21 novembre 1953 : Naissance de Daniel Sanchez  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Il faudra dégraisser (2)

Le mercato d'été a ouvert le 9 juin. A quels mouvements peut-on s'attendre du côté de l'AS Saint-Etienne ?

Il y a deux mois, une synthèse du temps de jeu de tous les joueurs utilisés par l'ASSE cette saison nous a permis d'identifier la composition des "groupes" qui constituent l'effectif du club. On parlait ainsi du groupe restreint ou principal, les 18 qui seront sur la feuille de match si tout le monde est apte et disponible. Le groupe élargi contient les autres joueurs en dehors des 18, mais qui ont quand-même joué chacun plus de 7% du temps de jeu possible pour un joueur. Et finalement la réserve (et les jeunes), groupe qui contient les joueurs qui ont eu droit à moins de 7% du temps de jeu.
 
 

L'ASSE 16-2017

 
Maintenant que la saison est finie, on a mis à jour les chiffres, mais on a aussi regardé la situation des autres équipes, pour pouvoir comparer. Les chiffres sont toutes compétitions confondues et proviennent de whoscored.com (+ rentrés à la main pour les compétitions pas couvertes par les statistiques comme les deux coupes nationales et les tours préliminaires de Coupe d'Europe).
 
 
Avec les chiffres mis à jour à la fin de la saison, l'ASSE 2016-17 a utilisé 34 joueurs :
 
(Principal) Ruffier, Moulin - Perrin, KTC, Malcuit, Pogba, Lacroix, MBengue - Selnaes, Veretout, Lemoine, Pajot, Saivet - Hamouma, Tannane, KMP, Beric, Söderlund
 
(Elargi) RPG, Polomat, Dabo, Nordin, Corgnet, Jorginho, Roux
 
(Réserve) Maisonnial, Maiga, Karamoko, Nadé, Clément, Keyta, Saint-Louis, Rocha Santos, Ghezali

 

en italique les joueurs qui sont partis du club après avoir joué pendant au moins un match. On a fait le choix de mettre Roux dans le groupe élargi et Söderlund dans le principal malgré un temps de jeu plus important pour le premier, pour être cohérents avec les choix du staff.
 
 
En plus des noms, ce qui est aussi intéressant c'est le temps de jeu de ces joueurs. Sur cette saison à 53 matchs et presque 52200 minutes (pas tous les matchs se finissent à 11), le groupe restreint cumule 83,8% du temps de jeu possible, le groupe élargi 13% et la réserve 3,2%. 
 
Est-ce que c'est peu ou beaucoup, 34 joueurs ? Est-ce que ces pourcentages sont normaux ou pas ?
 
 
 

D'autres équipes

 
Pour répondre à ces questions, on a refait le même exercice (quels joueurs, quel temps de jeu) pour d'autre équipes qui peuvent nous intéresser. 
 
 
L'ASSE 15-16 a vécu une saison similaire, à 55 matchs, avec des tours préliminaires, poules et 16èmes de C3, et beaucoup des blessures. Pas moins de 38 joueurs ont été utilisés :
 
(Principal) Ruffier, Moulin - Perrin, KTC, Sall, Pogba, BAE, Clerc - Clément, Lemoine, Pajot, Cohade - Hamouma, KMP, Eysseric, Corgnet, Roux, Beric+Söderlund
 
(Elargi) RPG, Polomat, Brison, Malcuit, Tabanou, Diomandé, Selnaes, Bahebeck, Maupay, Tannane, Bamba
 
(Réserve) Dekoké, Karamoko, Suljic, Pinheiro, Saint-Louis, Roussey, Mollo, Gradel

 

 
Ces groupes sont un peu faussés par l'utilisation de Mollo et Gradel avant la fin du mercato d'été 2015 et par les deux matchs "de gala" contre Lazio et à Paris en Coupe de la Ligue. On a fait le choix de combiner le temps de jeu de Beric et Söderlund en considérant que sans la grave blessure du premier, le deuxième n'aurait pas été recruté au mercato d'hiver 2016.
 
 
 
L'ASSE 12-13 a vécu une saison comme on espère tous la prochaine : sans Coupe d'Europe, mais avec un Top 5 et un trophée national à la fin. Pas moins de 30 joueurs ont été utilisés lors de 47 matchs : 
 
(Principal) Ruffier, Moulin - Perrin, Sall, Clerc, Gholam, Brison, Zouma, Mignot - Guilavogui, Clément, Lemoine, Cohade - Aubameyang, Gradel, Hamouma, Mollo, Brandao
 
(Elargi) Bodmer
 
(Réserve) Polomat, Alonso, Diomandé, Laudrup, Sagna, Chergui, Mayi, Nicolita, Sako, Aleksic, Saadi
 
 

Bordeaux 16-17 - à défaut d'une saison comme en 12-13, on aimerait que la saison prochaine de l'ASSE ressemble à celle d'un club avec plus ou moins le même statut et budget que le nôtre : avec un nouvel entraîneur, un parcours correct en coupes nationales (demi-finales) et qualification pour l'Europe à la fin. Pas moins de 29 joueurs ont été utilisés lors de 46 matchs : 

