtout- Robert Walser. Au final des romans moins connus, moins unanimement salués se retrouvent dans ma liste des "plus grands romans jamais écrits" à moi... Par exemple je n'ai pas besoin que Le Mérinos de Calet ou Paese Tuoi de Pavese figurent dans la liste officielle des classiques de la littérature européenne pour les considérer comme des sommets absolus qui n'ont pas pris une ride -en fait chacun a sa propre liste et cette liste en dit autant sur nous que sur les oeuvres choisies.
Je suis certain que zigzag a beaucoup lu et qu'il a très bon goût mais je pense qu'il faut se méfier de ces listes toutes faites des "plus grands romans jamais écrits" et -par dessus tout- je crois vraiment que ce n'est JAMAIS la "faute du lecteur" ou une "faiblesse de notre part" quand un roman ne nous touche pas "comme il le faudrait".
Ce que j'essayais juste de dire c'est qu'il existe des oeuvres qui par leur amplitude, par l'influence qu'elles ont exercé sur leur siècle, par le fait que le Temps les a préservé, leur confère une espèce de respectabilité que notre humeur de lecteur ne saurait remettre en cause. Si je n'apprécie pas La Comédie Divine de Dante, c'est forcément de ma faute, pas celle du livre. Je n'ai pas la culture, l'intelligence nécessaire pour que cette oeuvre me parle. Je suis le seul fautif.
Oui je pense qu'on avait tous compris ça.
Justement je ne suis pas d'accord. Ce que tu dis reviens a penser que tes critères de jugement ne sont pas valables.
Du reste des oeuvres sont célébrées a une période et oubliées à d'autres. A l'inverse, plus haut, un potonaute évoque John Fante qui a passé sa vie méconnu, et qui est aujourd'hui considéré comme un écrivain américain majeur du 20eme.
Aimer n'a rien a voir avec la culture ou l'intelligence, c'est juste une correspondance plus ou moins grande à nos goûts. On peut les affiner en explorant de nouvelles choses, en s'attaquant à des oeuvres plus complexes etc. mais il faut avoir confiance en ceux-ci, ils sont aussi valable que ceux de n'importe qui d'autres.
Pour ton exemple de La Divine Comédie, je dirais que ce n'est pas la même chose de lire un livre comme amateur, pour son plaisir, que comme un historien. Le travail de l'historien c'est de définir l'importance et l'influence qu'a eue telle ou telle oeuvre, celui de l'amateur c'est simplement d'apprécier ou pas.
Et puis pour finir, l'histoire a justement prouvé que c'est parfois le rejet des chef d'oeuvres passés (et de l'académisme) qui a nourris l'éclosion d'autres grand chef d'oeuvres!

zigzag
Messages : 168
Inscription : 21 févr. 2016, 17:41

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par zigzag » 25 févr. 2019, 20:23

Robeberic 1er a écrit :
25 févr. 2019, 18:26
zigzag a écrit :
25 févr. 2019, 15:33
Kreuzigue a écrit :
25 févr. 2019, 14:05
Robeberic 1er a écrit :
25 févr. 2019, 12:57
Le druide a écrit :
25 févr. 2019, 12:17
zigzag a écrit :
24 févr. 2019, 17:16
Si je peux me permettre, concernant Le bruit et la fureur, quand on bute sur l'un des plus grands romans jamais écrits, c'est peut-être la faute du lecteur et non celle de l'auteur. La littérature est toujours une remise en question. On peut aimer ou pas mais la qualité de l’œuvre, quand elle nous échappe, est bien souvent une faiblesse de notre part...
Je dirais qu'en considérant l'écriture en tant qu'art, celle-ci est subjective. Elle va parler à certain, et pas à d'autres. Parfois, elle va parler ou non à la même personne selon qu'elle relit le texte à différents moments de sa vie. "Le bruit et la fureur" m'a personnellement laissé un goût très inachevé, que le livre soit considéré comme un grand roman ou non. C'est le second "chef d’œuvre" qui me laisse cette impression, après "Voyage au bout de la nuit". Je ressors en me disant : "oui, et ?".

Je ne réfute pas le fait que je suis sans doute passé, en tout cas pour toi, à côté de l’œuvre. J'ai juste évoqué le fait qu'il ne m'avait absolument pas touché : la forme est surprenante, mais le fond est, pour moi, assez basique : on prend en cours de route une famille, dont un enfant se suicide, puis on la laisse en cours de route. Mon seul véritable "intérêt" dans le livre se porte d'ailleurs plus sur les employés de maison, la description sous-jacente de leurs personnages que sur la famille principale et son histoire.

Mais nul doute que je considère certains livres comme de très grands romans alors que tu n'y a trouvé qu'un intérêt relatif. C'est d'ailleurs le but de ce topic, d'échanger, de donner ses points de vues. D'ailleurs, j'aimerais si le temps le permet, que tu évoques pourquoi tu le considères comme "un des plus grands romans jamais écrits".
Pardon mais je vois pas pourquoi on DOIT aimer un livre, qu'il soit considéré comme un chef d'oeuvre ou non. Ce n'est jamais une faute d'aimer ou de ne pas aimer.
Ce genre de vision verticale et hiérarchisée de la culture est extrêmement réductrice à mon sens et elle explique, aussi, pourquoi bon nombre de personnes n'osent pas se confronter à la pseudo "grande culture" de peur de ne rien y comprendre.

