Dernière chance pour les Verts d'éviter le pire mais il était écrit que cette saison, l'ASSE boirait le calice jusqu'à la lie...


La feuille de match
Samedi 28 avril 2001 - Championnat de France de D1 - Stade Geoffroy-Guichard
32e journée: ASSE 1-1 Lens
Spectateurs: 33.783 - Arbitre: B. Coué

Buteurs: F. Diawara (83e) pour l'ASSE, M. Debève (11e) pour Lens
 
ASSE: J. Janot - S. Meslien (L. Potillon 30e), M. Pontal, F. Diawara, A. Olesen - K. Fellahi (T. Guel 53e), P. Sarr, J. Sablé (F. Boudarène 73e), S. Pédron - Alex D., J. Aloisio. Entraîneurs: Jean-Guy. Wallemme & Rudi Garcia
Lens: G. Warmuz - E. Sikora, J.K. Pierre-Fanfan, R. Bebjl, F. Queudrue (P. Barul 65e) - P. Brunel (D. Moreira 81e), M. Debève, J. Blanchard, A. Sibierski (F. Coly 75e) - E. Fuertes, O. Diouf. Entraîneur: Georges Tournay



Les faits du match
Battus 5-3 la journée précédente par Monaco et à seulement 3 journées de la fin de saison, les Verts (16e dans un championnat à 18 clubs) doivent absolument battre les Lensois pour encore croire en leurs chances de rester en D1 et bénéficient pour celà d'un Chaudron rempli à bloc et qui enregistre même sa plus forte affluence de la saison !
Assurés du maintien, les Artésiens jouent sans pression et marquent sur leur première occasion à la suite d'un corner de Brunel mal repoussé par Mickaël Pontal, titularisé au sein de la défense stéphanoise. Mickaël Debève trouve la lucarne de Jérémie Janot d'un tir violent et précis (11e) et crée l'apathie dans les tribunes de Geoffroy-Guichard. Les Verts tentent de réagir mais les frappes de Pape Sarr et Stéphane Pédron n'inquiètent pas Guillaume Warmuz.


José Aloisio à la lutte avec le Tchèque Radek Bejbl


Menés 1-0 à la pause, les Stéphanois se reprennent et dominent la seconde période. Ils frôlent même l'égalisation sur un face à face d'Alex mais le ballon est sorti sur sa ligne par Sibierski puis un tir de Pédron (54e) fait passer de nouvelles sueurs froides à Warmuz. Les contres des Lensois sont dangereux et Janot doit s'interposer sur des têtes de Fuertes et Diouf (70e).

Les Verts parviennent néanmoins à égaliser en fin de match: sur un coup franc de Stéphane Pédron (photo), le jeune Fousseni Diawara trompe le gardien lensois d'un coup de tête rageur (84e) mais malgré leurs efforts désespérés lors des dernières minutes de la rencontre, ils doivent concéder un match nul synonyme de relégation en deuxième division.
Geoffroy-Guichard gronde. Les mois qui suivent vont être d'une galère sans nom...



Le Saviez-vous ?
- A l'issue de cette terrible saison 2000-01, les Verts seront relégués en deuxième division avec Toulouse et Strasbourg. Selon que l'on accorde aux Verts la victoire 1-0 contre Toulouse ou pas, l'ASSE terminera soit 16e, soit 17e. Lens finira tranquillement 14e. 

- En réalité, par le jeu des points retirés et rendus arbitrairement par la LFP, les Verts auront une ultime et dernière chance de se maintenir lors de la dernière journée face à Guingamp: pour cela, il faudra qu'ils l'emportent et que Marseille s'incline pas face à Troyes tout en rattrapant une différence de buts de -4. Las, les deux matches se solderont par un score nul (2-2 pour les Verts, 1-1 pour l'OM)

- Fousseni Diawara aura marqué 4 buts sous le maillot vert en 138 matches: le premier avait d'ailleurs été inscrit à Lille au cours de cette même saison (défaite de l'ASSE 4-1). Le dernier but de l'international malien sera marqué contre Marseille lors de la saison 2006-07 (victoire des Verts 4-1 en Coupe de la Ligue). Il aura également l'impertinence de marquer contre l'ASSE en 2011 sous le maillot d'Ajaccio (malgré une défaite 3-1)

- Le défenseur Éric Sikora n'a connu qu'un seul club au cours de sa carrière: le RC Lens. Il aura porté le maillot Sang et Or de 1985 à 2004 et est le joueur le plus capé du club (589 matches officiels) !



Éric Sikora déborde Stéphane Pédron, son futur coéquipier à Lens


- Formé au club et professionnel depuis 1997, Mickaël Pontal remplace Jean-Guy Wallemme, blessé, dans l'axe de la défense stéphanoise. L'Ardéchois ne disputera au final que 11 matches durant ses 6 années à l'ASSE avant de quitter le Forez pour Valence en 2004.

- Imité par Jean-Guy Wallemme et Pape Sarr, Stéphane Pédron rejoindra le RC Lens à l'été 2001. Le milieu offensif gauche portera le maillot Sang et Or une saison et demi, avant de jouer quelques mois au PSG et de finir sa carrière à Lorient.

- Suite au départ de John Toshack à la trêve hivernale, l'ancien joueur lensois Jean-Guy Wallemme s'était mué entraîneur-joueur des Verts avec Rudi Garcia pour les 12 derniers matches de la saison. Bilan: 6 défaites, 4 nuls, 2 victoires. Cela n'empêchera pas ces deux apprentis-techniciens de poursuivre leur carrière sur le banc avec des fortunes diverses.

- Dans les tribunes, les MF déploient une banderole rendant hommage à Gérard Soler, acteur principal des faux passeports mais surtout administrateur proche du groupe.


Quant aux GA, ils brandissent à un quart d'heure de la fin du match, une banderole à l'attention des joueurs, expliquant leur silence. En montant en masse sur les grillages pour déployer leur banderole, ils provoquent quelques tensions dans le kop Sud, de nombreux supporters ne pouvant plus voir ce qu'il se passe sur le terrain.



"Votre laxisme justifie notre mutisme"