21 septembre 1975 : Naissance d'Alexander Panov  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Produire du jeu

Retour sur quelques aspects du jeu proposé par les Verts et les Canaris lors de leur dernière opposition.

On ne parlera pas d'Europe, c'est promis. Si la qualification sera au rendez-vous, elle passera par des résultats, mais pas forcément par la manière - même si c'est toujours préférable de joindre les deux. D'ici la fin de la saison, dans ces analyses on ne regardera pas les résultats, mais la qualité du jeu produit, les choix tactiques et les différentes options prises lors de chaque match qui reste avant l'été. Le but est simple - comprendre l'identité de cette équipe stéphanoise et pouvoir ainsi voir la saison prochaine si elle a changé et si oui, grâce à qui ou à quoi. En commençant donc avec le match contre Nantes - quelles ont été les différentes options offensives envisagées par les Verts ?
 
 

Attaquer avec les latéraux


Pour l'exemple, on n'utilisera pas une attaque stéphanoise, mais une nantaise. Ça ne veut pas dire que nos latéraux ne sont pas montés dans le camp adverse - ils l'ont fait, parfois apportant un réel danger. Ça a été le cas plus de Pierre-Gabriel en 1MT et plus de MBengue en 2MT - ce partage de période vient moins de la fatigue que du style de jeu de l'ailier partenaire. Hamouma est un ailier qui est très attiré par l'axe, laissant le couloir pour le latéral, pendant que KMP et surtout Jorginho sont plus collés à la ligne de touche. Et comme après l'entrée du dernier, Hamouma a joué tout le temps à gauche, il n'est pas surprenant de voir MBengue plus offensif que Pierre-Gabriel à ce moment là. 
 
Bref, revenons à une attaque nantaise avec des latéraux offensifs, le tout résumé dans une seule capture d'écran : 
 
 
Il y a plusieurs choses à remarquer sur cette capture d'écran. Nantes joue avec deux avant-centres qui font des appels complémentaires, un en profondeur, un entre les lignes. Les deux milieux excentrés sont très axiaux, serrant au maximum notre bloc. Sur cette image ils sont entre les lignes, sur d'autres actions ils sont sur la ligne des défenseurs, mais quasiment tout le temps, à l'intérieur de nos latéraux - c'est comme ça que le but nantais a été créé d'ailleurs. Bloc serré, déplacements sans ballons, le tout pour un but : libérer les couloirs pour les latéraux. Si celui suivi par KMP n'a pas encore démarré sa course, celui de Hamouma a démarré son sprint avant que le ballon arrive au milieu latéral qui va le servir - cette action a été clairement travaillée avant le match.

Ce genre d'action n'a rien de révolutionnaire, mais des courses verticales, une grosse débauche d'énergie pour faire des appels dans le vide et des passes effectuées dans le bon tempo, le tout contraste beaucoup avec le jeu proposé par les Verts cette saison. Et c'est probablement là l'origine du sentiment de frustration partagé par des nombreux supporters.
 
 

Relancer proprement

 
Mais revenons à nos Verts, pas aux adversaires, et à comment ils ont construit les attaques. Si on regarde d'abord la première relance, la première période a été assez surprenante par son approche :


A plusieurs reprises, un des deux milieux axiaux, Selnaes ou Veretout, est allé se placer très haut, avec les quatre offensifs. Ce n'est pas juste une impression visuelle, l'équipe est coupée en deux. Le ballon circule entre les défenseurs et le gardien, mais il n'est pas facile de le faire parvenir dans la moitié adverse.


Et vu qu'aucun des 5 joueurs qu'on place dans l'attaque ne décroche, pour leur donner le ballon, il y a que deux options. Soit on balance un long ballon vers eux, soit on essaye de le relayer via un milieu axial, Veretout dans cet exemple. La deuxième option est risquée, c'est ce que les Nantais attendent, en se positionnant autour de notre milieu, prêt à surgir dès qu'il reçoit le ballon. Et comme on ne prend pas de risques, l'option "ballons longs par les défenseurs" a été notre choix de construction privilégié. Au fait, pour être complet, il existe une autre possibilité - avoir un des centraux monter avec le ballon - c'est ce que KTC a fait dans la suite de cet exemple, mais il n'est pas Dieu et il a perdu le contrôle, mettant ainsi son équipe en danger.
 