Personnellement j'adore Faulkner, Lumière d'Aout est un de mes livres favoris et j'ai adoré Sanctuaire. Le Bruit et la Fureur ça m'a fait chier, et je vois pas pourquoi cet avis serait une faiblesse ou une faute.

Il n'y a pas d'oeuvre de qualité ou d'autre de mauvaise qualité. Il y a des oeuvres qu'on aime et d'autre qu'on aime pas.
J'aime The Sound and the Fury, je pense que c'est un livre important... Et pourtant je me place résolument du côté du druide et de Robeberic. Il y a beaucoup d'oeuvres parmi les "plus grands romans jamais écrits" qui ne m'ont personnellement pas touché, qui me sont même parfois tombés des mains. Je n'ai jamais trop compris le succès interplanétaire de Kafka alors que j'adore ses deux influences majeures, Edgar Allan Poe et -surtout- Robert Walser. Au final des romans moins connus, moins unanimement salués se retrouvent dans ma liste des "plus grands romans jamais écrits" à moi... Par exemple je n'ai pas besoin que Le Mérinos de Calet ou Paese Tuoi de Pavese figurent dans la liste officielle des classiques de la littérature européenne pour les considérer comme des sommets absolus qui n'ont pas pris une ride -en fait chacun a sa propre liste et cette liste en dit autant sur nous que sur les oeuvres choisies.
Je suis certain que zigzag a beaucoup lu et qu'il a très bon goût mais je pense qu'il faut se méfier de ces listes toutes faites des "plus grands romans jamais écrits" et -par dessus tout- je crois vraiment que ce n'est JAMAIS la "faute du lecteur" ou une "faiblesse de notre part" quand un roman ne nous touche pas "comme il le faudrait".
Ce que j'essayais juste de dire c'est qu'il existe des oeuvres qui par leur amplitude, par l'influence qu'elles ont exercé sur leur siècle, par le fait que le Temps les a préservé, leur confère une espèce de respectabilité que notre humeur de lecteur ne saurait remettre en cause. Si je n'apprécie pas La Comédie Divine de Dante, c'est forcément de ma faute, pas celle du livre. Je n'ai pas la culture, l'intelligence nécessaire pour que cette oeuvre me parle. Je suis le seul fautif.
Oui je pense qu'on avait tous compris ça.
Justement je ne suis pas d'accord. Ce que tu dis reviens a penser que tes critères de jugement ne sont pas valables.
Du reste des oeuvres sont célébrées a une période et oubliées à d'autres. A l'inverse, plus haut, un potonaute évoque John Fante qui a passé sa vie méconnu, et qui est aujourd'hui considéré comme un écrivain américain majeur du 20eme.
Aimer n'a rien a voir avec la culture ou l'intelligence, c'est juste une correspondance plus ou moins grande à nos goûts. On peut les affiner en explorant de nouvelles choses, en s'attaquant à des oeuvres plus complexes etc. mais il faut avoir confiance en ceux-ci, ils sont aussi valable que ceux de n'importe qui d'autres.
Pour ton exemple de La Divine Comédie, je dirais que ce n'est pas la même chose de lire un livre comme amateur, pour son plaisir, que comme un historien. Le travail de l'historien c'est de définir l'importance et l'influence qu'a eue telle ou telle oeuvre, celui de l'amateur c'est simplement d'apprécier ou pas.
Et puis pour finir, l'histoire a justement prouvé que c'est parfois le rejet des chef d'oeuvres passés (et de l'académisme) qui a nourris l'éclosion d'autres grand chef d'oeuvres!
Heu,non, malgré tout l'affection que j'ai pour lui, Fante n'a jamais et ne sera jamais considéré comme un écrivain majeur de la littérature américaine. Loin s'en faut. Certes on pourra toujours épiloguer sur les caractéristiques qui composent la nature d'un écrivain majeur mais Fante, s'il demeure un auteur attachant, me semble manquer de profondeur, d'épaisseur, de transcendance, pour être considéré comme tel. Ceci n'est que mon sentiment, hein !
Pour le reste, je ne dis pas le contraire. Je stigmatisais juste certains lecteurs qui lorsqu'ils sont déboussolés devant une oeuvre, viennent t'expliquer que c'est de la daube...

