séléctionnez une date pour un autre éphéméride

Souvenir peu mémorable d'une soirée cauchemar pour l'ASSE, sur les terres du futur champion...


La feuille de match
Samedi 31 mars 1984 - Championnat de France de D1 - Parc Lescure
33e journée: Bordeaux 7-0 ASSE 
Spectateurs: 15.107 - Arbitre: R. Lopez

Buteurs: A. Giresse (14e), D. Müller (15e, 27e, 28e), C. Memering (22e), R. Girard (71e), B. Lacombe (79e)
 
Bordeaux: C. Delachet - J.C. Thouvenel, G. Rohr, P. Battiston, T. Tusseau - R. Girard, J. Tigana, A. Giresse - D. Müller, B. Lacombe, C. Memering. Entraîneur: Aimé Jacquet
ASSE: J. Castaneda - T. Wolff (P. Chillet 46e), P. Mahut, F. Perez, J.L. Zanon - T. Oleksiak, A. Moizan, J. Kupcewicz, J.F. Daniel - D. Sanchez (P. Carrot 60e), E. Bellus. Entraîneur: Jean Djorkaeff



Les faits du match 
Les Stéphanois subissent ce jour-là l'une des plus grandes déroutes de leur histoire à Bordeaux: encaissant 5 buts en 15 minutes (!!!), les Verts s'inclinent finalement 7-0.


Bernard Lacombe s'infiltre entre Eric Bellus et Philippe Mahut sous les yeux de Jean Tigana (photo le Progrès)


Alain Giresse ouvre la marque, suivi par Memering et Girard (photo). Auteur d'un triplé, l'international allemand Dieter Müller fait vivre un véritable cauchemar à Jean Castaneda. Bernard Lacombe, déjà buteur lors du match aller (victoire de Bordeaux 2-0), marque de nouveau contre son ancien club en fin de match.



Le Saviez-vous ?
- A l'issue de cette cauchemardesque saison 1983-84, l'ASSE terminera antépénultième et sera reléguée en deuxième division après un barrage malheureux face au RC Paris.

- Le carton que Bordeaux inflige ici à l'ASSE aura son importance en fin de saison car les Girondins seront sacrés champions de France devant Monaco grâce à une meilleure différence de buts (+10). Ce sera le second titre des Girondins.

- Cette déculotée sera fatale à l'entraîneur des Verts Jean Djorkaeff. L'ancien joueur Robert Philippe succédera au père de Youri sur le banc stéphanois mais ne réussira pas à enrayer la chute des Verts, en pleine affaire de la caisse noire.

- Champion de France avec l'ASSE en 1981, le défenseur bordelais Patrick Battiston vivra un excellent été 1984: après avoir gagné le championnat avec les Girondins, il remportera ensuite le championnat d'Europe des Nations. L'exact inverse de son été 1982 en somme...

- Firmin Perez, qui a joué 4 saisons à l'ASSE (de 1982 à 1986), n'a aucun lien de parenté avec Sébastien Perez, lequel a porté le maillot vert de 1993 à 1996.

- Aimé Jacquet, l'ancien défenseur stéphanois, aura défié 14 fois les Verts depuis le banc de touche girondin. Son bilan est équilibré avec 6 victoires, 5 défaites et 3 nuls face à son ancien club.

- On pourrait croire que ce carton est la plus grosse défaite encaissée par l'ASSE dans son histoire mais les Verts avaient déjà enregistré une déroute 9-0 en 1951. Ironie de l'histoire, c'était déjà au Parc Lescure... face à Bordeaux !