25 juillet 1964 : Naissance de Christian Dafreville    8°/11°
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Ephéméride du 7 Mai

Autre article à cette date : 7 mai 2004 : Niort 0-1 ASSE
Sélectionnez la date de l'éphéméride à consulter:

7 mai 1982 : ASSE 9-2 Metz

Ah les traditionnels cartons de fin de saison, quand l'une des deux équipes n'a plus rien à gagner et l'autre a tout à perdre...

La feuille de match
Vendredi 7 mai 1982 - Championnat de France de D1 - Stade Geoffroy-Guichard
38e journée: ASSE 9-2 Metz
Spectateurs: 17.489 - Arbitre: M. Bacou

Buteurs: L. Paganelli (17e), JF. Larios (19e, 60e), M. Platini (31e, 81e), JL. Zanon (35e), P. Millot (52e, 73e) et P. Battiston (58e) pour l'ASSE. JP. Bernard (30e) et V. Bracigliano (56e) pour Metz
 
ASSE: J. Castaneda - P. Battiston, B. Gardon, C. Lopez, P. Lestage - P. Millot, JL. Zanon, JF. Larios, M. Platini - L. Paganelli (R. Noguès 81e), J. Rep (L. Roussey 46e). Entraîneur: Robert Herbin
Metz: M. Ettore - P. Thys, P. Mahut, B. Tucak (P. Loiseau 38e), F. Zdun - V. Bracigliano, P. Piette, JP. Bernard - P. Hinschberger, M. Morgante, P. Raspollini. Entraîneur: Henryk Kasperczak



Les faits du match
Comptant sur un faux pas du leader monégasque lors de cette dernière journée de championnat, les Stéphanois doivent impérativement cartonner Metz pour soigner leur goal-average et ainsi espérer conserver leur titre de champion de France.


Rep ne marque pas mais est un poison constant pour le gardien messin Ettore (photo le Progrès)


Après avoir résisté un quart d'heure, les Lorrains vont porter leur croix pendant tout le match. Paga ouvre les hostilités, Larios enfonce le clou, Platini en remet une couche, Zanon donne un coup de canon, Millot se prend pour Milla, Battiston pour Batistuta. A dix minutes de la fin, Platoche marque à nouveau pour son dernier match en vert à GG.

Entre temps, les Messins n'ont pu que riposter à deux reprises. Dommage pour les Verts car ce carton ne suffira pas...




Le Saviez-vous ?
- Cette écrasante victoire permet aux Verts de terminer avec la meilleure attaque du championnat (74 buts). Mais Monaco, vainqueur de Strasbourg 1-0, sera quand même sacré champion de France, avec un point d'avance sur l'ASSE. Les Verts auront été virtuellement champions durant quelques minutes...

- La dernière journée de cette saison 1981-82 sera marquée également par le carton de Nantes contre Bordeaux (6-0). Il faut dire que le gardien bordelais n'était autre qu'Alain Giresse en première mi-temps puis Marius Trésor en seconde période !

- Cette victoire par 7 buts d'écart n'est pas la plus large obtenue par l'ASSE à domicile. En effet, le 4 juin 1971, l'ASSE écrasait Sedan 8-0 (dont 6 buts de Salif Keita). Puis le 25 août 1971, les Verts terrassaient le Stade de Reims sur le score de 9-1 également. En revanche, les Verts n'ont plus jamais étrillé un adversaire à GG sur un score aussi large depuis.

- Certes, les Verts perdent leur titre de champion mais leur saison n'est pas encore terminée: il leur reste à jouer une demi-finale de Coupe de France contre Bastia 4 jours plus tard et, s'ils la remportent, une finale contre Tours... ou bien le PSG.

- En marquant le 9e but stéphanois (son 2e de la soirée), Michel Platini inscrit par ailleurs le 2500e but de l'ASSE en D1.


Platini inscrit ce soir-là son 79e but en Vert et son 4e doublé (photo le Progrès)


- Auteur également d'un doublé face à Metz, Philippe Millot ne marquera pas d'autre but sous le maillot vert. Comme Laurent Roussey, Gilbert Ceccarelli, Christophe Pignol et Pierre Bastou, Millot a été formé à l'AS Mazargues (Marseille). Il poursuivra sa carrière chez les Vilains puis à Martigues, Montpellier, Nancy et Dijon.

- Jean-Louis Zanon jouera à l'ASSE de 1979 à 1984, date à laquelle il remportera les Jeux Olympiques à Los Angeles. Puis il portera le maillot grenat du FC Metz de 1987 à 1989.

- Pattrick Battiston avait joué 6 ans à Metz (de 1974 à 1980) avant de rejoindre les Verts pour trois saisons. C'est le seul club avec lequel il n'aura pas été champion de France.

- Philippe Mahut joue ici contre Saint-Étienne son dernier match sous le maillot grenat. Il rejoindra l'ASSE la saison suivante jusqu'en 1984 et décèdera d'un cancer le 8 février 2014.

- Meneur de jeu des juniors de l'AS Joeuf, Michel Platini avait tapé dans l'oeil des recruteurs messins lors d'une demi-finale régionale de Coupe Gambardella disputée en janvier 1971. Mais Platoche avait été recalé par le médecin du FC Metz pour "insuffisances cardiaques et faible capacité respiratoire". C'est ce qu'on appelle avoir le nez creux...

par aloisio, le 07/05/2017

Ephéméride du 7 Mai

Autre article à cette date : 7 mai 2004 : Niort 0-1 ASSE

A venir

26/07/2017 19:00

ASSE - Montpellier (amical)



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com