Robeberic 1er
Messages : 1346
Inscription : 03 oct. 2016, 11:53

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Robeberic 1er » 26 févr. 2019, 00:05

zigzag a écrit :
25 févr. 2019, 20:23


Heu,non, malgré tout l'affection que j'ai pour lui, Fante n'a jamais et ne sera jamais considéré comme un écrivain majeur de la littérature américaine. Loin s'en faut. Certes on pourra toujours épiloguer sur les caractéristiques qui composent la nature d'un écrivain majeur mais Fante, s'il demeure un auteur attachant, me semble manquer de profondeur, d'épaisseur, de transcendance, pour être considéré comme tel. Ceci n'est que mon sentiment, hein !
Pour le reste, je ne dis pas le contraire. Je stigmatisais juste certains lecteurs qui lorsqu'ils sont déboussolés devant une oeuvre, viennent t'expliquer que c'est de la daube...
Oui bon... je me suis un peu enflammé sur le bon John... l'amour que je lui porte est si grand... Mais bon il est aujourd'hui tout de même reconnu comme un précurseur de la beat génération, un grand écrivain de LA, et dont l'influence a été saluée par de nombreux auteurs dont Bukowski bien sûr. Ce qui n'était pas le cas de son vivant.
Bref tout ça pour dire que tout cela est mouvant.
Après c'est sûr qu'il est toujours plus intéressant d'accepter d'être déboussolé.

Le druide
Messages : 6093
Inscription : 28 juil. 2005, 15:29

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Le druide » 26 févr. 2019, 06:55

zigzag a écrit :
25 févr. 2019, 20:23
Pour le reste, je ne dis pas le contraire. Je stigmatisais juste certains lecteurs qui lorsqu'ils sont déboussolés devant une oeuvre, viennent t'expliquer que c'est de la daube...
Merci de ne pas reformuler mes propos pour les déformer.
Que le livre ait eu de l'influence dans sa génération, qu'il soit considéré comme un grand roman par certains, j'ai le droit de ne pas avoir aimé sans être pour autant un imbécile.
Je préfère 10 fois un lecteur qui explique pourquoi un livre l'a laissé avec un sentiment d'inachevé, un "oui,et ?" qu"un connaisseur autoproclamé qui adore un livre parce qu'on lui a dit d'adorer ou parce qu'il a lu une liste des 100 plus grands romans élus par un cercle restreint de personnes et qui s'en tient ad vitam aeternam à cette liste.
De ce que je vois avec tes échanges avec Kreuzigue, il est inutile d'aller plus loin. La liste des grands romans et des grands écrivains est figée. Et si on est pas d'accord avec cette liste, c'est qu'on manque d'intelligence et de culture. Snobisme assez classique des "connaisseurs".

L'intelligence, c'est aussi de se faire une opinion par soi-même et non pas de recracher tous les poncifs écrits autour de tel ou tel livre.

zigzag
Messages : 168
Inscription : 21 févr. 2016, 17:41

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par zigzag » 26 févr. 2019, 16:07

Le druide a écrit :
26 févr. 2019, 06:55
zigzag a écrit :
25 févr. 2019, 20:23
Pour le reste, je ne dis pas le contraire. Je stigmatisais juste certains lecteurs qui lorsqu'ils sont déboussolés devant une oeuvre, viennent t'expliquer que c'est de la daube...
Merci de ne pas reformuler mes propos pour les déformer.
Que le livre ait eu de l'influence dans sa génération, qu'il soit considéré comme un grand roman par certains, j'ai le droit de ne pas avoir aimé sans être pour autant un imbécile.
Je préfère 10 fois un lecteur qui explique pourquoi un livre l'a laissé avec un sentiment d'inachevé, un "oui,et ?" qu"un connaisseur autoproclamé qui adore un livre parce qu'on lui a dit d'adorer ou parce qu'il a lu une liste des 100 plus grands romans élus par un cercle restreint de personnes et qui s'en tient ad vitam aeternam à cette liste.
De ce que je vois avec tes échanges avec Kreuzigue, il est inutile d'aller plus loin. La liste des grands romans et des grands écrivains est figée. Et si on est pas d'accord avec cette liste, c'est qu'on manque d'intelligence et de culture. Snobisme assez classique des "connaisseurs".

L'intelligence, c'est aussi de se faire une opinion par soi-même et non pas de recracher tous les poncifs écrits autour de tel ou tel livre.
Bah si tu ne comprends pas la différence entre '' J'ai pas aimé '' et '' C'est de la daube '', je ne peux rien pour toi.

Faiseur de Tresses
Messages : 12581
Inscription : 17 avr. 2013, 13:26

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Faiseur de Tresses » 26 févr. 2019, 16:26

zigzag a écrit :
26 févr. 2019, 16:07
Le druide a écrit :
26 févr. 2019, 06:55
zigzag a écrit :
25 févr. 2019, 20:23
Pour le reste, je ne dis pas le contraire. Je stigmatisais juste certains lecteurs qui lorsqu'ils sont déboussolés devant une oeuvre, viennent t'expliquer que c'est de la daube...
Merci de ne pas reformuler mes propos pour les déformer.
Que le livre ait eu de l'influence dans sa génération, qu'il soit considéré comme un grand roman par certains, j'ai le droit de ne pas avoir aimé sans être pour autant un imbécile.
Je préfère 10 fois un lecteur qui explique pourquoi un livre l'a laissé avec un sentiment d'inachevé, un "oui,et ?" qu"un connaisseur autoproclamé qui adore un livre parce qu'on lui a dit d'adorer ou parce qu'il a lu une liste des 100 plus grands romans élus par un cercle restreint de personnes et qui s'en tient ad vitam aeternam à cette liste.
De ce que je vois avec tes échanges avec Kreuzigue, il est inutile d'aller plus loin. La liste des grands romans et des grands écrivains est figée. Et si on est pas d'accord avec cette liste, c'est qu'on manque d'intelligence et de culture. Snobisme assez classique des "connaisseurs".

