20 août 1999 : ASSE 2-1 Nancy  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Ephéméride du 19 Janvier

Sélectionnez la date de l'éphéméride à consulter:

19 janvier 1986 : ASSE 1-0 OL

Même en D2, Lyon reste la banlieue de Saint-Etienne...

La feuille de match
Dimanche 19 janvier 1986  Championnat de France de D2 - Stade Geoffroy-Guichard
24e journée: ASSE 1-0 OL
Spectateurs: 31.776 - Arbitre: J. Quiniou

Buteur:
 T. Kurbos (47e)
 
ASSE: J. Castaneda - E. Clavelloux, J.P. Primard, P. Ferri, T. Gros (E. Lamon 86e) - G. Peycelon, B. Pardo, J.F. Daniel, J.L. Ribar - T. Kurbos, E. Bellus (F. Makita 72e). Entraîneur: Henri Kasperczak
OL: S. Topalovic - A. Olio, J. Philip, A. Ferri, E. Boucher (E. Spadiny 63e) - L. Fournier, J. Fréchet, B. Génésio, F. Durix - O. Rouyer, P. Sadi Wa (L. Sevcenko 63e). Entraîneur: Robert Nouzaret



Le fait du match
En inscrivant l'unique but de la rencontre dès le début de la seconde période, l'attaquant yougoslave Tony Kurbos permet aux Stéphanois de remporter le 68e derby. Les Verts, qui s'étaient inclinés 2-1 au match aller à Gerland, prennent ainsi leur revanche et s'envolent vers une remontée en D1 qui leur tend les bras...



Jean-François Daniel échappe au marquage de Laurent Fournier (photo le Progrès)


Le Saviez-vous ?
- A l'issue de cette belle saison 1985-86, l'ASSE finira première du groupe A du championnat de D2, avec cinq points d'avance sur Alès et six sur Lyon. Les Verts seront donc promus deux ans après leur relégation mais échoueront à décrocher le titre de Champion de D2 après leur défaite lors du Match des Champions face au Racing Paris (3-2, 1-1 ap)

- En inscrivant dix buts dans ce championnat, Tony Kurbos terminera en tête des buteurs stéphanois devant Roger Milla (9 buts).

- Zvonko "Tony" Kurbos, le bourreau des Lyonnais, est né à... Maribor, ville slovène dont le club éliminera l'OL en tour préliminaire de la Ligue des Champions au cours de la saison 1999-00. Pourtant, le Yougoslave ayant grandi et vécu à Stuttgart depuis l'âge de 3 ans, c'est en tant qu'attaquant allemand qu'il fera toute sa carrière en France, avant d'être naturalisé français.

- Patrice Ferri, qui joue alors à l'ASSE de 1983 à 1988, terminera ensuite sa carrière à l'OL. A l'inverse, Laurent Fournier jouera 8 ans à Lyon, avant de porter le maillot vert pendant deux saisons (de 1988 à 1990).

- Robert Nouzaret, qui a commencé sa carrière de joueur à Lyon, entraînera l'OL deux saisons avant d'être viré en 1987 par le nouveau président du club... un certain Jean-Michel Aulas. Il fera par la suite connaître à l'ASSE l'une de ses plus belles périodes, de 1998 à 2000.

- Né en 1968 à Saint-Priest, le joueur lyonnais Laurent Sevcenko n'a aucun lien de parenté avec le ballon d'or 2004 Andreï Shevchenko, né en 1976 à Dvirkivshchyna.

- Juste avant la rencontre, la sono du stade diffuse la chanson "Supporter" de Daniel Balavoine, en hommage au chanteur disparu quelques jours plus tôt dans un accident d'hélicoptère en Afrique. La chanson contient notamment les paroles suivantes: "Supporter supporter, Laisse pas tomber Saint-Etienne (...) Supporter supporter, Faut aimer les Stéphanois"

- En plus de 110 derbies entre l'ASSE et l'OL, seuls quatre ont eu lieu en D2, de 1984 à 1986. Celui-ci est d'ailleurs le dernier à ce jour...

par aloisio, le 19/01/2018

Ephéméride du 19 Janvier


A venir

25/08/2018 20:00

Montpellier - ASSE



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com