 
(Principal) Carrasso, Prior - Pallois, Lewczuk, Sabaly, Contento, Gajic, Sertic - Toulalan, Plasil, Vada, Sankharé - Malcolm, Laborde, Kamano, Rolan, Menez, Ounas
 
(Elargi) Poundjé, Jovanovic, Pellenard, Touré, Kiese Thelin
 
(Réserve)Guilbert, Arambarri, Traoré, Youssef, Adnane, Romil
 
 
 
Nice 16-17 - assez surprenant, la saison de Nice (qualifiés en poules de C3) a eu le même nombre de matchs que celle de Bordeaux, 46, la faute à des parcours très courts en coupes nationales et pas des tours préliminaires en Europe. Comme leur saison a été plus réussie que Bordeaux (podium et un jeu très apprécié), on a regardé comment leurs 30 joueurs ont été utilisés :
 
(Principal) Cardinale, Benitez - Danté, Baysse, Dalbert, Souquet, Perreira, Sarr, Le Marchand - Seri, Cyprien, Koziello, Walter, Bodmer - Belhanda, Eysseric, Plea, Balotelli
 
(Elargi) Burner, Boscagli, Obbadi, Lusamba, Le Bihan, Donis, Marcel
 
(Réserve) Srarfi, Perraud, Mahou, Rafetraniaina, Bosetti
 

 

 

Temps de jeu

 
Si on regarde le nombre des joueurs utilisés dans les 5 cas, on remarque clairement la différence entre les saisons à 53-55 matchs (les deux dernières d'ASSE) et les saisons à 46-47 (Bordeaux, Nice, ASSE 2012-13) :
 

 

Comme la saison prochaine de l'ASSE sera au mieux autour de 46-47 matchs (ce qui signifie un bon parcours en coupes nationales), environ 30 joueurs devront suffire. Mais là où ce graphique devient intéressant, c'est sur la séparation entre les joueurs avec moins (vert clair) et ceux à plus (gris) de 7% de temps de jeu. Si Nice et Bordeaux cette année ont utilisé 5 et 6 joueurs de ce qu'on appelle la réserve, l'ASSE de 2012-13 en a utilisé 11... et seulement 19 joueurs ont atteint plus de 7% de temps de jeu. 

 
 
La situation devient plus claire si on regarde le pourcentage du temps de jeu de chacun des groupes:
 
 
Là aussi, la différence entre l'ASSE des deux dernières saisons et les autres est édifiante - et bien évidemment les blessures sont la cause principale. Dans tous les cas, les joueurs qui cumulent moins de 7% de temps de jeu, peu importe leur nombre, ont ensemble un très faible temps total possible (seulement 0,5% pour Nice cette saison). Leur rôle est simple : être là pour boucher les trous laissés quand les titulaires sont indisponibles. Par contre, quand les titulaires sont souvent indisponibles, comme lors des saisons riches en blessures, leur temps de jeu augmente considérablement (et ils passent du vert clair au gris).
 


Pour la saison prochaine

 
On espère que la saison prochaine sera au moins aussi réussie que celle de Bordeaux cette année (finir européen) et ça sera encore mieux si elle ressemblera à celle de Nice (podium) ou la nôtre d'il y a 4 ans (trophée). Dans ces trois exemples, 30 joueurs semblent suffire pour une saison sans Coupe d'Europe. On a donc à l'heure actuelle un effectif trop riche pour nos besoins de la saison prochaine et il faudra dégraisser.


Mais pas n'importe comment. Si on regarde le cas de Nice, Bordeaux ou l'ASSE 12-13, le temps de jeu du groupe élargi et la réserve est beaucoup moins important que pour l'ASSE des dernières saisons (on parle d'une différence de temps de jeu de plus de 5000 minutes cumulées). Ce qui signifie que ce n'est pas une bonne idée d'avoir des joueurs chers et confirmés en dehors du groupe restreint. Il faut donc éviter le cas de cette saison, avec plusieurs joueurs pro confirmés, donc salaires importants, en dehors du groupe principal (Polomat, Dabo, Corgnet, Roux, Clément). Pour une saison sans Coupe d'Europe, il faut réduire au minimum les salaires pour les joueurs en dehors des 18. Ce n'est pas rentable de payer des gros salaires pour un temps de jeu très réduit. 


La feuille de route du nouveau staff semble être assez claire, en ce qui concerne le mercato : identifier les joueurs confirmés à faire partir et en remplacer une partie avec des jeunes. Les trois prochains mois seront bien remplis avec des rumeurs dans tous les sens, comme d'habitude. Mais pour notre club, il ne faut pas oublier que les premières rumeurs concerneront le sens des départs...
 

 

par Pilou83, le 11/06/2017


A venir

24/11/2017 20:45

ASSE - Strasbourg



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com