L'intelligence, c'est aussi de se faire une opinion par soi-même et non pas de recracher tous les poncifs écrits autour de tel ou tel livre.
Bah si tu ne comprends pas la différence entre '' J'ai pas aimé '' et '' C'est de la daube '', je ne peux rien pour toi.
C'est toi qui ne la comprend pas semble-t-il.
Image

Image

zigzag
Messages : 168
Inscription : 21 févr. 2016, 17:41

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par zigzag » 26 févr. 2019, 17:10

Faiseur de Tresses a écrit :
26 févr. 2019, 16:26
zigzag a écrit :
26 févr. 2019, 16:07
Le druide a écrit :
26 févr. 2019, 06:55
zigzag a écrit :
25 févr. 2019, 20:23
Pour le reste, je ne dis pas le contraire. Je stigmatisais juste certains lecteurs qui lorsqu'ils sont déboussolés devant une oeuvre, viennent t'expliquer que c'est de la daube...
Merci de ne pas reformuler mes propos pour les déformer.
Que le livre ait eu de l'influence dans sa génération, qu'il soit considéré comme un grand roman par certains, j'ai le droit de ne pas avoir aimé sans être pour autant un imbécile.
Je préfère 10 fois un lecteur qui explique pourquoi un livre l'a laissé avec un sentiment d'inachevé, un "oui,et ?" qu"un connaisseur autoproclamé qui adore un livre parce qu'on lui a dit d'adorer ou parce qu'il a lu une liste des 100 plus grands romans élus par un cercle restreint de personnes et qui s'en tient ad vitam aeternam à cette liste.
De ce que je vois avec tes échanges avec Kreuzigue, il est inutile d'aller plus loin. La liste des grands romans et des grands écrivains est figée. Et si on est pas d'accord avec cette liste, c'est qu'on manque d'intelligence et de culture. Snobisme assez classique des "connaisseurs".

L'intelligence, c'est aussi de se faire une opinion par soi-même et non pas de recracher tous les poncifs écrits autour de tel ou tel livre.
Bah si tu ne comprends pas la différence entre '' J'ai pas aimé '' et '' C'est de la daube '', je ne peux rien pour toi.
C'est toi qui ne la comprend pas semble-t-il.
Probablement. J'ai toujours été un grand incompris !

rems
Messages : 705
Inscription : 30 août 2005, 19:53

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par rems » 16 mars 2019, 10:55

Ouch, débat enflammé! Quitte à mettre mon grain de sel, je pense qu'un livre, c'est une affaire de synchronicité. Le livre rencontre l'auteur, le percute, le happe ou... l'ignore.
Il faut parfois une architecture complexe, un entrelacs de lectures diverses et variées qui se rejoignent toutes au même endroit pour déboucher à la découverte d'un vrai coup de cœur, qui serait passé complètement inaperçu sans ce travail préalable.
C'est pour cela que le savoir classique et la culture enseignée, aboutit très souvent à la mise en avant des mêmes ouvrages (qui sont, pour la majorité, des purs chefs d’œuvre) et par conséquent des mêmes critiques face à une littérature moins orthodoxe. Pour un lecteur indépendant (voire libre), la lecture prend un autre sens et il est parfois difficile pour lui de faire comprendre l'intérêt d'une œuvre parce qu'elle nécessite dix mille pages de préparation pour être digérée et appréciée. Et ce chemin, il est souvent le seul à l'avoir fait.
Personnellement, j'ai plus de plaisir à écouter les critiques d'un lecteur qui est déjà sorti des sentiers battus que celles d'un "classique" car il utilise souvent d'autres mots et moins de jugements.

Je prends mon petit exemple personnel, j'ai écrit et je continue d'écrire dans le genre de la Fantasy. J'en ai beaucoup lu à une époque, puis je me suis arrêté pour lire des ouvrages plus politiques, historiques ou des récits de voyage. Dès mes premières velléités d'écriture, j'ai été confronté à des remarques élitistes comme quoi j'écrivais dans un "sous-genre", une littérature presque inutile, pour enfant même (hum, il va falloir que j'efface certains passages alors). Pourtant, les thèmes abordés sont les mêmes que dans la littérature moderne, l'habillage est juste différent. Celui qui encense Homère ou qui cite La Fontaine a parfois du mal transposer cette façon de réfléchir le monde à d'autres univers.
C'est ainsi mais c'est dommage.

