[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Poteau droit, Poteau gauche, Ligne de but, Barre transversale

Olaf
Messages : 12816
Enregistré le : 09 sept. 2011, 13:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar Olaf » 19 juin 2017, 16:22

gb38 a écrit :
Olaf a écrit :
gb38 a écrit :Dans ce cas précis, la personne qui va voter blanc ou nul donne son avis, et la on pourrait remettre en cause une élection, par contre ne pas se déplacer, c'est que ça ne t'intéresses pas.

Dans les faits, ce qui se passe, c'est l'inverse. Quand j'allais voter blanc ou nul, on ne parlait jamais de mon attitude, seulement de ceux qui ne s'étaient pas déplacés. Et c'est encore le cas hier : le chiffre de l'abstention qu'on t'annonce, n'intègre pas les votes blancs et nuls.

Et puis, à supposer que tous les abstentionnistes soient vraiment des fainéants : on se retrouverait quand même avec le constat que près de deux électeurs sur trois ne votent pas. Pour un régime qui se prétend démocratique, et qui plus est dont les citoyens comptent parmi les mieux éduqués au monde, c'est un fait très grave.

Ah, et en quoi se système n'est pas démocratique, on te demande de t'exprimer, tu te déplaces pas pour voter c'est que tu refuses de t'exprimer. C'est ton choix, les autres l'ont fait. Il n'y à rien de plus démocratique, la majorité des voix exprimées l' emporte.
Pour ce qui est des citoyens les mieux éduqués au monde, on doit pas avoir la même définition.

Ça nous appellerait à de longs développements (et je n’ai pas le temps malheureusement), mais :

- l'élection n'est pas particulièrement démocratique. C’est un outil comme un autre. A l'origine, c'est même plutôt l'apanage des aristocraties - on élisait le saint Empereur germanique, le chef de la tribu ou le roi (Hugues Capet a été élu) ; on élit toujours le pape...
Autres modalités possibles : le tirage au sort, les conférences de consensus, etc.

- la règle de la majorité n'est pas démocratique par nature non plus. Je suis désolé, tu prends le cas Valls qui gagne à 0,6 point près (je tiendrais le même discours si le résultat était inverse), ça lui fait un mandat gagné pour rien et qui ne représente en fait pas plus de personnes qui ont voulu de lui que de personnes qui n'en ont pas voulu. Quand en plus tu ajoutes l'abstention dans le calcul, tu te rends compte qu'il n'y a jamais de majorité, mais seulement des minorités plus ou moins fortes les unes par rapport aux autres.

- or notre système donne un pouvoir démesuré à la minorité la plus forte par rapport aux autres. Ce n'est pas parce que 50%+1 personne semblent d'accord que les 50%-1 personne doivent tout subir. La démocratie, c'est d'abord et avant tout la co-construction.

- Enfin, notre pays est, dans le monde, l'un des plus alphabétisés, et où les personnes accèdent facilement à une éducation poussée comparée au reste du monde.
Image Image

Sempre Sainté
Messages : 3403
Enregistré le : 17 août 2011, 14:30

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar Sempre Sainté » 19 juin 2017, 16:22

Tout a fait d'accord avec SP42 et JFG...

Et pendant ce temps là, nouvelle attaque terroriste sur les Champs Elysées.
L'auteur de l'attaque armé d'une Kalash, a fait sauté sa bagnole contre un fourgon de police, il est "probablement" décédé d'après les dernières infos, et serait ... fiché S.
On n'est pas d'un pays on est d'une ville !Image

alexioninho
Messages : 4843
Enregistré le : 17 avr. 2010, 22:35

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar alexioninho » 19 juin 2017, 16:33

jfg42 a écrit :Tu rajoutes les piscines en été où c'est un bordel indéfinissable, tant et si bien que certaines ont fermé définitivement... 8|
:amen: oui, très inquiétant tout cela ! vraiment !
Elisabeth Badinter, que l'on ne peut taxer de raciste où d'intolérance a écrit un article sur un autre sujet : les femmes. Edifiant !!!
On est mal les gars, on est mal !!!!



Tu rajoutes à tout ça les fraudes fiscales, les délits d'initiés et autres abus de bien sociaux qui sont en hausse depuis plusieurs années, et on a vraiment un panorama d'incivilités financières et de délinquance catastrophique dans ce pays qui participe d'une dissolution de la responsabilité et du lien collectif.

