Une soirée qui sentait bon la remontée...


La fiche du match
Samedi 20 mars 1999 - Championnat de France de D2 - Stade Geoffroy-Guichard
30e journée: ASSE 3-2 Lille
Spectateurs: 25.811 - Arbitre: A. Sars

Buteurs: P. Revelles (15e), N. Subiat (28e), M. Zanotti (60e) pour l’ASSE. L. Peyrelade (21e, 67e) pour Lille

ASSE: Jérémie Janot - P. Guillou - L. Mettomo - G. Leclerc - R. Billong - J. Sablé - P. Sarr - K. Ferhaoui - M. Zanotti (C. Fichaux 74e) - P. Revelles - N. Subiat. Entraîneur: Robert Nouzaret
Lille: G. Wimbée - A. Senoussi (JL. Valois 63e) - F. Leclercq - F. Dindeleux - A. Raguel (P. Collot 78e) - K. Tourenne - R. Hammadou - B. Cheyrou - C. Landrin - D. Boutoille (O. Pickeu 72e) - L. Peyrelade. Entraîneur: Vahid Halilhodzic

 

 

Les faits du match
Suite à la grave blessure de Jérôme Alonzo face au Red Star au Stade de France la semaine précédente, c’est le jeune Jérémie Janot qui garde les buts de l’ASSE pour la première fois de la saison en championnat, et ce devant les caméras d’Eurosport. Les Verts, leaders du championnat, reçoivent un sérieux candidat à la montée en D1, positionné à la 4e place. Dans les tribunes, les Green Angels déploient un immense portrait du gardien stéphanois blessé



Hommage à Jérôme Alonzo dans le kop Sud


La partie est importante et une victoire serait plus que décisive pour la montée en D1 aussi les Verts attaquent pied au plancher et ne tardent pas à prendre l’avantage, puisque dès la 15e minute, Patrick Guillou effectue une remise en jeu, qui après un rebond au sol, est reprise par Patrick Revelles (photo) d’une splendide reprise de volée acrobatique en pleine lucarne (1-0). Un avantage qui ne dure que 6 minutes, car à la 21e, Tourenne frappe sur Janot qui repousse le ballon dans les pieds de Laurent Peyrelade, lequel égalise de près (1-1).

Peu avant la demi-heure de jeu, Kader Ferhaoui manque un duel face à Wimbée mais il se rattrape dans la foulée en adressant un amour de centre pour Nestor Subiat, qui devance la sortie du gardien lillois pour le fusiller de près (2-1). Les Verts vont conforter leur avance au tableau d’affichage en inscrivant un 3e but à l'heure de jeu, à la suite d’une remarquable action collective, ponctuée par une tête en pleine course de Marc Zanotti, la recrue hivernale (3-1).
Malgré la réduction du score sur penalty des Lillois, les Verts conservent leur avantage au score, et s’approchent quasi définitivement de la D1.



Jérémie Janot impose d'emblée son style acrobatique devant Bob Senoussi et Bruno Cheyrou


Au coup de sifflet final, les joueurs stéphanois vont saluer leurs supporters. Gilles Leclerc et Kader Ferhaoui en profitent pour emprunter le portrait de Jérôme Alonzo réalisé par les Green Angels, et traversent le terrain avec. Ce dernier déclarera plus tard avoir fondu en larmes sur son lit d’hôpital à la vue de ces images à la TV.
Dans les vestiaires, le président Alain Bompard, déclarera sous les ovations des joueurs, tous les conserver en fin de saison. Il fait bon vivre à Saint-Étienne en ce printemps 1999...


 

Ils ont dit
Nestor Subiat: "Je vis actuellement la seule chose qui manquait à ma carrière, à savoir une saison dans une ambiance et un environnement extraordinaires. J’apprécie chaque minute que je passe dans ce club"

Robert Nouzaret: "C’est ma saison préférée. Je n’avais jamais connue une chose pareille dans ma carrière"



L'équipe victorieuse au coup d'envoi


Le Saviez-Vous ?
- En battant le LOSC, l'ASSE met son adversaire du jour, toujours 4e, à 18 points à 10 journées de la fin. Autant dire que l'accession D1 est quasi acquise ! Sans doute à cause de cela, les Verts vont enchaîner les contre-performances et ne remporteront plus un seul succès de la saison, n'obtenant la promotion que 5 matches plus tard face à Ajaccio et le titre de champion de D2 que lors de l'avant-dernière journée.

- Les Lillois paieront cher cette défaite au sommet: ils termineront 4e à l'issue de la saison, laissant la 3e place synonyme de montée en D1 à Troyes à cause de leur différence de but défavorable. Le LOSC remontera malgré tout dans l'élite à l'issue de la saison suivante et connaîtra un nouvel âge d'or sous la direction de Coach Vahid.

-A l’issue de cette journée, l’ASSE est la seule équipe de D2 encore invaincue sur sa pelouse depuis le début de la saison. Une invincibilité qui se terminera quelques journées plus tard, à la suite d'une défaite contre Nice (0-2).

- Remplaçant Marc Zanotti en seconde période, le défenseur Claude Fichaux joue alors face à son ancien club. L'Alsacien d'origine avait en effet disputé 4 saisons sous le maillot lillois entre 1990 et 1994. Il y retournera en 2009 pour occuper le poste d'entraîneur adjoint de son ami Rudi Garcia.

- Le Lillois Christophe Landrin, rejoindra l’ASSE sept ans plus tard, après avoir porté le maillot nordiste durant 9 saisons et celui du PSG pendant un an. Il restera 5 saisons dans le Forez et s'y installera même définitivement après l'arrêt de sa carrière sportive.