Pour aller même plus loin, cette réponse aristocratique à une activité démocratique (le fait de penser et d'écrire, hein!) se retrouve jusque dans la façon de publier. J'ai d'abord auto-publié mes bouquins via Kindle (aka Amazon le grand Satan). On m'a dit souvent qu'on lirait volontiers mes livres si j'avais trouvé un autre moyen d'éditer. Moi aussi j'aurais aimé trouvé un autre moyen d'éditer 3500 pages de Fantasy! Ensuite, j'ai démarché des libraires qui m'ont dit qu'ils "ne faisaient pas d'auto-édition" ou pas "de Fantasy". Quand on m'a répondu.
N'y a-t-il donc de noblesse que dans le fait de passer au crible commercial d'une maison d'édition?

Jusqu'au jour où un libraire de Tournon m'a donné ma chance (je le cite: librairie Grillet, au top) et là, miracle, mes livres sont devenus respectables aux yeux des gens. C'est le même livre, le même texte, le même auteur, la même couverture mais je suis devenu en l'espace de quelques instants le "jeune auteur du coin", un autre type de produit, un local, durable, ardéchois coeur fidèle, entre le pâté aux châtaignes et les photos du Pouzin en 1900. On est quand même très loin des cercles littéraires germanopratins, mais ça me va.

Tout ça pour dire... arrêtez d'avoir des postures, c'est bien plus intéressant d'entendre des avis. :)
Dans chaque cœur, à chaque printemps, il y a un vert différent.

Bienvenu chez moi: https://lesenfantsdeplatin.wordpress.com/

Le druide
Messages : 6093
Inscription : 28 juil. 2005, 15:29

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Le druide » 23 avr. 2019, 21:05

Lu dernièrement :
Image

On suit une famille de 1850 à -à peu près - nos jours, sur 3, voir 4, générations.
Le patriarche, le Colonel, marqué à vie par l'assassinat de toute sa famille et sa séquestration pendant 3 ans par des Comanches.
Le fils, essayant de s'extirper de l'ombre de son père, qu'il hait.
L'arrière petite fille, magnat du pétrole.

"Roman familial, vaste fresque de l’Amérique des années 1850 à nos jours, Le Fils de Philipp Meyer, finaliste du prestigieux Prix Pulitzer 2014, est porté par trois personnages – trois
générations d’une famille texane, les McCullough – dont les voix successives tissent et explorent avec brio la part d’ombre du rêve américain.

Eli, le patriarche que l’on appelle " le Colonel " est enlevé à l’âge de onze ans par les Comanches et passera avec eux trois années qui marqueront sa vie. Revenu à la civilisation, il prend part à la conquête de l’Ouest avant de s’engager dans la guerre de Sécession et de devenir un grand propriétaire terrien et un entrepreneur avisé.

À la fois écrasé par son père et révolté par l’ambition dévastatrice de ce tyran autoritaire et cynique, son fils Peter profitera de la révolution mexicaine pour faire un choix qui bouleversera son destin et celui des siens.

Ambitieuse et sans scrupules, Jeanne-Anne, petite-fille de Peter, se retrouve à la tête d’une des plus grosses fortunes du pays, prête à parachever l’œuvre du « Colonel ».

Mais comme ceux qui l’ont précédée, elle a dû sacrifier beaucoup de choses sur l’autel de la fortune. Et comme tous les empires, celui de la famille McCullough est plus fragile qu’on ne pourrait le penser.
Porté par un souffle romanesque peu commun, Le Fils est à la fois une réflexion sur la condition humaine et le sens de l’Histoire."

Roman qui se lit très facilement, jonglant d'une histoire à l'autre, qui m'a replongé avec bonheur dans l'Ouest sauvage américain, et qui a directement contribué à la lecture suivante :
Image
Bon, il n'est pas nécessaire d'expliquer : résumé de la vie de quelques grands noms de l'Ouest américain : Sitting Bull, Crazy Horse, Custer, les frères Dalton, Jesse James, Davy Crocket, Kit Carson, Wild Bill Hickok, etc.

Tout autre chose, début de :
Image

Tom Bombadil
Messages : 836
Inscription : 28 juin 2015, 08:31

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Tom Bombadil » 14 mai 2019, 15:59

3 livres lus récemment d'une Collette, Sandrine de son prénom.
Des huis clos en milieu ouvert, à choisir en fonction de vos envies :

La glace
Image

La terre
Image

La mer
Image
"Le problème de l'homme moderne aujourd'hui c'est de vouloir tout, tout de suite et d'être incapable de choisir. Mais le En même temps n'est pas biologiquement possible, ni psychologiquement souhaitable ni politiquement tenable." Sylvain Tesson

rems
Messages : 705
Inscription : 30 août 2005, 19:53

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par rems » 11 juin 2019, 20:36

Clap de fin!

Et voilà, c'est fini, les tomes 9 (Apocalypses) et 10 (Fondations) sont enfin publiés! Comme d'hab dispo chez Amazon. La boucle est bouclée, je crois en avoir fini avec cette histoire débutée dans une autre vie, en 2003 et qui m'aura bien occupé!

Pour ceux qui vont se lancer, je vous souhaite 3647 pages de surprises, d'aventures, d'épique et d'imaginaire.

