La dernière de la Panthère, pour la victoire évidemment...


La fiche du match
Jeudi 24 Avril 2003 - Championnat de France de L2 - Stade Geoffroy-Guichard
25e journée: ASSE 1-0 Toulouse
Spectateurs: 14.240 - Arbitre: M. Kalt

Buteur: Alex (87e)

ASSE : Janot - Carteron, Hognon (Yao 46e), Oliveira, Olesen - Sablé, Garcia, Jau - Citony (Hellebuyck 58e), Alex (Quaye 88e), Compan. Entraîneur: Frédéric Antonetti
Toulouse : Revault - Mazel, Prunier, Lièvre, Aubey - Emana, Cardy, Didot, N'Doye (Braizat 90e) - Dieuze (Giresse 5e), Fauré. Entraîneur: Erick Mombaerts



Les faits du match
Initialement prévu début février, ce match face à l'incontesté leader toulousain a finalement été repoussé fin avril, au grand bonheur des Stéphanois, qui ont depuis retrouvé des couleurs. Moribonds pendant l'hiver, les joueurs d'Antonetti débutent en effet la rencontre bien calés dans le ventre mou du classement de la L2 mais sans Stéphane Hernandez, blessé et remplacé par Eduardo Oliveira.

Après une première période équilibrée, la loi des séries se poursuit, puisque l'autre défenseur central titulaire, Vincent Hognon, doit à son tour renoncer. Du coup, l'ex-Grenoblois Jean-Pascal Yao foule les pelouses de L2 pour la seconde fois de la saison.



Alex Dias fait ce soir-là son baroud d'honneur


L'ASSE fait alors mieux que se défendre, en particulier grâce à un Alex enfin en forme. Comme un symbole, il inscrit d'ailleurs le seul but de la partie à trois minutes de la fin, grâce à une remise de la tête de Lilian Compan (1-0, 87e).
Le Brésilien peut embrasser devant le Kop Nord son maillot floqué "Alliance Intérim", qui, en fin de compte, résume très bien sa dernière saison en vert.

Avec 44 points au compteur, Saint-Étienne est enfin mathématiquement sauvé et va pouvoir enchaîner une 3e saison en L2. Qui peut alors s'imaginer que celle-ci sera la plus belle de toutes ?

 

Ils ont dit
Erick Mombaerts (entraîneur du Toulouse FC): "Il faut savoir perdre même si ça ne nous arrive pas souvent. S'il faut en perdre un, autant que ce soit celui qui permet à l'ASSE d'assurer son maintien"

Frédéric Antonetti: "Cela fait 3 mois que nous fonctionnons un peu mieux. C'est un signe de meilleure santé. Il nous a fallu 15 mois pour avoir une équipe compétitive. Ce fût très difficile car à Saint-Étienne, les exigences sont très grandes. Le groupe a bien réagi. Il m'a fallu faire des choix sportifs. Après m'avoir donné tort pendant 15 mois, le terrain me donne raison depuis 3 mois. Si l'on se rappelle de la situation en 2001, on constate le chemin parcouru et les progrès réalisés. Je ne veux pas lâcher"



La Panthère marque, gagne et baisse le rideau


Le Saviez-vous ?
- L'ASSE terminera la saison 2002-03 au 9e rang, avec 51 points. Le TFC, pourtant promu, finira champion de L2 avec 72 points. Il n'y retournera plus depuis.

- Bien que le match se joue un jeudi soir (!), il a les faveurs d'Eurosport, peu habitué à diffuser des affiches au parfum de Ligue 1.

- En l'emportant ce soir-là, l'ASSE met fin à une série d'invincibilité de 16 matchs du TFC.

- Le défenseur Jean-Pascal Yao dispute ici son 8e et dernier match sous le maillot vert ! Le transfuge de Grenoble, recruté sous l'ère Alain Michel, n'aura laissé aucun bon souvenir dans le Forez. S'il affrontera encore les Verts à deux reprises dans le futur (avec Grenoble et Nîmes), on ne le reverra plus jamais à Geoffroy-Guichard.

- Ce but face à Toulouse est le dernier inscrit par Alex Dias sous le maillot de l'ASSE. Le Brésilien aura porté 91 fois la tunique verte en 3 saisons. Prêté une saison au Paris SG (2001-02) et revenu dans le Forez pour cette houleuse saison 2002-03, il marquera peu (6 buts) et decevra beaucoup, avant de retourner finalement au Brésil. La Panthère aura quand même inscrit la bagatelle de 37 buts en vert et fait rêver une génération entière de supporters...