Je pense que l'Etat devrait sévir, je propose la d'augmenter le temps de garde à vue et de suspendre les droits de la défense durant cette période, d'augmenter les peines et de les rendre incompressibles et de créer des tribunaux d'exception pour rendre la justice plus rapide. Pour les politiques pris dans des affaires de corruption, je pense qu'il faudrait créer un délit encore plus aggravé, tatouer "corrompu sur leur dos, et les faire défiler enchainés dans les rues sous les crachats de la foule ...

Et ne me taxez pas d'anti homme politique de droite, je vous jure que ça n'a rien à voir ....

alexioninho
Messages : 4843
Enregistré le : 17 avr. 2010, 22:35

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar alexioninho » 19 juin 2017, 16:48

Mourrir de chaud : un risque pour 30 % de la population ?

http://www.lemonde.fr/climat/article/20 ... 52612.html

C'est terrifiant ce chiffre, non ? EN plus des morts , la pression migratoire va être terrible ...

Un humain aura plus de chance de mourrir de chaud que de terrorisme ...

Ne devrait on pas commencer à criminaliser les pollueurs ?

Considérer qu'il soit possible de juger Trump t son administration pour complicité de crime contre l'Humanité ?

alexioninho
Messages : 4843
Enregistré le : 17 avr. 2010, 22:35

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar alexioninho » 19 juin 2017, 17:01

Olaf a écrit :
alexioninho a écrit :
Olaf a écrit :
alexioninho a écrit :
Olaf a écrit :C'est drôle (naïf ?) de rejeter sur FI la rouerie du camp Valls.


Un article des Décodeurs expliquant la procédure de décompte des bulletins qui semble rendre la fraude assez difficile à moins d'un bourrage d'urne, mais avec une surprise : Les enveloppes comptés et non contestés sont détruites. Le recompte des voix est impossible. Le Conseil Constitutionnel tranchera

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/art ... 55770.html

Diffcile de savoir qui a raison. le juge tranchera. Néanmoins, l'apparition télévisée des supporters de la candidate de la FI passablement énervés et menaçants n'était pas opportune ....

Apparemment, la FI n'avait pas placé des assesseurs dans toute la circonscription - erreur de débutant. Entre gens bien élevés et consentants, pas si difficile ensuite de s'arranger - surtout que les réseaux politiques, au niveau municipal, sont souvent borderline (pour euphémiser) ; et Valls, copain de Dassault, a le bon profil pour mettre en place un système clientéliste efficace.


Il y a (ou il y avait) quand même du monde lors des dépouillement dans un bureau de vote (même sans assesseurs). Le système de comptage tel que décrit est plutôt bien fait pour éviter de genre de fraude, puisqu'il doit y avoir égalité entre le nombre de bulletins et le nombre de signatures signatures, et que la répartition par enveloppes de 100 encadre le dépouillement ...

Pour organiser une fraude massive, il faudrait presque faire voter 100 abstentionnistes, les émerger sur la liste, mettre leur bulletin dans une enveloppe de 100 pour les comptabiliser ... Si tel est le cas, c'est du lourd, du très lourd ... Je crois que Tibéri avait un truc de ce genre à Paris, mais ons serait devant un truc prémédité et organisé

Concrètement, il ne se passe pas un scrutin de ce genre sans recours, et les annulations sont régulières. Les dernières municipales, ça a été un festival.


En regardant sur Internet, il semble que beaucoup d'invalidation soient plus le fait de manoeuvres, rumeurs, fausses informations avant l'élection, de pressions le jour de l'élection ¡ que de fraudes réelles le jour de l'élection ...

En fraude réelle, j'ai retrouvé Perpignan ..: Tu en connais d'autres ?

Danish
Messages : 23683
Enregistré le : 01 août 2005, 21:29
Localisation : Saint-Etienne Centre

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar Danish » 19 juin 2017, 17:04

alexioninho a écrit :Un humain aura plus de chance de mourrir de chaud que de terrorisme ...

Le terrorisme, ce n'est pas vraiment le mètre-étalon du risque de mort.
On risque plus de mourir en mangeant une pomme ou en se faisant renverser par une bagnole que de terrorisme.