Et à tous mes lecteurs, soutiens et critiques, merci beaucoup de m'avoir accompagné dans ce drôle de périple!

Un grand merci enfin, et surtout, aux Poteaux Carrés pour m'avoir laissé l'opportunité de partager mon travail ici. Du fond du coeur merci.... :)

Bisous et bonne lecture à tous!

https://www.amazon.fr/Apocalypses-R%C3 ... ay&sr=8-8

https://www.amazon.fr/Fondations-R%C3% ... ay&sr=8-7
Dans chaque cœur, à chaque printemps, il y a un vert différent.

Bienvenu chez moi: https://lesenfantsdeplatin.wordpress.com/

Le druide
Messages : 6093
Inscription : 28 juil. 2005, 15:29

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Le druide » 11 juin 2019, 20:40

rems a écrit :
11 juin 2019, 20:36
Clap de fin!

Et voilà, c'est fini, les tomes 9 (Apocalypses) et 10 (Fondations) sont enfin publiés! Comme d'hab dispo chez Amazon. La boucle est bouclée, je crois en avoir fini avec cette histoire débutée dans une autre vie, en 2003 et qui m'aura bien occupé!

Pour ceux qui vont se lancer, je vous souhaite 3647 pages de surprises, d'aventures, d'épique et d'imaginaire.

Et à tous mes lecteurs, soutiens et critiques, merci beaucoup de m'avoir accompagné dans ce drôle de périple!

Un grand merci enfin, et surtout, aux Poteaux Carrés pour m'avoir laissé l'opportunité de partager mon travail ici. Du fond du coeur merci.... :)

Bisous et bonne lecture à tous!

https://www.amazon.fr/Apocalypses-R%C3 ... ay&sr=8-8

https://www.amazon.fr/Fondations-R%C3% ... ay&sr=8-7
Bravo pour ce projet :super:
Je dois posséder environ 1 800 pages, que je commencerai à lire un jour, avant ou après GoT. Sûrement avant car maintenant, tous les livres sont sorti et j'aime bien lire tout à la suite :mrgreen: t'es pas une feignasse comme GRR Martin :happy1:

Un nouveau projet ?

rems
Messages : 705
Inscription : 30 août 2005, 19:53

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par rems » 12 juin 2019, 12:41

Le druide a écrit :
11 juin 2019, 20:40
rems a écrit :
11 juin 2019, 20:36
Clap de fin!

Et voilà, c'est fini, les tomes 9 (Apocalypses) et 10 (Fondations) sont enfin publiés! Comme d'hab dispo chez Amazon. La boucle est bouclée, je crois en avoir fini avec cette histoire débutée dans une autre vie, en 2003 et qui m'aura bien occupé!

Pour ceux qui vont se lancer, je vous souhaite 3647 pages de surprises, d'aventures, d'épique et d'imaginaire.

Et à tous mes lecteurs, soutiens et critiques, merci beaucoup de m'avoir accompagné dans ce drôle de périple!

Un grand merci enfin, et surtout, aux Poteaux Carrés pour m'avoir laissé l'opportunité de partager mon travail ici. Du fond du coeur merci.... :)

Bisous et bonne lecture à tous!

https://www.amazon.fr/Apocalypses-R%C3 ... ay&sr=8-8

https://www.amazon.fr/Fondations-R%C3% ... ay&sr=8-7
Bravo pour ce projet :super:
Je dois posséder environ 1 800 pages, que je commencerai à lire un jour, avant ou après GoT. Sûrement avant car maintenant, tous les livres sont sorti et j'aime bien lire tout à la suite :mrgreen: t'es pas une feignasse comme GRR Martin :happy1:

Un nouveau projet ?
Oui, je continue d'écrire, mais je suis en pause pour la Fantasy. J'ai beaucoup écrit pour moi, maintenant je vais me pencher sur ce qui plait au reste du monde ^^
Dans chaque cœur, à chaque printemps, il y a un vert différent.

Bienvenu chez moi: https://lesenfantsdeplatin.wordpress.com/

Michel-Ange
Messages : 2268
Inscription : 04 juin 2016, 21:00

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Michel-Ange » 12 juin 2019, 12:45

rems a écrit :
12 juin 2019, 12:41
Le druide a écrit :
11 juin 2019, 20:40
rems a écrit :
11 juin 2019, 20:36
Clap de fin!

Et voilà, c'est fini, les tomes 9 (Apocalypses) et 10 (Fondations) sont enfin publiés! Comme d'hab dispo chez Amazon. La boucle est bouclée, je crois en avoir fini avec cette histoire débutée dans une autre vie, en 2003 et qui m'aura bien occupé!

Pour ceux qui vont se lancer, je vous souhaite 3647 pages de surprises, d'aventures, d'épique et d'imaginaire.

Et à tous mes lecteurs, soutiens et critiques, merci beaucoup de m'avoir accompagné dans ce drôle de périple!