 

Jouer entre les lignes

 
En deuxième période, surtout après le positionnement de Saivet à côté de Veretout et de Corgnet en soutien de Beric, le jeu est parvenu plus facilement jusqu'à nos 4 de devant. Au fait, plutôt jusqu'à Corgnet et Beric et moins jusqu'aux ailiers. Une stat surprenante est donnée par le nombre des ballons joués par Hamouma et Jorginho après l'entrée du dernier (65ème) et jusqu'à la sortie du latéral droit adverse (85ème) qui a entraîné un léger changement tactique chez les Nantais. Pendant ces 20 minutes de forte possession stéphanoise (61%) nos deux ailiers ont touché 4 ballons chacun, même Beric en a touché plus. Et sur ces 4 ballons, un hors-jeu pour chaque et au moins Jorginho a réussi a bonifier deux des ballons en faisant des passes - pour Hamouma ça a été que des dribbles ratés ou pertes de ballon. Bref, on a joué un bon moment sans ailiers et pourtant on a été dangereux.

Un exemple est la plus collective attaque stéphanoise de tout le match, à la 61ème, quand KMP était encore sur le terrain. Hamouma est dépossédé du ballon à la hauteur de la ligne médiane...


... mais le ballon arrive jusqu'à Saivet, qui lance tout de suite Corgnet entre les lignes et celui-ci remet en retrait à Veretout. Le milieu axial avance un peu avec le ballon, le donne à RPG qui avait pris le couloir droit et le reçoit de nouveau :

 
Il s'appuie sur KMP, qui retrouve Corgnet entre les lignes, qui le remet dans la course de KMP qui centre à terre pour l'appel de Beric qui est devancé de très peu par le gardien adverse. Le tout à une touche de balle, rapide, collectif et... rare, trop rare.

 

Balancer des longs ballons et des centres

 
Si on ne joue pas trop avec nos ailiers (surtout dans la configuration Hamouma à gauche et Jorginho à droite), si notre relance était quasi-inexistante et seulement quelque rares exemples de jeu collectif peuvent être trouvés, comment a-t-on attaqué ? La réponse est dans le titre de cette section, en usant et abusant des longs ballons de Pogba et surtout KTC et des centres des latéraux. Assez simple et pas très efficace en général, même s'il existe bien un contre-exemple :


RPG effectue une touche en retrait vers KTC. Saivet lui fait signe de la main de jouer avec Ruffier ou Pogba derrière, mais KTC préfère une longue transversale vers MBengue. C'est plutôt un bon choix, le latéral adverse est occupé avec Hamouma et le milieu est trop rentré dans l'axe. MBengue a donc le temps pour lever la tête, attendre des mouvements dans la surface, éviter le retour du milieu...


... et ajuster un bon centre au deuxième poteau, où Corgnet et Jorginho ont un seul défenseur contre eux. On avait placé 4 joueurs dans la surface (les 4 offensifs) et les 4 défenseurs n'ont pas réussi à faire face. Simple et efficace, deux longs ballons et une égalisation. Qui a besoin d'un jeu léché et collectif ?
 
 
 

Conclusions

 
On avait des grands espoirs après cette trêve de trois semaines, vu qu'on avait fini la période d'avant un peu sur les rotules. Les joueurs ont eu une semaine pour récupérer physiquement et surtout mentalement et le groupe a eu deux semaines pour répéter des gammes et produire un jeu de qualité grâce au collectif. Vu ce que ça a donné, heureusement qu'il y a eu ces trois semaines, imaginez un peu le jeu des Verts sans la préparation pendant la trêve... Mais bon, ce n'était qu'un match, peut-être que le prochain nous offrira une approche différente, grâce par exemple au retour de quelques joueurs comme Perrin dans l'axe (et Pogba à gauche) ou Pajot dans l'entre-jeu.
 

 

Licence Creative Commons Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

 

 

par Pilou83, le 12/04/2017


A venir

23/09/2017 13:00

[U19] Monaco - ASSE



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com