Faiseur de Tresses
Messages : 4367
Enregistré le : 17 avr. 2013, 13:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar Faiseur de Tresses » 19 juin 2017, 17:11

Danish a écrit :
alexioninho a écrit :Un humain aura plus de chance de mourrir de chaud que de terrorisme ...

Le terrorisme, ce n'est pas vraiment le mètre-étalon du risque de mort.
On risque plus de mourir en mangeant une pomme ou en se faisant renverser par une bagnole que de terrorisme.

En France, sans doute. Mais dans le monde, j'en suis moins persuadé (pour la pomme, hein, pas la bagnole).
Image

alexioninho
Messages : 4843
Enregistré le : 17 avr. 2010, 22:35

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar alexioninho » 19 juin 2017, 17:13

Danish a écrit :
alexioninho a écrit :Un humain aura plus de chance de mourrir de chaud que de terrorisme ...

Le terrorisme, ce n'est pas vraiment le mètre-étalon du risque de mort.
On risque plus de mourir en mangeant une pomme ou en se faisant renverser par une bagnole que de terrorisme.


Oui, mais c'est au nom du terrorisme que l'on justifie la suspension des libertés, provisoire et peut être demain de manière permanente ...

je voulais montré que certaines indignations ne sont pas neutres, et sont le fruit d'une perception et interprétation assez peu objective de la réalité

Faiseur de Tresses
Messages : 4367
Enregistré le : 17 avr. 2013, 13:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar Faiseur de Tresses » 19 juin 2017, 17:13

gb38 a écrit :
Danish a écrit :
gb38 a écrit :
Olaf a écrit :Et puis : si s'exprimer consiste à mettre un bulletin dans une urne pour une élection qui ne sert à rien, alors la démocratie est un concept inintéressant au possible.


Il me semble que c'est le but d'une élection, voter pour donner son avis.
Ceux qui sont rester chez eux n'ont pas à pleurer derrière, si tu vote pas tu donnes ta voix au vainqueur.

Non tu laisses les autres choisir le vainqueur, nuance.


c'est vrai, superbe nuance...... mais le résultat est le même.


Non.
Image

gb38
Messages : 457
Enregistré le : 17 nov. 2008, 20:02
Localisation : NORD ISERE

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar gb38 » 19 juin 2017, 17:37

Faiseur de Tresses a écrit :
gb38 a écrit :
Danish a écrit :
gb38 a écrit :
Olaf a écrit :Et puis : si s'exprimer consiste à mettre un bulletin dans une urne pour une élection qui ne sert à rien, alors la démocratie est un concept inintéressant au possible.


Il me semble que c'est le but d'une élection, voter pour donner son avis.
Ceux qui sont rester chez eux n'ont pas à pleurer derrière, si tu vote pas tu donnes ta voix au vainqueur.

Non tu laisses les autres choisir le vainqueur, nuance.


c'est vrai, superbe nuance...... mais le résultat est le même.


Non.


Ah?

Kishizo
Messages : 910
Enregistré le : 16 sept. 2012, 19:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar Kishizo » 19 juin 2017, 18:12

alexioninho a écrit :
jfg42 a écrit :Tu rajoutes les piscines en été où c'est un bordel indéfinissable, tant et si bien que certaines ont fermé définitivement... 8|
:amen: oui, très inquiétant tout cela ! vraiment !
Elisabeth Badinter, que l'on ne peut taxer de raciste où d'intolérance a écrit un article sur un autre sujet : les femmes. Edifiant !!!
On est mal les gars, on est mal !!!!



Tu rajoutes à tout ça les fraudes fiscales, les délits d'initiés et autres abus de bien sociaux qui sont en hausse depuis plusieurs années, et on a vraiment un panorama d'incivilités financières et de délinquance catastrophique dans ce pays qui participe d'une dissolution de la responsabilité et du lien collectif.

Je pense que l'Etat devrait sévir, je propose la d'augmenter le temps de garde à vue et de suspendre les droits de la défense durant cette période, d'augmenter les peines et de les rendre incompressibles et de créer des tribunaux d'exception pour rendre la justice plus rapide. Pour les politiques pris dans des affaires de corruption, je pense qu'il faudrait créer un délit encore plus aggravé, tatouer "corrompu sur leur dos, et les faire défiler enchainés dans les rues sous les crachats de la foule ...

