22 novembre 1981 : ASSE 5-1 Valenciennes  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Coup de gueule de bois

Depuis dimanche soir, c'est la débandade. L'humiliation sur le terrain se double d'une humiliation médiatique. L'ASSE s'en prend plein la tronche et nos présidents brillent par leur assourdissant silence. Alors laissons les sups verts -ceux qui ont des choses à dire et ne correspondent pas à la caricature que certains aiment décrire- exprimer leurs sentiments. Le potonaute Dissident par exemple...

Je trouve ça scandaleux qu'une banderole "ASAB" (All Stéphanois Are Bastards) soit affichée sans sourciller par le compte officiel de l'OL, et par L'Equipe, la veille d'un Derby. Vous trouvez que cela fait partie du folklore, vous cautionnez donc cette surenchère de haine ordinaire qui a encore explosé dimanche soir.

Avant de se faire bouffer sur le terrain, nous nous sommes fait bouffer dans la communication. Pardon, la "comm' ". Cela fait des années que ça dure et ce n'est pas près de s'arrêter. Je n'en veux pas particulièrement à nos deux présidents, qui sont totalement à la rue sur le sujet mais qui font avec leurs moyens (très moyens). J'en veux particulièrement à Monsieur Jean-Michel Aulas, the Master of Puppets. C'est lui qui fait que notre club se fait systématiquement tomber dessus et qu'on passe pour des pleureuses. C'est lui qui fait que les médias se braquent sur nos banderoles et pas sur celles des Lyonnais, qui se focalisent sur nos envahissements de terrain et oublient que nos joueurs se sont fait agresser par des supporters lyonnais à la fin d'un match il n'y a pas longtemps, qui fustigent les violences à Geoffroy-Guichard et oublient celles dont a par exemple été victime Bereta.

La provocation imbécile de Fékir, les vestiaires (une fois de plus !!) saccagés, se sur-rajoutent à une liste longue comme le bras d'Aulas. Une liste d'incivilités perpétrées par les membres d'un club nourris et élevés à l'idée que c'est normal de nous humilier, de nous rabaisser, vu que nous sommes un ennemi, une anomalie, un sous-peuple. Et vous parlez de folklore ?

J'ai vu de la haine, de la violence, de la bêtise dimanche soir. Peut-être plus, peut-être pas plus que les dernières années, je n'en sais rien. Tout ce que je sais, c'est que sur ce terrain-là on, l'ASSE, perdra toujours, j'en suis convaincu. On va prendre cher et ce sera normal. On n'a pas les clés pour lutter dans cette arène, et, quelque part, c'est tant mieux, ça prouve que tout n'est pas pourri chez nous. Je n'ai pas de solution particulière à proposer, je n'ai pas une attitude particulière à suggérer aux ultras, et de toute façon mon avis n'a aucun intérêt. Je souligne simplement que dans le foot j'ai déjà laissé tomber tout ce qui ne touche pas à l'ASSE car je ne m'y retrouve plus ; j'ai aussi laissé tomber les matches contre le QSG car ce n'est pas du sport selon moi. Maintenant je vais sans doute devoir oublier aussi les derbys car ce n'est plus vraiment du foot ? En fait j'ai juste envie que mon fils ne s'intéresse jamais au foot, et c'est assez perturbant pour moi, parce qu'avoir la chance de supporter les Verts, c'est quand même assez énorme à la base. Mais lui a l'air de préférer le baseball, ou le badminton, on s'en fout, tant mieux pour lui, sûrement.

Maintenant concernant les Verts, le constat est terrible. J'ai subi ce qui devrait être la pire humiliation de ma vie de supporter dimanche soir (bien plus que les guignols peinturlurés, bien plus que le 0-3 contre Gueugnon), mais paradoxalement je pense que je m'en remettrai. Parce que cette défaite vient d'une équipe dans laquelle je ne me reconnais pas trop, dans laquelle je ne parviens pas à m'identifier. Une équipe que je ne parviens pas vraiment à aimer. Alors ça fait moins mal, vous comprenez ? J'aurais fait n'importe quoi pour que Brandao ne soit pas sanctionné à l'époque de sa semelle sur Thiago Silva, là Lacroix peut bien prendre 10 matches que ça me révoltera à peine (enfin, si, un peu si je me souviens la sanction contre Tolisso, mais bon). Je suis hélas de plus en plus persuadé que Garcia est une erreur de casting monumentale, qu'il n'a rien compris à ce qu'est Saint-Etienne. C'est un sentiment. Je suis aussi persuadé qu'on a un tas de joueurs qui n'ont pas le niveau, ça il faut bien le concéder au coach espagnol. Lui ne s'en prive pas.

Bizarrement, j'aimerais (presque) qu'on soit entraîné par Bruno Génésio. Lui est lucide, bosseur, réaliste.

J'ai peur que la saison soit très longue (l'hiver vient), mais je suis aussi persuadé aussi qu'il y aura des jours meilleurs, parce qu'à la fin de l'orage, il y a un ciel doré et le doux chant d'une alouette. Enfin j'espère, de toute façon il n'y a que ça à faire. En attendant, une pause s'impose. Et je pense que je vais peut-être cocher la case du derby retour comme "soirée libre". On verra, je dis peut-être ça trop vite.

Et puis Loïc Perrin va bien finir par rejouer.

Et puis on finira bien par retrouver un coach charismatique dans la lignée des Nouzaret, Antonetti et Galtier. C'est ça qui marche.

Et puis Aulas finira bien par partir un jour.

Allez les Verts.

 

Dissident

 

 

par aloisio, le 07/11/2017


A venir

24/11/2017 20:45

ASSE - Strasbourg



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com