Un grand merci enfin, et surtout, aux Poteaux Carrés pour m'avoir laissé l'opportunité de partager mon travail ici. Du fond du coeur merci.... :)

Bisous et bonne lecture à tous!

https://www.amazon.fr/Apocalypses-R%C3 ... ay&sr=8-8

https://www.amazon.fr/Fondations-R%C3% ... ay&sr=8-7
Bravo pour ce projet :super:
Je dois posséder environ 1 800 pages, que je commencerai à lire un jour, avant ou après GoT. Sûrement avant car maintenant, tous les livres sont sorti et j'aime bien lire tout à la suite :mrgreen: t'es pas une feignasse comme GRR Martin :happy1:

Un nouveau projet ?
Oui, je continue d'écrire, mais je suis en pause pour la Fantasy. J'ai beaucoup écrit pour moi, maintenant je vais me pencher sur ce qui plait au reste du monde ^^
Le sexe ?

rems
Messages : 705
Inscription : 30 août 2005, 19:53

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par rems » 12 juin 2019, 12:48

Michel-Ange a écrit :
12 juin 2019, 12:45
rems a écrit :
12 juin 2019, 12:41
Le druide a écrit :
11 juin 2019, 20:40
rems a écrit :
11 juin 2019, 20:36
Clap de fin!

Et voilà, c'est fini, les tomes 9 (Apocalypses) et 10 (Fondations) sont enfin publiés! Comme d'hab dispo chez Amazon. La boucle est bouclée, je crois en avoir fini avec cette histoire débutée dans une autre vie, en 2003 et qui m'aura bien occupé!

Pour ceux qui vont se lancer, je vous souhaite 3647 pages de surprises, d'aventures, d'épique et d'imaginaire.

Et à tous mes lecteurs, soutiens et critiques, merci beaucoup de m'avoir accompagné dans ce drôle de périple!

Un grand merci enfin, et surtout, aux Poteaux Carrés pour m'avoir laissé l'opportunité de partager mon travail ici. Du fond du coeur merci.... :)

Bisous et bonne lecture à tous!

https://www.amazon.fr/Apocalypses-R%C3 ... ay&sr=8-8

https://www.amazon.fr/Fondations-R%C3% ... ay&sr=8-7
Bravo pour ce projet :super:
Je dois posséder environ 1 800 pages, que je commencerai à lire un jour, avant ou après GoT. Sûrement avant car maintenant, tous les livres sont sorti et j'aime bien lire tout à la suite :mrgreen: t'es pas une feignasse comme GRR Martin :happy1:

Un nouveau projet ?
Oui, je continue d'écrire, mais je suis en pause pour la Fantasy. J'ai beaucoup écrit pour moi, maintenant je vais me pencher sur ce qui plait au reste du monde ^^
Le sexe ?
Je te sens dans le doute avec ton "?" :mrgreen:
Dans chaque cœur, à chaque printemps, il y a un vert différent.

Bienvenu chez moi: https://lesenfantsdeplatin.wordpress.com/

Michel-Ange
Messages : 2268
Inscription : 04 juin 2016, 21:00

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Michel-Ange » 12 juin 2019, 12:53

rems a écrit :
12 juin 2019, 12:48
Michel-Ange a écrit :
12 juin 2019, 12:45
rems a écrit :
12 juin 2019, 12:41
Le druide a écrit :
11 juin 2019, 20:40
rems a écrit :
11 juin 2019, 20:36
Clap de fin!

Et voilà, c'est fini, les tomes 9 (Apocalypses) et 10 (Fondations) sont enfin publiés! Comme d'hab dispo chez Amazon. La boucle est bouclée, je crois en avoir fini avec cette histoire débutée dans une autre vie, en 2003 et qui m'aura bien occupé!

Pour ceux qui vont se lancer, je vous souhaite 3647 pages de surprises, d'aventures, d'épique et d'imaginaire.

Et à tous mes lecteurs, soutiens et critiques, merci beaucoup de m'avoir accompagné dans ce drôle de périple!

Un grand merci enfin, et surtout, aux Poteaux Carrés pour m'avoir laissé l'opportunité de partager mon travail ici. Du fond du coeur merci.... :)

Bisous et bonne lecture à tous!

https://www.amazon.fr/Apocalypses-R%C3 ... ay&sr=8-8

https://www.amazon.fr/Fondations-R%C3% ... ay&sr=8-7
Bravo pour ce projet :super:
Je dois posséder environ 1 800 pages, que je commencerai à lire un jour, avant ou après GoT. Sûrement avant car maintenant, tous les livres sont sorti et j'aime bien lire tout à la suite :mrgreen: t'es pas une feignasse comme GRR Martin :happy1:

Un nouveau projet ?
Oui, je continue d'écrire, mais je suis en pause pour la Fantasy. J'ai beaucoup écrit pour moi, maintenant je vais me pencher sur ce qui plait au reste du monde ^^
Le sexe ?
Je te sens dans le doute avec ton "?" :mrgreen:
Oui, parce qu'en matière d'édition, il y a aussi les mièvreries qui marchent pas mal. :happy1:

Le druide
Messages : 6093
Inscription : 28 juil. 2005, 15:29

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Le druide » 26 juin 2019, 20:55

rems a écrit :
12 juin 2019, 12:41
Le druide a écrit :
11 juin 2019, 20:40
rems a écrit :
11 juin 2019, 20:36
Clap de fin!