Et ne me taxez pas d'anti homme politique de droite, je vous jure que ça n'a rien à voir ....


loin de nous cette idée, s'il y a bien un domaine dans lequel la gauche et la droite sont égaux, c'est bien celui-ci.
Si tu en doute :
http://www.lemonde.fr/politique/article ... 23448.html

En 1998, M. Désir a écopé de dix-huit mois de prison avec sursis et 30 000 francs d'amende pour "recel d'abus de confiance ". En cause, son emploi fictif comme formateur dans une association lilloise entre novembre 1986 et octobre 1987, alors que l'actuel n° 2 du Parti socialiste occupait la présidence de SOS-Racisme.


M. Cambadélis, lui, a été reconnu coupable en 2006 dans l'affaire des emplois fictifs de la Mutuelle nationale des étudiants de France (MNEF). Condamné à six mois de prison avec sursis et 20 000 euros d'amende, il avait été rémunéré par la mutuelle proche du PS entre 1991 et 1995, à hauteur de quelque 620 500 francs au titre d'une activité fictive de conseil.

En 2000, le député de Paris avait déjà été condamné à cinq mois de prison avec sursis et 100 000 francs d'amende pour un emploi de complaisance de 1993 à 1995 dans une société gestionnaire de foyers de travailleurs immigrés dirigée par un ancien cadre du Front national. Une affaire d'autant plus embarrassante à l'époque que, quelques années auparavant, le responsable socialiste s'était fait connaître en lançant un "Manifeste contre le FN".


Le problème n'est pas tant qu'il y ait des brebis galeuses en politique mais qu'elles ne soient pas disqualifiées pour autant politiquement.
Un gars comme Cambadélis se retrouve chef du Ps et continue de donner des leçons aux autres avec son passé judiciaire. En plus ce n'est pas robin des bois car sous couvert de bonnes causes, il pique dans la caisse, c'est assez indigne.
Cambadélis et Désir ne sont pas des cas isolés même l'ancien Premier Ministre JMA :happy1: a été condamné pour favoritisme mais la loi qui va bien a été prise et elle lui permet d'être réhabilité et c'est moi qui risque le plus en l'évoquant :mrgreen:

Faiseur de Tresses
Messages : 4367
Enregistré le : 17 avr. 2013, 13:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar Faiseur de Tresses » 19 juin 2017, 19:46

gb38 a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
gb38 a écrit :
Danish a écrit :
gb38 a écrit :
Olaf a écrit :Et puis : si s'exprimer consiste à mettre un bulletin dans une urne pour une élection qui ne sert à rien, alors la démocratie est un concept inintéressant au possible.


Il me semble que c'est le but d'une élection, voter pour donner son avis.
Ceux qui sont rester chez eux n'ont pas à pleurer derrière, si tu vote pas tu donnes ta voix au vainqueur.

Non tu laisses les autres choisir le vainqueur, nuance.


c'est vrai, superbe nuance...... mais le résultat est le même.


Non.


Ah?

Bah non. Je me suis abstenu au deuxième tour de la Présidentielle, j'ai pas voté Macron.
Image

gavroche
Messages : 393
Enregistré le : 13 juil. 2013, 14:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar gavroche » 19 juin 2017, 20:57

Je immisce dans votre débat. Pour qu'il y ait démocratie, il faudrait qu'il y ait égalité de moyens entre candidats, ce qui n'est évidemment pas le cas. Les grands médias sont détenus soit par le système institutionnel en place, soit par des médias privés détenus par des puissances financières.

Prétendre que LREM a été élu "démocratiquement" est soit de l'aveuglement, soit de la plus haute mauvaise foi.

La réalité, c'est que les français ont majoritairement compris que le système n'a plus grand chose de "démocratique" (si tant est que le système l'ait déjà été un tant soit peu).

Pour commencer, environ 10% des français n'y croient tellement pas qu'ils ne sont même pas inscrits sur les listes électorales.
Ensuite plus de 50% des 90% restants s'abstiennent (52% au 1er tour et 57% au second si je ne fais pas erreur, mais à ce niveau, les unités importent bien peu).
Après cela, comme le souligne Olaf, une proportion non négligeable des 40 à 45% restants votent blanc ou nul (par exemple, plus de 6% dans ma circonscription).
Au final, si l'on tient compte de l'éparpillement des suffrages de ceux qui restent après cela entre les différentes familles politiques (FI, PS, LREM, Modem, LR, UDI, FN, etc) il apparaît qu'en réalité, c'est environ 13 à 14% des français (perfusés quotidiennement à la macronite télévisuelle et écrite) qui se sont prononcés pour la LREM.

