22 juin 1965 : Naissance de Lubomir Moravcik   8°/11°
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Ephéméride du 2 Janvier

Sélectionnez la date de l'éphéméride à consulter:

2 janvier 1949 : ASSE 3-1 Metz

Il y a de plus mauvaises manières de commencer une année...

La fiche du match
Dimanche 2 janvier 1949 - Championnat de France de D1 - Stade Geoffroy-Guichard
21e journée: ASSE 3-1 Metz
Spectateurs: 4.150 - Arbitre: R. Vicenti

Buteurs: R. Alpsteg (20e, 27e), L. Alpsteg (53e) pour l'ASSE. H. Baillot (58e) pour Metz

ASSE: M. Jacquin - G. Huguet, E. Rémy, M. Fernandez - A. Cuissard, L. Vernay - M. Jankowski, A. Calligaris, L. Alpsteg, J. Lauer, R. Alpsteg. Entraineur: Ignace Tax
Metz: C. Val - C. Wahl, A. Goglia, A. Berné - A. Fisch, W. Grabkowiack - J. Hoffmann, H. Burda, H. Baillot, R. Guthmuller, L. Genet. entraineur: Charles Fosset


Le fait du match
Pas de trêve hivernale en 1949 ! A peine 40 heures après le réveillon, les footballeurs professionnels rechaussent les crampons dans la neige et la boue pour le compte de la 21e journée de D1.
Face au FC Metz, l'ASSE l'emporte 3-1 après avoir mené tranquillement à la pause. Les trois buts stéphanois sont inscrits par les frères Alpsteg: René (avec le filet de ballons sur la photo), et Léon Alpsteg (à sa gauche).

Plusieurs fratries célèbres ont marqué l'histoire de l'ASSE: les frères Michel et Richard Tylinski, les frères Hervé et Patrick Revelli, les frères Eric et Guy Clavelloux. Les Alpsteg furent les premiers frères à faire le bonheur du club.



Le Saviez-vous?
- A l'issue de cette saison 1948-1949, l'ASSE finira à la 8e place, à treize points du champion de France, le Stade de Reims. Le FC Metz sera 16e sur 18 clubs engagés, dans un championnat n'acceptant que deux promotions/relégations.

- René Alpsteg, auteur des deux premiers buts inscrits face à Metz, décèdera en janvier 2002. Il aura porté le maillot vert de 1944 à 1953, et compté douze sélections en équipe de France. Ce joueur polyvalent aura joué défenseur, milieu et attaquant (ailier droit). Ailier gauche, son frère Léon Alpsteg sera stéphanois de 1947 à 1953. 

- International tchèque, Miroslav Jankowski a joué trois saisons à l'ASSE, de 1946 à 1949. Quelques mois après ce match contre Metz, il se tuera lors d'un accident de voiture au Chambon-Feugerolles devant l'usine de Dervaux.

- Pendant la guerre, de nombreux joueurs professionnels messins doivent fuir la Lorraine, soit pour des raisons professionnelles ou familiales, soit sous la menace de l'incorporation de force dans l'armée allemande, soit sous celle du STO. C'est notamment le cas de Jean Lauer, qui se réfugiera à Saint-Etienne et portera le maillot vert de 1943 à 1949.

- C'est la dernière saison du défenseur central italien André Calligaris, à l'ASSE de 1945 à 1949. Il portera ensuite le maillot de l'OL pendant 2 saisons. C'est le premier des 4 seuls transalpins à avoir évolué sous le maillot vert.

- Henri Baillot, auteur du seul but messin ce jour-là, avait déjà marqué au match aller, remporté par les Lorrains 2-1. Attaquant formé à Metz, il compte huit sélections en équipe de France.

 

par aloisio, le 02/01/2017

Ephéméride du 2 Janvier


A venir

26/06/2017 10:00

Reprise du groupe pro



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com