Et voilà, c'est fini, les tomes 9 (Apocalypses) et 10 (Fondations) sont enfin publiés! Comme d'hab dispo chez Amazon. La boucle est bouclée, je crois en avoir fini avec cette histoire débutée dans une autre vie, en 2003 et qui m'aura bien occupé!

Pour ceux qui vont se lancer, je vous souhaite 3647 pages de surprises, d'aventures, d'épique et d'imaginaire.

Et à tous mes lecteurs, soutiens et critiques, merci beaucoup de m'avoir accompagné dans ce drôle de périple!

Un grand merci enfin, et surtout, aux Poteaux Carrés pour m'avoir laissé l'opportunité de partager mon travail ici. Du fond du coeur merci.... :)

Bisous et bonne lecture à tous!

https://www.amazon.fr/Apocalypses-R%C3 ... ay&sr=8-8

https://www.amazon.fr/Fondations-R%C3% ... ay&sr=8-7
Bravo pour ce projet :super:
Je dois posséder environ 1 800 pages, que je commencerai à lire un jour, avant ou après GoT. Sûrement avant car maintenant, tous les livres sont sorti et j'aime bien lire tout à la suite :mrgreen: t'es pas une feignasse comme GRR Martin :happy1:

Un nouveau projet ?
Oui, je continue d'écrire, mais je suis en pause pour la Fantasy. J'ai beaucoup écrit pour moi, maintenant je vais me pencher sur ce qui plait au reste du monde ^^
Chose promise, chose due :mrgreen: tu seras ma saga de l'été ! Bon, voir plus vu qu'il y a 10 tomes :mrgreen:
Je vais pas faire de compliments juste parce que je te soutiens depuis le début, mais je suis à fond ! Passé les premières pages dans lesquelles il faut s'y retrouver entre les Embrasés, les Sarnor, etc, tout y est : des nains, des orcs, de l'héroïque, du suspens ! Je suis à Kartakass, juste au moment où ce c.. de Thorund refuse l'aide...
Et je suis à fond derrière le ChanteHache ;-)

rems
Messages : 705
Inscription : 30 août 2005, 19:53

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par rems » 29 juin 2019, 05:37

Le druide a écrit :
26 juin 2019, 20:55
rems a écrit :
12 juin 2019, 12:41
Le druide a écrit :
11 juin 2019, 20:40
rems a écrit :
11 juin 2019, 20:36
Clap de fin!

Et voilà, c'est fini, les tomes 9 (Apocalypses) et 10 (Fondations) sont enfin publiés! Comme d'hab dispo chez Amazon. La boucle est bouclée, je crois en avoir fini avec cette histoire débutée dans une autre vie, en 2003 et qui m'aura bien occupé!

Pour ceux qui vont se lancer, je vous souhaite 3647 pages de surprises, d'aventures, d'épique et d'imaginaire.

Et à tous mes lecteurs, soutiens et critiques, merci beaucoup de m'avoir accompagné dans ce drôle de périple!

Un grand merci enfin, et surtout, aux Poteaux Carrés pour m'avoir laissé l'opportunité de partager mon travail ici. Du fond du coeur merci.... :)

Bisous et bonne lecture à tous!

https://www.amazon.fr/Apocalypses-R%C3 ... ay&sr=8-8

https://www.amazon.fr/Fondations-R%C3% ... ay&sr=8-7
Bravo pour ce projet :super:
Je dois posséder environ 1 800 pages, que je commencerai à lire un jour, avant ou après GoT. Sûrement avant car maintenant, tous les livres sont sorti et j'aime bien lire tout à la suite :mrgreen: t'es pas une feignasse comme GRR Martin :happy1:

Un nouveau projet ?
Oui, je continue d'écrire, mais je suis en pause pour la Fantasy. J'ai beaucoup écrit pour moi, maintenant je vais me pencher sur ce qui plait au reste du monde ^^
Chose promise, chose due :mrgreen: tu seras ma saga de l'été ! Bon, voir plus vu qu'il y a 10 tomes :mrgreen:
Je vais pas faire de compliments juste parce que je te soutiens depuis le début, mais je suis à fond ! Passé les premières pages dans lesquelles il faut s'y retrouver entre les Embrasés, les Sarnor, etc, tout y est : des nains, des orcs, de l'héroïque, du suspens ! Je suis à Kartakass, juste au moment où ce c.. de Thorund refuse l'aide...
Et je suis à fond derrière le ChanteHache ;-)
Oui, pas trop de compliments hein^^
En tout cas, tu es bien lancé ! :)

Sinon, je commence lentement mon émancipation d'Amazon, je suis au rayon Fantasy de Forum à Sainté !
Je suis enfin un auteur 100% d'chez nous !
Dans chaque cœur, à chaque printemps, il y a un vert différent.

Bienvenu chez moi: https://lesenfantsdeplatin.wordpress.com/

Répondre