Bref, la légitimité démocratique du pouvoir en place n'est pas nulle ... mais extrêmement faible...

gb38
Messages : 457
Enregistré le : 17 nov. 2008, 20:02
Localisation : NORD ISERE

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar gb38 » 19 juin 2017, 21:00

Faiseur de Tresses a écrit :
gb38 a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
gb38 a écrit :
Danish a écrit :
gb38 a écrit :
Olaf a écrit :Et puis : si s'exprimer consiste à mettre un bulletin dans une urne pour une élection qui ne sert à rien, alors la démocratie est un concept inintéressant au possible.


Il me semble que c'est le but d'une élection, voter pour donner son avis.
Ceux qui sont rester chez eux n'ont pas à pleurer derrière, si tu vote pas tu donnes ta voix au vainqueur.

Non tu laisses les autres choisir le vainqueur, nuance.


c'est vrai, superbe nuance...... mais le résultat est le même.


Non.


Ah?

Bah non. Je me suis abstenu au deuxième tour de la Présidentielle, j'ai pas voté Macron.

Ben y a de sacré rigolo sur cette discussion.

Allez comme disait mon grand père"on ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif"

Faiseur de Tresses
Messages : 4367
Enregistré le : 17 avr. 2013, 13:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar Faiseur de Tresses » 19 juin 2017, 22:37

gb38 a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
gb38 a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
gb38 a écrit :
Danish a écrit :
gb38 a écrit :
Olaf a écrit :Et puis : si s'exprimer consiste à mettre un bulletin dans une urne pour une élection qui ne sert à rien, alors la démocratie est un concept inintéressant au possible.


Il me semble que c'est le but d'une élection, voter pour donner son avis.
Ceux qui sont rester chez eux n'ont pas à pleurer derrière, si tu vote pas tu donnes ta voix au vainqueur.

Non tu laisses les autres choisir le vainqueur, nuance.


c'est vrai, superbe nuance...... mais le résultat est le même.


Non.


Ah?

Bah non. Je me suis abstenu au deuxième tour de la Présidentielle, j'ai pas voté Macron.

Ben y a de sacré rigolo sur cette discussion.

Allez comme disait mon grand père"on ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif"

Au moins, moi je fais rire.
Image

Mic-Mic
Messages : 775
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar Mic-Mic » 19 juin 2017, 23:48

gavroche a écrit :Bref, la légitimité démocratique du pouvoir en place n'est pas nulle ... mais extrêmement faible...

Peut-être, mais est-ce qu'on peut le reprocher à LREM ?
Ce rejet des élections est principalement dû à des années de politique (tous bords compris) insatisfaisante, et non à LREM. Si les anciens partis politiques avaient été meilleurs, le taux d'abstention aurait été inférieur,et LREM n'aurait pas fait une telle percée.

Junito
Messages : 312
Enregistré le : 03 oct. 2009, 14:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar Junito » 20 juin 2017, 05:38

gb38 a écrit :
Olaf a écrit :
gb38 a écrit :Dans ce cas précis, la personne qui va voter blanc ou nul donne son avis, et la on pourrait remettre en cause une élection, par contre ne pas se déplacer, c'est que ça ne t'intéresses pas.

Dans les faits, ce qui se passe, c'est l'inverse. Quand j'allais voter blanc ou nul, on ne parlait jamais de mon attitude, seulement de ceux qui ne s'étaient pas déplacés. Et c'est encore le cas hier : le chiffre de l'abstention qu'on t'annonce, n'intègre pas les votes blancs et nuls.

Et puis, à supposer que tous les abstentionnistes soient vraiment des fainéants : on se retrouverait quand même avec le constat que près de deux électeurs sur trois ne votent pas. Pour un régime qui se prétend démocratique, et qui plus est dont les citoyens comptent parmi les mieux éduqués au monde, c'est un fait très grave.

Ah, et en quoi se système n'est pas démocratique, on te demande de t'exprimer, tu te déplaces pas pour voter c'est que tu refuses de t'exprimer. C'est ton choix, les autres l'ont fait. Il n'y à rien de plus démocratique, la majorité des voix exprimées l' emporte.
Pour ce qui est des citoyens les mieux éduqués au monde, on doit pas avoir la même définition.


