La Coupe de la Ligue au Roudourou, pas franchement un bon souvenir...


La feuille de match
Samedi 1er décembre 2001 - Coupe de la Ligue - Stade du Roudourou
Seizième de finale: Guingamp 4-0 ASSE
Spectateurs: 5.810 - Arbitre : M. Lhermitte 

Buteurs: Bardon (25e), Guyot (55e), Saci (74e), Malouda (82e)

Guingamp : Gnanhouan - Ferrier, Guyot, Colleu, Joseph-Augustin (Guillaume 64e) - Michel (Hervé 77e), Baret, Carnot, Malouda - Saci, Bardon (Fiorèse 85e). Entraineur: Guy Lacombe
ASSE : Casagrande - Carteron, Bia, Diawara, Olesen - N'Dour, Sablé, Huard, Baudry (Kuzba 62e) - Mendy, DiRocco (Pouget 62e). Entraineur: Frédéric Antonetti



Les faits du match
C'est Alain Michel qui a qualifié les Verts pour ce seizième de finale en battant 2-0 Gueugnon au tour préliminaire, mais c'est désormais Fredéric Antonetti qui a les commandes de l'équipe. En novembre, le coach corse a semblé redresser la barre du navire, avec quatre succès de rang (Martigues, Niort, Nîmes et Caen), mais la tempête s'est à nouveau levée avec une défaite à Geoffroy-Guichard face à Nancy (1-3), puis cette lourde élimination en Coupe de la Ligue.

Car devant la petite chambrée du Roudourou, l'En-Avant Guingamp, fier pensionnaire de Ligue 1, va passer quatre buts aux coéquipiers de Dominique Casagrande.
A l'heure de jeu, le score est déjà de 2-0 et le match à sens unique, Anto tente alors un coup de poker, en faisant rentrer simultanément les attaquants Kuzba et Pouget, à la place de fantômatiques Baudry et Di Rocco et les Verts reprennent l'ascendant dans le jeu mais le Breton Saci puis l'affreux Malouda aggravent encore la marque en fin de partie.

L'arbitre, M. Lhermitte, ne fait pas jouer six minutes d'arrêts de jeu, et les Stéphanois quittent sans gloire la Coupe de la Ligue. Finie la récréation, il faut désormais lutter jusqu'au bout pour le maintien en L2...




Ils ont dit
Frédéric Antonetti: "Nous avons donné le bâton pour nous faire battre. Ensuite, nous avons bien réagi mais nous avons commis des erreurs individuelles qui ne pardonnent pas à ce niveau-là. J’ai des regrets car il y a eu des choses intéressantes dans le contenu du match. Nous avons été trop fragiles et trop naïfs"

Dominique Casagrande: "Après la pause, je plaide coupable sur le second but. Il va falloir retrouver une assise défensive"

Patrice Carteron: "Nous n’avons que nos yeux pour pleurer même si le score final ne reflète pas la physionomie du match. A nous de tirer les enseignements de cette défaite et de cette élimination. Je pensais que nous avions rectifié le tir. On ne l’a pas fait"

Guy Lacombe, entraîneur de Guingamp: "Le contrat est rempli. Le score est flatteur vu la physionomie du match. Nous avons bien géré la partie en montrant beaucoup de motivation. Nous avions à cœur de nous qualifier. Nous avons eu la réussite"



Un effectif qui sent bon la galette et la saucisse


Le Saviez-vous ?
- Guingamp sera éliminé au tour suivant par le PSG (3-1) et sauvera de justesse sa place en L1 à la fin de la saison. Le club vivra les années 2000 en Ligue 2 avant de revenir dans l'élite en 2013.

- L'ASSE vivra un mois de décembre calamiteux, puisqu'à cette défaite 4-0 en Bretagne succèderont une branlée à Chateauroux (4-0), une déroute au Mans (3-0) et une piteuse élimination en Coupe de France, sur le terrain de Louhans-Cuiseaux (1-0).

- Le Guyanais Florent Malouda n'a alors que 21 ans mais il avait déjà inscrit un but face aux Verts lors de la dernière journée de championnat 2000-01 (match nul 2-2). Il s'agissait alors de son premier but pro. Il deviendra un vilain Lyonnais de 2003 à 2007 et fera vivre bien d'autres misères aux Verts. Quant au gardien Gnanhouan, les Verts croiseront à nouveau sa route en Coupe de la Ligue lors d'une fameuse demi-finale contre Sochaux en 2004.

- La prochaine fois que les Verts affronteront Guingamp, ce sera à nouveau en 16e de finale de Coupe de la Ligue... 7 ans plus tard (les deux clubs s'étant croisés dans l'ascenseur en 2004). Les Bretons s'imposeront à nouveau largement sur le score de 4-1, le 24 septembre 2008. Paye ton Roudourou...