14 août 2004 : Lens 3-0 ASSE  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Ephéméride du 22 Juillet

Sélectionnez la date de l'éphéméride à consulter:

22 juillet 2000 : ASSE 5-2 Ajax Amsterdam - Match amical

Une équipe qui explose le prestigieux Ajax Amsterdam en lui passant 5 buts a forcément le potentiel pour jouer les premiers rôles dans le championnat de France, n'est-ce pas ?
A l'été 2000, c'est bien ce que tout le monde pensait haut et fort...

La feuille de match
Samedi 22 juillet 2000 - Stade Geoffroy-Guichard
Match amical: ASSE 5-2 Ajax Amsterdam
Spectateurs : 19 054 - Arbitre: M. Fraise (France)

Buteurs : Panov (9e, 69e), Aloisio (11e, 16e sp), Sarr (18e) pour l’ASSE. Knopper (26e), Arveladze (50e) pour Amsterdam.

ASSE: Levytsky - Boudarène, Mettomo, Wallemme, Olesen - Sablé, Sarr, Guel, Pédron - Aloisio (Sanchez 60e), Panov. Entraîneur: Robert Nouzaret
Ajax Amsterdam: Lobont - Mokoena (Kanu 46e), Bergdolmo, Galasek, Chivu (Piqué 75e) - Yakubu, Knopper, O'Brien - Van der Meyde (Wamberto 72e), Arveladze, Gronkjaer (Bobson 76e). Entraîneur: Co Adriaanse



Les faits du match
Intersaison 2000-01. Les Verts sont remontés depuis un an en Ligue 1 et ont obtenu une excellente 6e place à l’issue de la saison précédente. Les ambitions stéphanoises sont revues à la hausse, d’autant que l’effectif a été considérablement renforcé. Un nouveau gardien, Maxym Levytsky, a déjà poussé Jérôme Alonzo sur le banc suite à sa tonitruante entrée en matière face au PSG lors du tournoi Club Europe quelque jours plus tôt.
En attaque, outre Christophe Sanchez, les Stéphanois ont déniché un renfort de choix en la personne d’Alexander Panov (photo), attaquant international russe qui quelques mois auparavant s’était permis le luxe d’inscrire deux buts à l’équipe de France championne du monde en titre. Panov est là pour titiller un peu le Brésilien Alex, un temps sur le départ et absent pour ce dernier match amical avant la reprise du championnat. Arrivent également en milieu de terrain Laurent Huard et Karim Fellahi pour doubler les postes.



Alexander Panov, en réussite ce soir-là: une image rare


Fidèle à sa politique de jouer le dernier match de préparation contre une grande formation européenne, le président Bompard a cette fois-ci opté pour l’Ajax Amsterdam. Les Néerlandais sont encore en pleine préparation et ne sont pas à 100%. Ils connaissent d’ailleurs un début de rencontre plus que délicat puisqu’ils encaissent 4 buts dans les 18 premières minutes ! Les Verts, bien que privés de leurs latéraux habituels Kvarme et Potillon, légèrement blessés, démarrent le match pied au plancher. Aux avants-postes, Panov est virevoltant autour d’Aloisio et le Russe ouvre le score dès la 9e minute (1-0). José Aloisio double la mise deux minutes plus tard (2-0) avant de transformer un penalty (3-0, 16e minute). La rencontre prend des allures de correction lorsque Pape Sarr marque à son tour (4-0, 18e minute).


Les Stéphanois félicitent Panov pour son premier but en vert

Les joueurs de l’Ajax réagissent timidement mais sont tout de même récompensés par la réduction du score de Knopper (4-1, 26e minute). C’est le score à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les Bataves sont un peu plus fringants et c’est le Géorgien Shota Arveladze qui se met en évidence à la 50e minute en inscrivant le second but des Lanciers (4-2). On se demande alors si l’Ajax va trouver les ressources pour revenir dans le match. Mais à 20 minutes de la fin, Panov, encore lui met fin au suspense en marquant le 5e but des verts (5-2). La démonstration stéphanoise est convaincante et c’est de bon augure dans l’optique du championnat qui débute la semaine suivante.

 



Le Saviez-vous ?
- Après un bon début de championnat, les Verts connaîtront pourtant l’enfer cette saison-là. Aux suspensions de Levytsky, Aloisio et Alex dans le cadre de l’affaire des faux-passeports s’ajouteront les points retirés suite aux différents jugements des tribunaux civils et sportifs et les terribles blessures d’Aloisio et de Mettomo. En fin de saison, les Verts seront relégués en Ligue 2.

- Ce ne sera pas une super saison non plus pour l'Ajax Amsterdam (nommé ainsi en l'honneur du héros grec éponyme): éliminé de la Coupe de l'UEFA par Lausanne dès le 2e tour et de la Coupe des Pays-Bas dès son entrée en lice en 8e de finale, le club aux 27 titres terminera in extremis 3e de son championnat en fin de saison.

- Alexander Panov, auteur d’un doublé prometteur contre l’Ajax, ne sera jamais à la hauteur de sa réputation dans le Forez. En championnat, il n’inscrira qu’un seul but, à Toulouse. Comble de l’ironie, cet unique but en compétition officielle aurait dû être refusé pour une faute de main préalable d’Aloisio ! L'international russe ne restera qu'un an dans le Forez avant de faire un bref intérim à Lausanne puis de retrouver des couleurs dans son pays d'origine. Il prendra sa retraite en 2010.

- Le gardien ukrainien Maxym Levytsky est totalement inconnu lorsqu'il signe à l'ASSE cette saison. C'est son grossier passeport grec qui va faire éclater l'affaire des faux passeports au détriment du club. Transféré après 14 matches, il retournera lui aussi en Russie où il jouera jusqu'en 2009. Il aura laissé aux supporters l'image d'un gardien talentueux mais totalement imprévisible, comme lorsqu'il dégagera un ballon chaud sur... la tête victorieuse du lillois Beck !

- Les matches amicaux prestigieux de pré-saison furent une tradition bompardienne qui ne dura finalement pas longtemps: l'année précédente, Arsenal et l'Inter Milan s'étaient déplacés à GG (2-2 et 2-1). Les années suivantes, ce sera le tour du Dynamo Zagreb puis du FC Porto...

- C'est la toute première apparition en Vert de Christophe Sanchez, buteur peu prolifique prêté par Bordeaux. Loin des stats de ses années montpelliéraines, l'attaquant âgé de 28 ans ne marquera que 4 buts en 30 matches (dont le penalty de la victoire face au PSG) avant de retourner en Gironde à la relégation du club. Il achèvera sa carrière en 2005 après des passages à Venise puis à Sète.

- L'effectif de l'Ajax a l'accent international ce jour-là: Lobont, Chivu (Roumanie), Bergdolmo (Norvège) et Gronkjaer (Danemark) avaient tous disputé l'Euro 2000 quelques semaines plus tôt avec des fortunes diverses. Mais Mokoena (Afrique du sud), Kanu (Nigéria), Yakubu (Ghana), Galasek (Republique Tchèque), O'Brien (Etats-Unis), Van der Meyde (Pays-Bas), Arveladze (Géorgie) sont ou seront tous des internationaux reconnus.

- L'arbitre du match, Dominique Fraise, est alors un arbitre phare de D1, au sifflet durant plus de 350 matches pro durant sa carrière. S'il est choisi pour arbitrer ce match amical, c'est parce qu'il est originaire de Roanne et... supporter de l'ASSE.

par Timick, le 22/07/2018

Ephéméride du 22 Juillet


A venir

18/08/2018 18:00

[Nat2] ASSE - Trelissac



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com