Notre pays recule d'année en année dans les classements internationaux concernant l'éducation ... Y'a qu'à voir le bac de sciences pour les séries L, même un enfant de 12 ans aurait eu la moyenne. Mais pire que ça, l'école n'essaye ni de former des citoyens (on fait 20x plus d'heures de d'éducation physique que d'éducation civique), ni d'enseigner les principes de bases du droit (aucun cours !) ni des principes économiques fondamentaux (l'Eco est une option). Je n'ai rien contre Thalès ou du Bellay, mais les priorités de notre système éducatif sont à des années lumière de ce qui est nécessaire de savoir pour vivre dans la société mondialisée du 21e siècle

Danish
Messages : 23683
Enregistré le : 01 août 2005, 21:29
Localisation : Saint-Etienne Centre

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar Danish » 20 juin 2017, 07:49

Mic-Mic a écrit :
gavroche a écrit :Bref, la légitimité démocratique du pouvoir en place n'est pas nulle ... mais extrêmement faible...

Peut-être, mais est-ce qu'on peut le reprocher à LREM ?
Ce rejet des élections est principalement dû à des années de politique (tous bords compris) insatisfaisante, et non à LREM. Si les anciens partis politiques avaient été meilleurs, le taux d'abstention aurait été inférieur,et LREM n'aurait pas fait une telle percée.

On peut au moins leur reprocher de se satisfaire de ce constat et de ne pas vouloir changer le processus démocratique des élections françaises.

gb38
Messages : 457
Enregistré le : 17 nov. 2008, 20:02
Localisation : NORD ISERE

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar gb38 » 20 juin 2017, 07:56

Junito a écrit :
gb38 a écrit :
Olaf a écrit :
gb38 a écrit :Dans ce cas précis, la personne qui va voter blanc ou nul donne son avis, et la on pourrait remettre en cause une élection, par contre ne pas se déplacer, c'est que ça ne t'intéresses pas.

Dans les faits, ce qui se passe, c'est l'inverse. Quand j'allais voter blanc ou nul, on ne parlait jamais de mon attitude, seulement de ceux qui ne s'étaient pas déplacés. Et c'est encore le cas hier : le chiffre de l'abstention qu'on t'annonce, n'intègre pas les votes blancs et nuls.

Et puis, à supposer que tous les abstentionnistes soient vraiment des fainéants : on se retrouverait quand même avec le constat que près de deux électeurs sur trois ne votent pas. Pour un régime qui se prétend démocratique, et qui plus est dont les citoyens comptent parmi les mieux éduqués au monde, c'est un fait très grave.

Ah, et en quoi se système n'est pas démocratique, on te demande de t'exprimer, tu te déplaces pas pour voter c'est que tu refuses de t'exprimer. C'est ton choix, les autres l'ont fait. Il n'y à rien de plus démocratique, la majorité des voix exprimées l' emporte.
Pour ce qui est des citoyens les mieux éduqués au monde, on doit pas avoir la même définition.


Notre pays recule d'année en année dans les classements internationaux concernant l'éducation ... Y'a qu'à voir le bac de sciences pour les séries L, même un enfant de 12 ans aurait eu la moyenne. Mais pire que ça, l'école n'essaye ni de former des citoyens (on fait 20x plus d'heures de d'éducation physique que d'éducation civique), ni d'enseigner les principes de bases du droit (aucun cours !) ni des principes économiques fondamentaux (l'Eco est une option). Je n'ai rien contre Thalès ou du Bellay, mais les priorités de notre système éducatif sont à des années lumière de ce qui est nécessaire de savoir pour vivre dans la société mondialisée du 21e siècle


Je suis assez d'accord avec toi, c'est olaf qui pense que notre que nous sommes parmi les mieux éduqués au monde.

Olaf
Messages : 12816
Enregistré le : 09 sept. 2011, 13:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar Olaf » 20 juin 2017, 08:17

Oui, et je le maintiens. On est au pire dans le top 20. Et à l'échelle de l'histoire, c'est encore plus flagrant.
Image Image

perladinho
Messages : 282
Enregistré le : 02 juin 2011, 11:59
Localisation : narbonne(11)

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar perladinho » 20 juin 2017, 08:18

Junito a écrit :
gb38 a écrit :
Olaf a écrit :
gb38 a écrit :Dans ce cas précis, la personne qui va voter blanc ou nul donne son avis, et la on pourrait remettre en cause une élection, par contre ne pas se déplacer, c'est que ça ne t'intéresses pas.

