Certes, à l'été 2001, l'ASSE a vécu l'une des pages les plus sombres de son histoire mais la pré-saison est là avec son cortège de matches amicaux. Toutes ces belles nouvelles recrues devraient permettre à l'ASSE d'envisager sereinement le remontée en D1.

N'est-ce pas...?


La feuille de match
Mercredi 4 juillet - Stade municipal Jacques Level (Chambéry)
Match amical: Nîmes 2-1 ASSE

Buteurs: J. Charpenet (23e sp, 38e sp) pour Nîmes, A. Panov (47e) pour l'ASSE
 
ASSE: D. Casagrande (J. Janot 46e) - S. Hernandez, P. Carteron, F. Diawara (M. Pontal 46e) - A. Olesen (L. Huard 27e), A. N'Dour, O. Baudry, S. Meslien (J. Tagherset 46e) - A. Panov (D. Déom 72e), A. Di Rocco (J. Sablé 46e), K. Fellahi (F. Mendy 46e). Entraîneur: Alain Michel
Nîmes: Y. Bouchard (K. Grau 45e) - A. Vosalho (M. Seck 45e) - L. De Palmas (C. Zugna 45e), J. Charpenet, E. Rival (S. Bresson 45e) - JL. Vannuchi (N. Marx 45e), A. Nechad (G. Martin 45e), F. Rizetto (S. Bezzou 45e) - R. Salaun (G. Nicot 45e), M. Benyachou, A. Boulebda. Entraîneur: Dominique Bathenay



L'équipe-type d'Alain Michel en cette saison 2001-02. Ca fait frémir...


Les faits du match
Les Verts sont de nouveau en D2. La saison 2000-01 comptera parmi la plus triste et la plus noire de leur histoire mais elle appartient désormais au passé. Pour revenir en D1, Alain Bompard a recruté le technicien grenoblois Alain Michel et le recruteur Christian Larièpe. Tandis que ce dernier prépare son recrutement, entamé par l'arrivée du meneur de jeu sochalien Olivier Baudry, le premier a déjà concoté un parcours du combattant à son équipe sous la forme d'une série de matches amicaux tous les 3 jours. Le premier à Cluses face à Montpellier 4 jours plus tôt s'est soldé par un match nul 1-1 sans intérêt.
Ce jour-là, à Chambéry, ce sont les Crocodiles nîmois que l'ASSE retrouve.

Mettomo, Hellebuyck, Yao et Alex ne sont pas alignés. Par contre, la nouvelle recrue Baudry, le revenant N'Dour ou encore le jeune Diawara, sont titularisés. Nîmes, entraîné par l'ancien Vert Dominique Bathenay présente une équipe identique à celle de la saison passée.

Dès le début, Salaun d'un tir superbe ne laisse aucune chance à Dominique Casagrande mais l'arbitre refuse ce but pour une position de hors-jeu (4e). Peu de temps après, Casagrande doit s'employer sur un tir de Vannuchi puis plonger dans les pieds de Nechad.
La domination nîmoise est nette, les Verts ne réagissant que par Panov puis Baudry avant que les Nîmois n'ouvrent la marque sur un pénalty consécutif à une faute de Hernandez (pénalty transformé par Charpenet à la 23e). Les Crocodiles font même le break sur un nouveau penalty de Charpenet, consécutif à une nouvelle faute de Hernandez, à la 38e.

La mi-temps profite aux deux entraîneurs pour faire tourner les deux tiers de leur effectif dès la reprise, le Russe Panov (photo) réduit la marque suite à un tir de Baudry repoussé par le gardien (47e). Plus déterminés, les Verts se créent les meilleurs occasions, à l'image de Panov et Mendy qui font du mal à la défense gardoise mais le score en reste là, Janot sauvant même les siens d'un 3e but en toute fin de match.

Deuxième match amical de la saison, première défaite. Il n'y a qu'à espérer que la saison ne suive pas cette trajectoire...



L'enigmatique Damien Deom participe à ce match amical


Le Saviez-vous ?
- La série de matches amicaux concoctée par Alain Michel sera tout aussi désatreuse pour le moral que pour les organismes: 8 défaites pour un nul et une victoire. Après une tournée éreintante en Roumanie, Baptiste Lafleuriel se blessera gravement mi-juillet et les Verts attaqueront la saison avec le moral dans les chaussettes. Alain Michel ne passera pas l'hiver, viré en octobre pour être remplacé par Frédéric Antonetti.

- Alexander Panov marque lors de ce match amical son dernier but sous le maillot vert. Très décevant au début de la saison 2001-02, l'international russe sera transféré au Dynamo de Moscou lors de la trève hivernale.

- Damien Deom entre à la 72e minute. Le célèbre fantôme de l'effectif aurait donc bien porté le maillot vert !

- Patrice Carteron fait son retour lors de ce match, après avoir été prêté quatre mois à Sunderland. Il deviendra bientôt l'idole du peuple Vert.

- Auteur des deux buts nîmois, Johann Charpenet est né à Roanne (Loire). Formé à l'Olympique Lyonnais, il a joué trois saisons à Sedan avant de rejoindre Brest (2005), l'Espagne durant 5 ans (Ferrol, Ejido, Elche) et de terminer sa carrière chez lui, au Loire Nord FC en 2011.

- Saint-Etienne et Nîmes s'affronteront quatre mois plus tard à Geoffroy-Guichard à l'occasion de la 16e journée du championnat de D2. L'ASSE l'emportera 1-0 grâce à un but marqué par Kuzba dès la 2e minute de la rencontre. Oui, Kuzba...

- Peu avant le début de saison, le Nîmes Olympique voit partir un certain Frédéric Piquionne, transféré à Rennes. Un autre futur Vert va très vite rejoindre l'effectif nîmois quelque jours plus tard: le jeune Renaud Cohade, en provenance de Lyon.

- Victime de mauvais résultats, Dominique Bathenay sera lui aussi viré au cours de cette saison 2001-02 de son poste d'entraîneur au Nîmes Olympique. Mais son successeur Bernard Boissier ne pourra empêcher les Crocodiles de descendre dans le marigot du National.