Dans les faits, ce qui se passe, c'est l'inverse. Quand j'allais voter blanc ou nul, on ne parlait jamais de mon attitude, seulement de ceux qui ne s'étaient pas déplacés. Et c'est encore le cas hier : le chiffre de l'abstention qu'on t'annonce, n'intègre pas les votes blancs et nuls.

Et puis, à supposer que tous les abstentionnistes soient vraiment des fainéants : on se retrouverait quand même avec le constat que près de deux électeurs sur trois ne votent pas. Pour un régime qui se prétend démocratique, et qui plus est dont les citoyens comptent parmi les mieux éduqués au monde, c'est un fait très grave.

Ah, et en quoi se système n'est pas démocratique, on te demande de t'exprimer, tu te déplaces pas pour voter c'est que tu refuses de t'exprimer. C'est ton choix, les autres l'ont fait. Il n'y à rien de plus démocratique, la majorité des voix exprimées l' emporte.
Pour ce qui est des citoyens les mieux éduqués au monde, on doit pas avoir la même définition.


Notre pays recule d'année en année dans les classements internationaux concernant l'éducation ... Y'a qu'à voir le bac de sciences pour les séries L, même un enfant de 12 ans aurait eu la moyenne. Mais pire que ça, l'école n'essaye ni de former des citoyens (on fait 20x plus d'heures de d'éducation physique que d'éducation civique), ni d'enseigner les principes de bases du droit (aucun cours !) ni des principes économiques fondamentaux (l'Eco est une option). Je n'ai rien contre Thalès ou du Bellay, mais les priorités de notre système éducatif sont à des années lumière de ce qui est nécessaire de savoir pour vivre dans la société mondialisée du 21e siècle

Opposé ou penser qu'il faudrait plus d'education civique que physique est dangereux. Tout d'abord parce que l'EPS est la matière ou les compétences méthodologiques et sociales sont les plus présentes et où de nombreux sujets importants sont abordés ( la structure même du concours ou les programmes d'EPS prouve bien l'avance de la discipline par rapport à ses camarades). De plus au vue de l'évolution du travail (moins de travail physique) et de la santé des français et de nos jeunes l'EPS légitime largement sa place dans la prévention de maladie (cancer, ...) et la lutte contre obésité. Il faut éduquer à la pratique sportive et éviter le décrochage sportif. Alors peut être vous avez encore une image du professeur d'EPS avec sa bedaine et une clope mais la discipline s'est remise en question pour évoluer et même être en avance sur ses copines d'école. Le seul frein à mon goût c'est que l'on retrouve ce manque de légitimité chez certains parents mais qui peut se retrouver chez certains enfants.

Olaf
Messages : 12816
Enregistré le : 09 sept. 2011, 13:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar Olaf » 20 juin 2017, 08:24

Parmi tous mes copains profs, celui qui en bave le plus, c'est celui d'EPS, y a pas de doute :happy1:
Image Image

Junito
Messages : 312
Enregistré le : 03 oct. 2009, 14:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar Junito » 20 juin 2017, 08:30

Olaf a écrit :Oui, et je le maintiens. On est au pire dans le top 20. Et à l'échelle de l'histoire, c'est encore plus flagrant.


Ben déjà on n'est que 26ème au classement PISA, derrière des pays comme le Vietnam, la Slovénie ou encore le Portugal :
http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... iocres.php

SP42
Messages : 1074
Enregistré le : 24 juin 2013, 18:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar SP42 » 20 juin 2017, 08:32

Sur l'enseignement, je pense qu'on fait trop d'à côté... qu'on se disperse trop. Il faut revenir à l'essentiel, français, math, SVT, physique, Anglais, histoire géo, Sport, éducation civique. Point... tout le reste, en option. Faire 1h de musique ou d'art plastique n'a aucun sens actuellement... T'apprends rien, les cours sont des défouloirs.

La LV2, c'est bien gentil aussi, mais quand t'es pas foutu de maitriser l'anglais, à quoi bon une LV2 ?
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

Machiavel
Messages : 2110
Enregistré le : 11 févr. 2008, 14:43

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Messagepar Machiavel » 20 juin 2017, 08:43

Certains parlent d'Education et de programmes à modifier avec plus de ci ou de çà. Mais regardez déjà la teneur des dits programmes avant de dire que l'EN n'enseigne pas telles ou telles choses.
http://eduscol.education.fr/
Concernant les nuances apportées par certains : oui il serait temps que les SES rentrent dans l'enseignement du collège. Même si les professeurs d'histoire-géographie le font d'une manière assez remarquable, ils n'ont pas tous les outils pour transmettre les principes fondamentaux de l'Economie et de la sociologie. Pour les historiens et les géographes ce sont des sciences auxiliaires qui servent à analyser, mais ce ne sont pas les bases de leurs sciences.

EMC est enseignée à tous les niveaux et maintenant n'est plus l'apanage des professeurs d'histoire-géographie. Même si en ce qui concerne la vie politique les enseignants d'histoire-géographie ont un travail important à faire auprès des élèves. Ils forment de futurs citoyens, mais pour le reste de l'EMC ce sont maintenant tous les enseignants qui doivent s'impliquer à ce travail de formation. Mais les parents doivent également faire aussi leur part. Car la politesse et le respect d'autrui ce n'est pas seulement l'EN, c'est avant tout la parentelle qui doit s'en charger.

Pour l'EPS c'est aussi un moyen de travailler le vivre ensemble et l'assimilation des règles de vie. L'éducation humaniste prônée en France s'appuie sur l'idée qu'il faut une tête bien faite dans un corps sain. Et pas seulement des bêtes de sport ou des cerveaux sur pattes.

Concernant les classements scolaires à l'échelle internationale il faut s'appuyer sur les résultats pour progresser, mais il faut rappeler qu'ils émanent d'une source controversée: l'OCDE. Il y a une idéologie derrière. Le système français est loin d'être parfait, mais si les parents n'essayaient pas de jouer sur les mesures de carte scolaire et sur les options nous aurions des écoles équilibrées socialement et scolairement. L'école était il y a encore une vingtaine d'années un lieu de mixité sociale qui dépassait encore la ségrégation socio-spatiale qui se mettait en place progressivement en France. Aujourd'hui les parents ne jouent plus jeu, c'est l'entre soit et surtout la ghettoïsation de certains établissements. Les pouvoirs publiques sont bien content que les enseignants tiennent ces gamins issus de milieux défavorisés, mais les profs vont les tenir jusqu'à quand ? J'ai peur de la réaction de la société le jour où les enseignants de REP+ ne seront plus capable de "tenir" leurs classes.

Pour les classes aisées l'école est juste un lieu d'enregistrement et de reproduction sociale: l'entre-soit et de mise (d'ailleurs les enfants des classes aisées se reconnaissent entre eux dès l'école maternelle). Lisez les sociologues: Pinçon-Charlot. Ce couple a une analyse fine de la violence des Riches sociologiquement et économiquement.
Pour les classes moyennes il faut éviter le déclassement. Le but étant d'essayer de mettre ses enfants au contact des classes moyennes ou aisée pour éviter ce dit déclassement.
Enfin pour les classes populaires c'est aussi de l'entre soit, mais cette fois de manière négative: les violences, la misère sociale et culturelle...
Piketty avait émis une mesure intéressante: A Paris les établissements privés représentent 30% de l'offre scolaire, pourtant au sein de ces établissement seuls 1% des élèves sont issus des classes populaires. Ne faudrait-il pas imposer des quotas à ces établissements ? C'est une urgence socio-éducative.

Le bilan est simple, dans les milieux ruraux et périurbains ce problème est moins prégnant, il y a plus de mixité à l'école, malgré déjà une recherche d'entre-soit et une ségrégation socio-spatiale dans l'habitat.
En ville l'entre soit est encore plus marqué. L'école à deux vitesses l'état l'entretient, mais c'est avant tout les citoyens qui la désire dans leurs pratique de l'école.

Si vous voulez que les élèves progressent et que le niveau moyen en France augmente il faut une école avec une mixité sociale et culturelle accrue.
Yoda est stéphanois! Que la force verte soit avec nous!


Retourner vers « ASSE - Communauté verte »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : bfb2, Demetrio Lopez, Echoes_42, Google [Bot] et 32 invités